[24] Vivre en Périgord n°47 jan/fév 2016
[24] Vivre en Périgord n°47 jan/fév 2016
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°47 de jan/fév 2016

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Conseil Général de la Dordogne

  • Format : (190 x 238) mm

  • Nombre de pages : 40

  • Taille du fichier PDF : 9,7 Mo

  • Dans ce numéro : la Dordogne telle que vous la voyez aux assises départementales.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 38 - 39  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
38 39
V I V R E E N P É R I G O R D JANVIER 2 0 1 6 Expression 38 des groupes politiques CONTACTS DES GROUPES Groupe Socialiste et Apparentés 05 53 02 59 07 p.bel@dordogne.fr Groupe Front de gauche, communiste et apparenté 05 53 02 20 31 jpsalon1@yahoo.fr Groupe le Rassemblement de la Dordogne 05 53 02 59 28s.etourneaud@dordogne.fr Le Département, toujours plus proche, toujours plus efficace Après la consultation citoyenne des Assises départementales, et encouragés par le récent résultat des élections régionales, qui ont placé la gauche en tête sur l’ensemble de la nouvelle grande région et très largement en Dordogne avec 46% des suffrages, nous gardons le cap. Malgré les contraintes budgétaires croissantes, nos priorités restent les mêmes  : l’emploi, l’action sociale et le développement de notre territoire. Mais nous devons redoubler d’énergie car le fort taux d’abstention et la progression de l’extrême-droite nous indiquent clairement que les Périgourdins sont inquiets. Plus que jamais, nous devons entendre les messages de nos concitoyens, être à leur écoute et répondre concrètement à leurs attentes, dans le cadre de nos compétences et bien au-delà. Les premières assises du Département organisées cet automne ont permis à ce sujet de faire le point sur ce que nous faisons et sur ce que nous devrons faire demain. Faire mieux avec moins, tel est notre nouveau défi. Ce ne sont pas là des paroles en l’air. Notre collectivité doit rester exemplaire et nous continuons donc de réduire nos frais de fonctionnement partout où cela est possible et socialement acceptable. En dehors de ces importants efforts d’économies, un recours modéré à la fiscalité semble néanmoins incontournable pour maintenir la qualité des services apportés à la population par le Conseil départemental. Notre budget d’investissement sera quant à lui réorienté dès cette année pour nous permettre d’agir plus efficacement, sur tous les territoires et de la façon la plus équitable possible. Les collectivités locales, le monde économique, le monde associatif, la vie quotidienne de nos citoyens, resteront nos priorités. Nous vous devons d’être ambitieux, responsables et honnêtes. Soyez assurés que nous ne dévierons jamais de ces principes durant ce mandat. L’ensemble des élus du Groupe Socialiste et Apparentés vous adressent tous leurs meilleurs vœux pour l’année 2016. Nos pensées vont d’abord à celles et ceux qui souffrent  : qu’ils sachent que nous placerons toujours la solidarité au cœur de notre action et de nos combats. Excellente année 2016 ! Henri Delage, président du Groupe Socialiste et Apparentés'j
Meilleurs vœux L’heureux sursaut citoyen du deuxième tour des élections régionales pour s’opposer à la droite et au Front national n’empêchera pas les questions, les attentes, le désarroi de reprendre le dessus dès lors que les engagements à tenir compte du message des urnes seront aussi vite oubliés que ceux des élections municipales et départementales précédentes. Autrement dit si les politiques d’austérité sous impulsion européenne perdurent l’appel aux valeurs morales et à la République ne suffira plus à endiguer la progression du Front national et l‘abstention. Répondre au désarroi des électeurs c’est au contraire choisir de refuser ce dogme des politiques de réduction de la dépense publique et de hausse des impôts, de suppression d’emplois publics… Autant dire que l’urgence est à la fin du détricotage des politiques publiques qui contribuent aux liens sociaux, au vivre ensemble et à l’égalité républicaine. La gauche dans son ensemble a la responsabilité de redonner une utilité et une visibilité concrète à la politique dans sa vocation à assurer le bien-être des citoyennes et des citoyens de notre pays. Les élus du Groupe communiste et Front de gauche y apporteront leur contribution. En souhaitant qu’en 2016 le rassemblement se construise et redonne enfin un nouvel espoir aux forces populaires. Meilleurs vœux à vous toutes et tous pour cette année 2016. Jacques Auzou, président du Groupe Front de gauche, communiste et apparenté Dure réalité pour les Périgourdins Après une année marquée à jamais dans nos cœurs et nos esprits, l’ensemble des élus du groupe « Le Rassemblement de la Dordogne » vous présente tous ses vœux de bonheur, de santé et de réussite pour vous et vos proches. Notre groupe d’opposition, en action au lendemain des élections départementales, a souhaité participer aux différents échanges et débats menés par la majorité socialiste afin que nous puissions construire ensemble un avenir serein, sincère et rigoureux et ce dans l’intérêt des Périgourdins. Mais on ne nous entend pas… ! Les Assises Départementales engagées par Germinal Peiro n’ont été qu’un exercice de communication supplémentaire sans concrétisation. Dans un contexte budgétaire déjà très tendu par la baisse des dotations de l’Etat, l’avenir des investissements sur notre territoire demeure plus que fragile ; à l’heure des réductions de subventions aux secteurs associatifs, aux communes, au tiers et à une pression fiscale toujours plus forte, les socialistes tentent de nous convaincre d’un avenir meilleur pour notre département, qui est depuis le 1er janvier noyé dans la nouvelle grande Région. Ils nous ont caché la vérité et maintenant ils vont pouvoir dérouler leur tapis de hausse d’impôts. Nous serons alors vigilants à ne pas être oubliés et nous poursuivrons les engagements pris devant nos électeurs, à savoir réduire les dépenses de fonctionnement et rendre plus équitables les investissements indispensables notamment au désenclavement de notre département. Thierry Boidé, président du Groupe le Rassemblement de la Dordogne 39 ta



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :