[24] Vivre en Périgord n°47 jan/fév 2016
[24] Vivre en Périgord n°47 jan/fév 2016
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°47 de jan/fév 2016

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Conseil Général de la Dordogne

  • Format : (190 x 238) mm

  • Nombre de pages : 40

  • Taille du fichier PDF : 9,7 Mo

  • Dans ce numéro : la Dordogne telle que vous la voyez aux assises départementales.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
Assises départementales Quels projets, quelles idées pour le tourisme en Dordogne ? Comment le renforcer, le développer ? Tourisme de patrimoine, de nature et de loisirs sportifs, gastronomique, industriel... l’offre de la Dordogne est multiple, même si elle doit être encore mieux structurée et doit progresser dans la professionnalisation, la formation, la qualité de l’accueil, la montée en gamme d’hébergements... Avec deux investissements majeurs, le Très Haut Débit Numérique et le Centre international de l’Art Pariétal Montignac-Lascaux, le tourisme périgourdin bénéficiera de formidables leviers pour soutenir son rayonnement. Le Département n’aura plus la compétence pour les aides directes aux entreprises touristiques dévolue à la Région et au local TOURISME 20 Dordogne - Périgord, c’est de l’or à faire fructifier (intercommunalités), mais continuera d’en accompagner les acteurs et de promouvoir la destination Dordogne - Périgord. Germinal Peiro, président du Conseil départemental est « convaincu que la Dordogne a les moyens de devenir un département d’excellence en matière d’accueil touristique, de qualité des produits agricoles et de la préservation de l’environnement. » Les pistes de travail Travailler à l’extension temporelle (allonger la saison) et territoriale (sur l’ensemble de la Dordogne) de l’activité touristique. Profiter de l’ouverture de Lascaux 4 en 2016 pour gagner un million de visiteurs par an en Dordogne d’ici 2020. Assurer un suivi des visiteurs de « Lascaux, l’Exposition Internationale » qui sillonne le monde. Intégrer les infrastructures et outils numériques dans une approche renouvelée des liens avec la clientèle  : expérience-client, réseaux sociaux, logiciels de Gestion de la Relation Clients... Fédérer les actions des partenaires publics et privés et mutualiser les moyens notamment en matière de communication et de promotion. Développer la formation des professionnels et, d’une manière générale, encourager la culture de l’accueil chez tous les Périgourdins. Structurer les territoires et aider les intercommunalités à intégrer la compétence tourisme. Poursuivre les politiques d’accessibilité pour les personnes en situation de handicap. Maintenir un « guichet » de proximité pour les aides aux professionnels afin de contribuer à la montée en qualité des structures. Valoriser toutes les ressources patrimoniales  : patrimoine naturel et itinérance douce, patrimoine préhistorique, médiéval, Renaissance, bourgs de caractère, gastronomie, patrimoine industriel… Communiquer sur les animations et la plus-value des activités de pleine nature. Communiquer davantage auprès des Périgourdins et des départements limitrophes.
Un accueil d’excellence clé de la réussite Marie-Rose Ampoulange-Coustaty, domaine de la Rhonie à Meyrals, palmes « Qualité de service hôtelier » 2015. La base de notre métier ce sont nos clients. Il faut que nous restions en relation avec eux, que nous soyons acteurs de cette relation, en amont de la visite, quand ils sont présents et après leur départ, de façon à ce qu’ils soient prescripteurs de notre maison et de notre territoire. Nous avons mis en place depuis trois ans avec une société locale une solution informatique de la gestion de la relation client qui nous permet, à partir de notre site Internet, de fidéliser le client au moyen d’informations de qualité. Il peut réagir avec les réseaux sociaux, nous laisser des avis et ainsi nous aider à améliorer notre qualité de service. L’enjeu de nos entreprises aujourd’hui, la clé de la réussite, sont le savoir être, la qualité de nos collaborateurs et la nôtre pour offrir un accueil d’excellence. La Dordogne demain les priorités des Périgourdins l Mettre en valeur le patrimoine de la Dordogne. l Promouvoir les richesses de l'ensemble de nos territoires. l Renforcer l'attractivité de la marque Dordogne - Périgord. Excideuil, débat tourisme, 9 octobre. Elles/ils ont dit Elles/ils ont dit « Une des préoccupations des prestataires est la couverture numérique et le Haut Débit, insuffisants pour satisfaire les clientèles touristiques. » À l’échelle des territoires Guy Bouchaud, élu en charge du tourisme, à la Communauté de communes Causse et Rivières en Périgord. Pour attirer les touristes dans nos Gorges de l’Auvézère, nous avons essayé au niveau de la commune, de développer un petit site avec des bénévoles, mais cela n’allait pas loin. Les maires de la Communauté de communes ont été convaincus qu’il fallait raisonner au niveau du territoire et ont décidé de prendre cette compétence et professionnaliser notre office de tourisme. Nous avons aussi élargi notre coopération à d’autres intercommunalités et depuis nous commençons à avoir des succès. Ensemble nous avons créé le concept Périgord sensation. Mais même à ce niveau, nous restions trop petits, on s’est rapproché du CDT, du Conseil départemental pour créer des animations l’été. Nous avons répondu à un appel à candidatures de la Région pour aller au-delà. C’est à l’échelle des territoires où l’on peut avoir des services communs, créer des destinations complémentaires que nous serons efficaces. Les touristes veulent une semaine clés en main ; une journée d’ennui, et c’est fichu. Si on travaille ensemble, on peut répondre à cette aspiration. « Chacun doit s’approprier la marque « Dordogne - Périgord c’est de l’or », la décliner suivant sa spécificité  : patrimoine, culture, 21 gastronomie… »



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :