[24] Vivre en Périgord n°42 jui à déc 2014
[24] Vivre en Périgord n°42 jui à déc 2014
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°42 de jui à déc 2014

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Conseil Général de la Dordogne

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2,1 Mo

  • Dans ce numéro : la Dordogne, terre de randonnées.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
Le grand chantier du Centre International de l’Art Pariétal Montignac-Lascaux est lancé Lascaux oblige, ce n’est pas une première pierre, mais des premiers gestes — à l’image des artistes de la préhistoire — qui ont marqué symboliquement le lancement de la réalisation du Centre International de l’Art Pariétal Montignac - Lascaux. Premiers gestes accomplis le 24 avril dernier par Aurélie Filippetti, ministre de la Culture, Alain Rousset, président de la Région Aquitaine et Bernard Cazeau, président du Conseil général de la Dordogne, à l’initiative du projet en présence d’Yves Coppens professeur au Collège de France, président du Conseil scientifique de Lascaux. Auparavant, la ministre, « impressionnée et émue », avait eu le privilège de découvrir la grotte originelle de Lascaux, puis de rencontrer, dans leur atelier de Montignac, les artistes et techniciens qui recréent à la perfection les fac-similés des fresques de Lascaux. Lire aussi page 9
SOMMAIRE ÉDITORIAL ACTUALITÉS EN PÉRIGORD . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .p.4 DÉVELOPPER LE PÉRIGORD . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .p.6 n L’accueil des tournages en Dordogne : scénario d’un succès . . . . . . . . . . . . . . . . .p.6 n Au Thot, entrez dans le miroir du temps . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .p.7 n « Lascaux, l’Exposition Internationale », ambassadrice du Périgord . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .p.8 n Lascaux 4, les objectifs économiques du Centre International de l’Art Pariétal Montignac-Lascaux . . . . . . . .p.9 n Barat étiquettes, une autre saga du vin . . . . . . . . . . . . .p.10 DOSSIER . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .p.11 L’été de toutes les randonnées. LE PÉRIGORD PRATIQUE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .p.19 n L’été sur de bonnes bases LE PÉRIGORD SOLIDAIRE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .p.20 n Vieillissement de la population : quels enjeux, quelles actions ? . .p.20 n IST, SIDA, Hépatites : l’été pour s’informer . . . . . . . . . . . . . . .p.21 n Familles en difficultés : une aide au départ en vacances . . . . . . . . . . . .p.21 PLANÈTE PÉRIGORD . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .p.22 n Des lieux nature à découvrir EXPRESSIONS EN PÉRIGORD . . . . . . . . . . . . . . . . . .p.24 n Groupes politiques du Conseil général AU RYTHME DU PÉRIGORD . . . . . . . . . . . . . . . . . . .p.25 n « Chairs des Origines », une exposition d’Elisabeth Daynès . . . . . . . . . . . . . . . . . .p.25 n Samedi 26 juillet, le grand jour du Tour . . . . . . . . . . . . . .p.26 Le Département, une collectivité moderne à votre service ! Nous traversons un moment particulier, difficile, de notre histoire. Malgré l’action volontaire du gouvernement et des collectivités, malgré les efforts demandés aux Français, les effets de la crise continuent de se faire sentir. Je mesure chaque jour l’inquiétude, légitime, qui gagne beaucoup d’entre vous, en particulier celles et ceux qui sont à la recherche d’un emploi, d’un salaire permettant de vivre dignement ou d’un logement décent. Au-delà de la crise, nous devons faire face à de multiples transformations qui nous emmènent vers un monde nouveau. Dans ce contexte, le principal enjeu de la réforme territoriale annoncé par le Président de la République est bien d’adapter les différentes collectivités de notre pays à ces profondes mutations. Parmi ces collectivités, le Conseil général joue un rôle majeur, en particulier dans les zones rurales telles que la nôtre. Le Département demeure à cet égard un acteur majeur, qui agit à la fois dans la proximité et avec le souci de l’équilibre des territoires. Qui mieux que le Conseil général est aujourd’hui capable de porter le développement stratégique de la fibre optique en Dordogne permettant, à terme, l’accès pour tous au très haut débit ? Qui mieux que le Conseil général est capable de faire la promotion de nos productions à travers le monde et de structurer une politique touristique créatrice de richesses ? Qui mieux que le Conseil général veille à la vitalité et au dynamisme de nos zones rurales, à travers ses aides aux communes, aux associations culturelles, aux clubs sportifs ? Qui mieux que le Conseil général est capable de soutenir l’investissement local créateur d’emplois ? Le Conseil général, ni trop près du citoyen afin d’être impartial, ni trop loin pour pouvoir bien mesurer ses besoins, c’est la collectivité qui ainsi garantit la mise en œuvre d’une solidarité réelle. Grâce à son réseau présent sur l’ensemble du territoire, il permet aux plus démunis et à ceux que les aléas de la vie n’épargnent pas de traverser les épreuves avec dignité par l’attribution du Revenu de Solidarité Active (RSA), de l’Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA) ou de la Prestation de Compensation du Handicap (PCH). Le Département, enfin, reste la référence pour beaucoup d’élus ruraux. Une des grandes leçons des lois de décentralisation, c’est que pour agir avec pertinence et efficacité, l’action publique a besoin de proximité. Si aujourd’hui notre organisation territoriale doit être réformée, elle ne doit pas l’être au détriment d’un service à la population qui perdrait en efficacité. Vous pouvez compter sur moi pour défendre cette vision et rester jusqu’au bout le défenseur d’une ruralité vivante et attractive. Bon été à toutes et à tous ! Le Président du Conseil général 3



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :