[24] Vivre en Périgord n°29 mai/jun 2011
[24] Vivre en Périgord n°29 mai/jun 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°29 de mai/jun 2011

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Conseil Général de la Dordogne

  • Format : (210 x 298) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 4,7 Mo

  • Dans ce numéro : un numéro spécial sur le Conseil Général de 2011.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
ACTUALITÉ EN PÉRIGORD Sarlat et Bergerac Deux nouvelles Maisons du Département Collectivité de proximité par excellence, le Conseil général souhaite faciliter les démarches des usagers en regroupant sur un seul site ses différents services qui existent à l’échelle des grands territoires du département. Aujourd'hui trois Maisons du Département sont en fonctionnement : à Mussidan, Ribérac et Sarlat. Cette dernière est ouverte depuis le début de l’année. Les Maisons du Département regroupent notamment les services sociaux. Deux autres maisons sont en projet à Bergerac et Nontron. Dans la cité de Cyrano, c’est le site de l’ancienne CCI qui a été choisi. Après quelques travaux, elle devrait être opérationnelle dans le courant de l’année 2013. n Mussidan : 11 bis rue Aristide Briand, 05 53 81 02 05 Ribérac : Les Chaumes Est, 05 53 92 48 60 Sarlat : 23 rue Jean Leclaire, 05 53 31 71 71 Bernard Cazeau, Président du Conseil général et Jean-Fred Droin, Conseiller général du canton de Sarlat, visitent la Maison du Département de Sarlat Dépistage du cancer colorectal Le cancer colorectal est un cancer grave car il est longtemps silencieux. En Dordogne, 140 000 personnes sont concernées par ce programme de dépistage financé par l’Etat, l’Assurance Maladie et le Conseil général. Un test simple, à faire chez soi, existe. Il permet de diagnostiquer des polypes qui seront traités avant de devenir un cancer. C’est le test HEMOCCULT II qui s’adresse aux hommes et aux femmes âgés de 50 à 74 ans, sans symptôme apparent ni histoire familiale ou personnelle. Il est à réclamer dès 50 ans à votre médecin traitant. C’est lui qui vous le remettra. VITALIS, la Ligue contre le cancer, le Comité Féminin et le Conseil général se sont mobilisés avec une campagne de sensibilisation spéciale tout au long du mois de MARS. L’objectif est ainsi de vous transmettre leur conviction de pouvoir faire reculer la mortalité de ce cancer en parlant du dépistage avec votre médecin et en transmettant l’information autour de vous. 2 Du 10 mars au 7 avril, 2 des 8 épisodes de RANI, la grande série historique en préparation pour France 2, ont été tournés en Dordogne avec notamment Mylène Jampanoï et Jean-Hugues Anglade dans les rôles principaux. Sur notre photo, Serge Eymard, vice-Président du Conseil général chargé de la culture et Jacques Cabanel, Conseiller général du canton de Montignac, avec Daniel Dubois, Producteur exécutif et Arnaud Sélignac, réalisateur, sur les lieux du tournage à Castel-Merle à Sergeac à l’occasion de la signature officielle de la convention entre le Conseil général et la production Son et Lumière. Cette convention prévoit une aide de 90 000 € du Département en faveur de cette grande série évènement (diffusion prévue à l’automne). Haut Débit Les ouvertures de NRA-ZO D’ici l’été 2011, le plan départemental d’amélioration de la couverture ADSL va permettre de porter le taux de couverture haut débit en Dordogne de 94 à environ 98% des lignes téléphoniques. Ce projet départemental repose sur l’installation de petits locaux télécoms (nommés NRA-ZO) sur les 92 zones blanches majeures du département.• Avril 2011 : Bergerac (la Ressègue), Sourzac,, Ménesplet, Plaisance, Saint-Martin-de-Fressengeas, Grives, Le Coux-et-Bigaroque.• Mai 2011 : Ponteyraud, Naussannes, Bergerac (Petit-Jaure), Saint- Front-d'Alemps, Liorac-sur-Louyre, Saint-Laurent-des-Vignes• Juin 2011 : Peyrillac-et-Millac, Mauzac-et-Grand-Castang, Lembras, Jumilhac-le-Grand, Saint-Mesmin, Pomport, Paussac-et-Saint- Vivien, Saint-Martin-le-Pin, Brantôme, Sarlat 2 l'Hermier - Carsac- Aillac. n Le Conseil général au Salon de l’habitat Du 1er au 3 avril derniers, le Conseil général était présent au Salon de l’Habitat au Parc des Expositions (hall la Boëtie) à Marsac-sur-l’Isle. Sur son stand, le Département, avec son service du logement, a accueilli chaque jour ses partenaires oeuvrant dans le domaine de l’habitat et du logement pour répondre aux différentes questions du public périgourdin : ADIL, Dordogne Habitat, ANAH, Pact Dordogne, Semiper, UFC Que Choisir ? n
Le nouveau Conseil général est installé « C’est une session historique du Conseil général. Le président que nous élisons sera vraisemblablement le dernier président d’une assemblée de 50 conseillers généraux. » Doyen d’âge de l’assemblée où il est élu depuis 1977, Michel Bourgeois a donné le ton de cette session d’installation, évoquant la réforme territoriale, dont l’application est prévue pour 2014. Elle va constituer la ligne d’horizon des travaux de l’assemblée pendant les trois années à venir. Présidant cette séance d’installation du nouveau Conseil général, l’élu du canton de Sigoulès a donné son sentiment, partagé par la majorité politique du Conseil général : « 50 conseillers pour 50 cantons qui reflètent bien la diversité de nos territoires. Cette identité, nous devons la défendre et la valoriser. Pourtant, les évolutions à venir vont se traduire par une moindre représentation de nos territoires ruraux. Je ne suis pas certain que ces changements soient de nature à améliorer les conditions dans lesquelles le Conseil général assurera ses missions... » Michel Bourgeois et Didier Bazinet (canton de Verteillac, benjamin de l’assemblée) ont dirigé les opérations de vote qui ont vu la réélection de Bernard Cazeau (canton de Ribérac) à la présidence de l’assemblée départementale. Ce numéro spécial de « Vivre en Périgord » vous présente le nouveau Conseil général, les vice-présidences et les délégations, la composition de la commission permanente et des sept commissions de travail, appelées « commissions organiques ». 26 des 50 sièges du Conseil général étaient renouvelables. Le journal donne la parole à chaque conseiller élu ou réélu les 20 et 27 mars pour une présentation de son canton et de ses priorités d’action. Enfin, nous consacrons quatre pages à un rappel des missions et compétences du Conseil général, compétences légales ou missions qu’il a choisi d’exercer dans l’intérêt de la Dordogne et de ses habitants. CONSEIL GÉNÉRAL 2011 3



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :