[24] Vivre en Périgord n°2 mar/avr 2006
[24] Vivre en Périgord n°2 mar/avr 2006
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2 de mar/avr 2006

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Conseil Général de la Dordogne

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2,6 Mo

  • Dans ce numéro : les nouvelles missions du Conseil Général...

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 Depuis le 1er janvier 2006, la RN89 et la RN21 dans la traversée de Périgueux sont devenues la propriété du Département. Ces routes porteront désormais les noms de RD 6089 et RD 6021.
Décentralisation : le compte n’y est pas ! É D I T O R I A L Lors du récent vote du budget du Conseil général, les débats ont principalement concerné la décentralisation et ses conséquences. Qu’est-il en train de se passer ? Le Gouvernement confie de nouvelles missions aux Conseils généraux mais leur donne des moyens insuffisants pour les assumer. Au total, cette politique provoque un décalage entre les obligations et les compensations qui nous laissera en 2006, 10 millions d’euros de dépenses noncompensées. Pour y remédier de façon équilibrée, le Conseil général a opté pour trois types de mesures : un programme d’économie de 3 000 000 € qui repousse certains projets dans le temps, un emprunt de 3 000 000 € pour la construction du nouveau collège de Saint-Astier, qui ne saurait attendre, et une fiscalité en hausse de 4%, qui dégagera 4 000 000 € afin de financer les solidarités essentielles dont le Conseil général est responsable. Nous avons donc fait un autre choix que celui préconisé par le Gouvernement qui demande aux élus locaux de réduire leurs dépenses, mais sans jamais préciser lesquelles. Pour notre part, nous pensons qu’il n’est ni souhaitable ni juste, dans la période actuelle, de réduire les aides aux communes, aux associations, aux entreprises, ou aux personnes dépendantes bénéficiaires d’allocations. Notre choix consistera donc à répondre à nos nouvelles obligations sans abandonner nos missions habituelles. Gardons présent à l’esprit que la responsabilité de nos difficultés est celle du Gouvernement et de ses choix contraires à l’intérêt des départements. Bernard Cazeau Sénateur de la Dordogne Président du Conseil général ACTUALITÉS EN PÉRIGORD p.4 DÉVELOPPER LE PÉRIGORD p.8 Habitat social, un programme pour le Périgord Noir.p.8 La déviation de Château-l’Evêque : un cas d’école p.9 DOSSIER p.11 Décentralisation, les nouvelles missions du Département LE PÉRIGORD EN PRATIQUE p.19 LE PÉRIGORD SOLIDAIRE p.20 La coordination gérontologique s’étend à l’ensemble de département...p.21 SOMMAIRE PLANÈTE PÉRIGORD p.22 L’agneau du Périgord sous la protection de l’IGP p.22 Nouvel été sec ? p.23 EXPRESSIONS EN PÉRIGORD p.24 Groupes politiques du Conseil général AU RYTHME DU PÉRIGORD p.25 Trémolat, septembre 2006 un mondial de canoë au cœur du Périgord.p.25 Bourdeilles - Brantôme, site majeur p.26 Une nouvelle ère pour le Pôle International de la Préhistoire.p.27 Le Périgord Occitan : l’école Calendreta Pergosina recrute.p.27 3



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :