Vibration Clandestine n°33 nov/déc 2014
Vibration Clandestine n°33 nov/déc 2014
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°33 de nov/déc 2014

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Vibration Clandestine Édition

  • Format : (170 x 240) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 5,6 Mo

  • Dans ce numéro : Aubenas reçoit pour la 16ème fois les Rencontres Cinéma d'Europe.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
6 Illustration
Niark1 Un monde imaginaire où se mélangent monstres et couleurs, telle est la description que nous pourrions faire de l’univers artistique de Niark1. Laissant libre court à son imagination l’artiste crée des œuvres aux influences cubiste et pop art. Un artiste à découvrir aux travers des questions de Vibration Clandestine. Qui se cache derrière Niark1 ? Salut, alors mon vrai nom est Sébastien FERAUT. Je suis illustrateur, artiste, faiseur d’image… basé sur Paris. Je passe la plupart de mon temps à dessiner et peindre des créatures bizarres et autres monstres. Tes réalisations sont loin d’être réalistes, ton univers est bien particulier, comment expliques-tu ta démarche ? En fait ça ne m’intéresse pas vraiment de créer des choses réalistes (dans ce cas-là autant faire de la photo). Justement c’est ce qui est intéressant quand on fait du dessin, peinture, illustration (peu importe les médiums), on a le choix de créer de nouvelles formes et laisser libre court à son imagination pour interpréter sa vision des choses. Je dirai que je suis plus proche du mouvement surréalisme avec des influences venant du cubisme, du pop art et de la figuration libre. J’ai toujours été très attiré par les choses atypiques, étranges. À vrai dire je n’ai pas vraiment de démarche en particulier. J’essaye juste de créer des choses qui me parlent et de m’amuser. Peu de noir et blanc, mais beaucoup de couleurs dans ton travail, pourquoi ce parti pris ? Ce n’est pas vraiment un parti pris. C’est juste que les couleurs me parlent beaucoup plus que le noir et blanc. On peut traduire beaucoup d’émotions et d’ambiances juste avec des couleurs. Puis j’aime bien quand ça flashe. Sinon il m’arrive aussi de faire des dessins en noir et blanc juste avec des bics de couleur noire. Quelle technique utilises-tu pour réaliser tes œuvres ? Un peu tout ce qui me passe sous la main. Je travaille aussi bien sur ordinateur via des logiciels comme illustrator, ce qui me permet de réaliser des visuels très propres (ou pas) et de les bidouiller un peu comme je veux. Sinon pour mes réalisations plus plastiques, j’utilise la plupart du temps la peinture acrylique mixée avec d’autres médiums (sprays, crayons, bic, encre, pastels, etc…) sur tout type de supports (papier, bois, toiles…). Quels sont tes projets en cours et à venir ? J’ai toujours tout un tas de projets. Des publications, des prints (linogravures, sérigraphies, risos, etc…), des expos dont une solo à Paris pour la rentrée 2015. Des choses en volume, des choses à plat, des collaborations avec d’autres artistes, … il y a plein de choses à faire ! le mot de la fin Soutenez les artistes. (buy art not cocaine) www.niark1.com niark1@gmail.com 06 84 21 91 68 7



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :