Univers Interactif n°2 avr/mai 1995
Univers Interactif n°2 avr/mai 1995
  • Prix facial : 35 F

  • Parution : n°2 de avr/mai 1995

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Pressimage

  • Format : (204 x 266) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 86,9 Mo

  • Dans ce numéro : vers un monde sans papier.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 22 - 23  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
22 23
Business Bulletin par Jean Revis. L'Europe est foutue ? Comment ça, l'Europe est foutue ! ? Mais non, l'Europe n'est pas foutueM Télex 1994 aux USA : marché des composants électroniques : 87 milliards de $, en hausse de 19,3%. Electronique grand public : 8,8 milliards de $, en hausse de 7,8%. Télécommunications : 53,5 milliards de $, en hausse de 29%. Communications militaires : 29 milliards de $, en baisse de 7%. Informatique et périphérique : 70,5 milliards de $, en hausse de 17%. Electronique professionnelle : 30 milliards de $, en hausse d 11%. Equipements médicaux : 8,2 milliards de $, en hausse de 2%. Autres produits électroniques : 55 milliards de $. Soit un montant total de 342 milliards de $, en hausse de 13%. >D'ABORD, LES AUTOROUTES DE L'INFORMATION, elle aime : ou du moins, elle commence à s'y intéresser de très, très près. Avec presque 1/4 du parc mondial des serveurs d'accès à Internet et pas loin de 6 millions d'utilisateurs, les européens sont encore en retard sur les Etats-Unis mais témoignent d'un intérêt certain pour le réseau. 22 >interactif n°2 Avril/Mai 199- Quant aux 1-ways, on s'en occupe : l'ensemble des secteurs touchés, des médias à l'électronique, définit un marché d'environ 4000 milliards de francs. Héhé !... Voilà qui devrait en attirer plus d'un. Les infrastructures sont en général déjà adaptées à un service minimal (sans loisirs interactifs). Avec une progression de l'informatique estimée en 95 à plus de 5,5% et une croissance des télécommunications de plus de 8%, près de 10% de foyers équipés en micro-informatique et des investissements moyens de 0,7% du PIB, l'Europe n'entend donc pas se laisser distancer par les américains. Les lignes téléphoniques sont d'ores et déjà plus largement numérisées qu'aux USA (Cocorico@France. télécom : avec 85% des communications et 90% des transmissions numérisées, la France possède le réseau le plus numérisé du monde, eh oui !), le câble et le satellite permettent une bonne distribution en larges bandes, les candidats sur le marché se bousculent et ils ont des qualités certaines, qu'ils soient industriels, prestataires de services ou éditeurs. Alors, on y va ? >LES ENTREPRISES SERONT AU CENTRE DU DEBAT. Si l'Union s'accorde à dire que 150 millions d'écus devront être investis dans les prochaines années, elle ne veut plus mettre la main au portefeuille : il faut éviter le courroux des USA, qui se défendent de tout financement public, et surtout, la Commission Européenne n'en a pas les moyens. Le dernier stade de la coopération ommission Européenne-Entreprise% onsistera donc à valider avec le secteur privé les domaines à explorer : où les directions marketing vont aider les eurocrates à identifier des investissements stratégiques... Et c'est pourquoi la première étape du processus a consisté en la mise au point de programmes de recherche impliquant de multiples intervenants (comme Race, lancé en 85, ou plus récemment Edid). >LA DEFINITION d'un cadre réglementaire est la prochaine étape : la Commission de Bruxelles est en effet consciente du besoin d'un régulateur et d'un arbitre capable de susciter l'intérêt des entreprises et de coordonner les différents travaux dans ce domaine. Où l'on retrouve le vieux débat, si européen, du libéralisme contre les monopoles publics. Car il fallait s'y attendre : les chefs d'entreprise montent au créneau, crient au scandale devant les prix pratiqués par les établissements publics qui constituent, selon eux, le seul vrai frein au développement des autoroutes de l'information. En tête des militants du tout libéral : le PDG d'ATT Europe (tiens, tiens...) et Carlos Benedetti, PDG d'Olivetti. Il est vrai que le niveau du prix des communications en Europe reste toujours dissuasif si on le compare aux USA. Avec des écarts de 1 à 20 entre les USA et l'Europe pour une même connexion sur Internet comment des entreprises, dont la rentabilité sera naturellement liée aux coûts de fonctionnement, pourront-elles supporter un tel écart lorsqu'une majorité de leurs charges porteront sur du virtuel ? Comment pourront-elles générer un trafic équivalent ? Le problème est donc bien réel. Une libéralisation des infrastructures en 1995 et de la téléphonie en 1998 marquent la mise en route d'un long processus. Il faut en effet penser aux différences nationales et garantir à tous un état de concurrence'valent. Ce n'est pas le cas actuelle-, et les monopoles sont légitimement cupés par des questions juridiques me, par exemple, les licences d'exploitation de services. Une législation sur la propriété intellectuelle est encore à mettre en place, mais elle devra s'accompagner d'un cadre régulant les normes, les tarifs, les attributions réelles des opérateurs. Un chantier monumental et indispensable, qui seul permettra à l'Europe un développement cohérent de ses autoroutes. Mais bien lentement, et c'est là que l'on mesure les handicaps d'une Europe divisée par rapport à des Etats réellement Unis.<
TECHNIKART c'est 6 fois par an ARTS PLASTIQUES VIDÉO MUSIQUE LYRIQUE MODE EXPOSITIONS PERSONNALITÉS DANSE INFOS 43 26 40 16



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Univers Interactif numéro 2 avr/mai 1995 Page 1Univers Interactif numéro 2 avr/mai 1995 Page 2-3Univers Interactif numéro 2 avr/mai 1995 Page 4-5Univers Interactif numéro 2 avr/mai 1995 Page 6-7Univers Interactif numéro 2 avr/mai 1995 Page 8-9Univers Interactif numéro 2 avr/mai 1995 Page 10-11Univers Interactif numéro 2 avr/mai 1995 Page 12-13Univers Interactif numéro 2 avr/mai 1995 Page 14-15Univers Interactif numéro 2 avr/mai 1995 Page 16-17Univers Interactif numéro 2 avr/mai 1995 Page 18-19Univers Interactif numéro 2 avr/mai 1995 Page 20-21Univers Interactif numéro 2 avr/mai 1995 Page 22-23Univers Interactif numéro 2 avr/mai 1995 Page 24-25Univers Interactif numéro 2 avr/mai 1995 Page 26-27Univers Interactif numéro 2 avr/mai 1995 Page 28-29Univers Interactif numéro 2 avr/mai 1995 Page 30-31Univers Interactif numéro 2 avr/mai 1995 Page 32-33Univers Interactif numéro 2 avr/mai 1995 Page 34-35Univers Interactif numéro 2 avr/mai 1995 Page 36-37Univers Interactif numéro 2 avr/mai 1995 Page 38-39Univers Interactif numéro 2 avr/mai 1995 Page 40-41Univers Interactif numéro 2 avr/mai 1995 Page 42-43Univers Interactif numéro 2 avr/mai 1995 Page 44-45Univers Interactif numéro 2 avr/mai 1995 Page 46-47Univers Interactif numéro 2 avr/mai 1995 Page 48-49Univers Interactif numéro 2 avr/mai 1995 Page 50-51Univers Interactif numéro 2 avr/mai 1995 Page 52-53Univers Interactif numéro 2 avr/mai 1995 Page 54-55Univers Interactif numéro 2 avr/mai 1995 Page 56-57Univers Interactif numéro 2 avr/mai 1995 Page 58-59Univers Interactif numéro 2 avr/mai 1995 Page 60-61Univers Interactif numéro 2 avr/mai 1995 Page 62-63Univers Interactif numéro 2 avr/mai 1995 Page 64-65Univers Interactif numéro 2 avr/mai 1995 Page 66-67Univers Interactif numéro 2 avr/mai 1995 Page 68-69Univers Interactif numéro 2 avr/mai 1995 Page 70-71Univers Interactif numéro 2 avr/mai 1995 Page 72-73Univers Interactif numéro 2 avr/mai 1995 Page 74-75Univers Interactif numéro 2 avr/mai 1995 Page 76-77Univers Interactif numéro 2 avr/mai 1995 Page 78-79Univers Interactif numéro 2 avr/mai 1995 Page 80-81Univers Interactif numéro 2 avr/mai 1995 Page 82-83Univers Interactif numéro 2 avr/mai 1995 Page 84-85Univers Interactif numéro 2 avr/mai 1995 Page 86-87Univers Interactif numéro 2 avr/mai 1995 Page 88-89Univers Interactif numéro 2 avr/mai 1995 Page 90-91Univers Interactif numéro 2 avr/mai 1995 Page 92-93Univers Interactif numéro 2 avr/mai 1995 Page 94-95Univers Interactif numéro 2 avr/mai 1995 Page 96-97Univers Interactif numéro 2 avr/mai 1995 Page 98-99Univers Interactif numéro 2 avr/mai 1995 Page 100