Univers Interactif n°11 jui/aoû 1996
Univers Interactif n°11 jui/aoû 1996
  • Prix facial : 30 F

  • Parution : n°11 de jui/aoû 1996

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Pressimage

  • Format : (204 x 265) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 77,5 Mo

  • Dans ce numéro : pourquoi nous avons tant de mal à grandir, le Monde des Semi-Adultes.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
Les mangas sont-ils pervers et violents ? >Didier de Fa y5 Concepteur du site Mangacult Beaucoup de personnes n'aiment pas la BD japonaise sous prétexte que les personnages ont de grands yeux, qu'ils passent leur temps à se battre et à voler les culottes des lolitas. Il est dommage qu'au moment où la France lance le projet d'un grand centre franco-nippon à Paris, on continue à fonctionner sur de tels préjugés. Mangacult est un site de décryptage : on y trouvera à partir de juillet des explications aussi bien pour ceux qui n'aiment pas que pour ceux qui aiment le Japon. Exemple : si les personnages ont de grands yeux, c'est parce que le créateur des dessins animés, Osamu Tezuka, avait 18 ans quand la bombe a explosé sur Hiroshima. Il a été influencé par les Américains, et plus particulièrement par le Bambi de Walt Disney ! Mangacult fonctionne comme un journal d'information : chaque semaine, il y aura des gros titres du genre "l'homosexualité au Japon", "comment ne pas se perdre à Tokyo" ou "les nouilles, mode d'emploi". On y trouve aussi un manga-strip (BD en 4 vignettes) inédit, une rubrique petites annonces et un rond-point pour les graphistes manga (jobs). Mais notre principale activité, c'est d'en finir avec les préjugés geishas-sumos-banzaï. Il est 08 >interactif n°11 Eté1996 Interactif Les acteurs de l'interactivité ont la parole. Quand on.s'a.pelle Electronic, l'ordinateur est-il le meilleur des musiciens (> E\e ronic Leur nouvel album Ralse me Pressure sort chez Vien >Pour nous, l'ordinateur est un peu comme un magnétophone. A part peut être qu'il nous permet de changer et de manipuler les sons, à la manière d'un réalisateur au moment du montage de son film. Il est parfois plus facile de créer une musique abstraite à partir des bugs d'un ordinateur que des couacs d'un musicien. Et si tu ne veux ni quantiser, ni filtrer, tu n'as qu'à désactiver les options. Si vous n'avez pas besoin d'ordinateur, ne l'utilisez pas. e ben ai PIESQIIIK temps d'expliquer que les Japonais ne portent pas de masque contre la pollution, mais par politesse quand ils ont un rhume. Et que les kimonos se rabattent de la gauche sur la droite, parce que de l'autre côté ça veut dire qu'on est mort ! Quant au sexe, c'est une longue histoire... On en reparlera, avec des dessins. http://mangacult.com 0 o a) ao E
modedbmploi Est-ce qu'Internet légitime les serial killers ? >Ck ri51-/DKeielle Gregory's fan club Parce qu'ils parlent de curés malades, comme le livre du graphiste canadien Henriette Valium. Ce livre a été refusé par tous les éditeurs. Il n'existera que sur Internet. C'est un collage de photos de cul aux couleurs très flashy. De loin, on voit des portraits de curés. De près, comme dans les tableaux d'Archimboldo, on s'aperçoit que le nez est un vagin. Il y a trente portraits et les textes, qui les accompagnent, racontent pourquoi les curés Grâce aux nouvelles technologies, on peut facilement entrer en contact avec des psychopathes qui ont, en prison, leur home-page officielle. Mais, il n'y a pas de quoi s'affoler pour trois raisons. Premièrement, dans le milieu underground cela a toujours été possible. Le mensuel Fact Sheet Five regroupe tous les réseaux de correspondance souterrains depuis des années. Deuxième raison : les mecs branchés sur le porno, les sectes, le piercing ou les serial killers étaient extrêmement actifs avant Internet. Troisième raison : il ne faut pas monter en épingle le côté extrême, qui est minoritaire dans le milieu underground. De toute façon, dans quelques années il sera noyé sous la masse des sites officiels. Mon site sert simplement de relais. Avant l'existence du Net, j'étais déjà un "networker", un travailleur du réseau. Cela m'a permis de connaître des sectes aussi bizarres que Pourquoi les livres sont-ils interdits ? >aui 0 5 olro Editeur du Dernier Cri sont malades. Souvent, c'est à cause de leurs péchés et des horreurs qu'ils ont pu commettre. Autour des textes, par exemple celui qui s'intitule aimons le diable, il y a une frise faite avec des photos d'opérations chirurgicales : à l'intérieur d'un pied, on trouve un anus avec un doigt qui s'enfonce dedans et un ventre ouvert où l'on voit des tripes, mais tout est retouché. Moi je trouve ça joli. Je crois pas que ma mère serait du même avis, mais je ne me sens pas trop coupable, c'est Valium qui a fait ce livre. Moi, je me contente de mettre sur Internet tous les livres sales. Ils ont trop de couleurs pour que je puisse les éditer sur papier en sérigraphie. J'espère que ça plaira et que beaucoup de gens dans le monde m'enverront leurs horreurs ! http://lia.imt-mrs.fr/le-derniercri/"l'Académie des Sciences Unarius" ou des gens comme Jim Ward (fondateur de Gauntlet) et Mike Diana (le premier auteur de BD à être condamné - en 1994- pour obscénité, par la justice américaine). Mon mail-zine s'appelle Gregory's fan club atrocity gazette. J'y mets, sans jamais aucun commentaire, toutes les choses rares que je peux trouver dans le domaine de la contre-culture. Personnellement, je le fais uniquement pour constater jusqu'où peuvent aller les limites de la nature humaine. Je ne prends jamais partie, car j'estime que je m'adresse à des personnes responsables. W.I.N. : le Web de l'Internationale Neoiste est l'élément interactif du Gregory's fan club http://wweb.club-internet.fr/mielle/Pour recevoir gratuitement (dans le cadre d'un échange mail-art) l'Atrocity Gazette : Christophe Mielle 182 Av. Jean Lolive 93500 Pantin. >interactif n°11 Eté 1996 09



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Univers Interactif numéro 11 jui/aoû 1996 Page 1Univers Interactif numéro 11 jui/aoû 1996 Page 2-3Univers Interactif numéro 11 jui/aoû 1996 Page 4-5Univers Interactif numéro 11 jui/aoû 1996 Page 6-7Univers Interactif numéro 11 jui/aoû 1996 Page 8-9Univers Interactif numéro 11 jui/aoû 1996 Page 10-11Univers Interactif numéro 11 jui/aoû 1996 Page 12-13Univers Interactif numéro 11 jui/aoû 1996 Page 14-15Univers Interactif numéro 11 jui/aoû 1996 Page 16-17Univers Interactif numéro 11 jui/aoû 1996 Page 18-19Univers Interactif numéro 11 jui/aoû 1996 Page 20-21Univers Interactif numéro 11 jui/aoû 1996 Page 22-23Univers Interactif numéro 11 jui/aoû 1996 Page 24-25Univers Interactif numéro 11 jui/aoû 1996 Page 26-27Univers Interactif numéro 11 jui/aoû 1996 Page 28-29Univers Interactif numéro 11 jui/aoû 1996 Page 30-31Univers Interactif numéro 11 jui/aoû 1996 Page 32-33Univers Interactif numéro 11 jui/aoû 1996 Page 34-35Univers Interactif numéro 11 jui/aoû 1996 Page 36-37Univers Interactif numéro 11 jui/aoû 1996 Page 38-39Univers Interactif numéro 11 jui/aoû 1996 Page 40-41Univers Interactif numéro 11 jui/aoû 1996 Page 42-43Univers Interactif numéro 11 jui/aoû 1996 Page 44-45Univers Interactif numéro 11 jui/aoû 1996 Page 46-47Univers Interactif numéro 11 jui/aoû 1996 Page 48-49Univers Interactif numéro 11 jui/aoû 1996 Page 50-51Univers Interactif numéro 11 jui/aoû 1996 Page 52-53Univers Interactif numéro 11 jui/aoû 1996 Page 54-55Univers Interactif numéro 11 jui/aoû 1996 Page 56-57Univers Interactif numéro 11 jui/aoû 1996 Page 58-59Univers Interactif numéro 11 jui/aoû 1996 Page 60-61Univers Interactif numéro 11 jui/aoû 1996 Page 62-63Univers Interactif numéro 11 jui/aoû 1996 Page 64-65Univers Interactif numéro 11 jui/aoû 1996 Page 66-67Univers Interactif numéro 11 jui/aoû 1996 Page 68-69Univers Interactif numéro 11 jui/aoû 1996 Page 70-71Univers Interactif numéro 11 jui/aoû 1996 Page 72-73Univers Interactif numéro 11 jui/aoû 1996 Page 74-75Univers Interactif numéro 11 jui/aoû 1996 Page 76-77Univers Interactif numéro 11 jui/aoû 1996 Page 78-79Univers Interactif numéro 11 jui/aoû 1996 Page 80-81Univers Interactif numéro 11 jui/aoû 1996 Page 82-83Univers Interactif numéro 11 jui/aoû 1996 Page 84-85Univers Interactif numéro 11 jui/aoû 1996 Page 86-87Univers Interactif numéro 11 jui/aoû 1996 Page 88-89Univers Interactif numéro 11 jui/aoû 1996 Page 90-91Univers Interactif numéro 11 jui/aoû 1996 Page 92-93Univers Interactif numéro 11 jui/aoû 1996 Page 94-95Univers Interactif numéro 11 jui/aoû 1996 Page 96-97Univers Interactif numéro 11 jui/aoû 1996 Page 98-99Univers Interactif numéro 11 jui/aoû 1996 Page 100