Univers Interactif n°1 fév/mar 1995
Univers Interactif n°1 fév/mar 1995
  • Prix facial : 28 F

  • Parution : n°1 de fév/mar 1995

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Pressimage

  • Format : (204 x 266) mm

  • Nombre de pages : 116

  • Taille du fichier PDF : 102 Mo

  • Dans ce numéro : 20 médias (qui ne sont pas TF1), les étranges enfants du Japon techno et l'Académie français de l'interactivité.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 30 - 31  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
30 31
Best of e-mail Regards croisés Mix Accélérations Human Koala Free Info Services Nouveau, cyber... La technologie révolutionne-t'elle le monde comme on nous le promet, ou ne fait-elle qu'assaisonner de vieilles recettes à la sauce d'aujourd'hui ? Ça existait déjà par Paul Mathias >LA DEMOCRATIE n'est pas un rêve. Un argument très important qu'avancent un grand nombre d'utilisateurs d'Internet, le fameux réseau interactif né aux États-Unis, et qui s'étend désormais sur le monde entier, est qu'il favorise ou garantit la démocratie, amplifie la conscience qu'ont les individus de leur pouvoir, et brise les frontières du savoir ou les murs élevés par l'intolérance religieuse ou politique. On s'est ainsi rendu compte que l'information électronique pouvait se substituer à une information "officielle" mais bridée, et que les autorités de certains États pouvaient elles-mêmes puiser leurs sources dans des réseaux "officieux" plus fiables que leurs propres informateurs. Que l'accès de tous à l'information soit un gage de démocratie n'est guère contestable. La naissance de la Cité grecque en est l'illustration la plus exemplaire, puisqu'on a pu montrer que sa structure politique originale est née au 30 >interactif n°1 Février 1995•ft-e.e-eYet..e> moment où le% pouvoir politique 4k ► fut en quelque sorte eects< "confisqué" par les orateurs grecs, ces hommes qui furent autrefois les professionnels de l'interactivité -4* ce% rel ° mêmes risques, et que la complexité de l'accès aux différents "noeuds", la difficulté d'utilisation des différentes commandes, constituent à la fois des obstacles pour les uns, et autant d'opportunité pour d'autres d'imposer QUE L'ACCÈS DE TOUS à l'information soit un gage de démocratie n'est guère contestable. linguistique. Avoir le pouvoir, ce fut à partir du VI lème siècle environ avant J.-C., prendre la parole et la conserver, ce fut convaincre ou détenir un pouvoir de persuasion et non plus tant un pouvoir militaire. On pourrait dire que la démocratie est née quand la persuasion et la conviction se sont substituées à la force des armes, et que la dispute dans l'assemblée du peuple a remplacé la guerre entre les clans et les familles patriciennes. >C'EST CE QUI POURRAIT PERMETTRE DE DIRE que la démocratie n'est pas une si bonne affaire. Au fond, les Grecs ont découvert la démocratie en même temps que la tromperie, puisque ce furent les "sophistes", hommes habiles mais aussi sournois ou pervers - c'est du moins l'image qu'en a retenue la tradition - qui s'appropriaient le pouvoir par la ruse plutôt que la sagesse. La démocratie, ce fut d'abord le règne de la subtilité sur l'ignorance, et de la fourberie sur la naïveté populaire. Il n'est pas absurde de penser que l'usage d'Internet offre les leurs discours, leurs connaissances, et leurs "prestations de services". Si la démocratie doit régner sur Internet, nous serons peut-être le démos, ce peuple encore assujetti et à qui il faudra beaucoup de temps pour s'en approprier la puissance. A moins justement de penser que l'opportunité qui nous est donnée d'apprendre et de communiquer au-delà des frontières les plus éloignées, est encore plus proche de l'aventure démocratique des Grecs qu'il n'y paraît. Car s'il est vrai que la démocratie fut momentanément accaparée par quelques hommes habiles, ce furent leurs ruses et leur sagesse qui fut à l'origine des plus grandes découvertes de l'Antiquité, sur la puissance de la parole, ses règles, et tout l'horizon scientifique qu'elle permettait à chacun de s'ouvrir. >LE PARI D'INTERNET est le même. Nous pouvons y exercer notre liberté, c'est-à-dire apprendre à nous y tromper ! Les informations que nous pouvons y glaner sont infinies, les conversations que nous pouvons y tenir interminables et sans nombre. L'agora Athénienne n'est pas si loin, où furent sans doute commises de graves erreurs politiques et humaines, mais qui fut aussi le ferment d'un savoir et d'une rationalité qui ont traversé la barrière des âges. Bien plus : elle fut à la source de cet esprit d'interactivité qui doit présider encore à toutes les décisions graves que nous sommes parfois amenés à prendre.<



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Univers Interactif numéro 1 fév/mar 1995 Page 1Univers Interactif numéro 1 fév/mar 1995 Page 2-3Univers Interactif numéro 1 fév/mar 1995 Page 4-5Univers Interactif numéro 1 fév/mar 1995 Page 6-7Univers Interactif numéro 1 fév/mar 1995 Page 8-9Univers Interactif numéro 1 fév/mar 1995 Page 10-11Univers Interactif numéro 1 fév/mar 1995 Page 12-13Univers Interactif numéro 1 fév/mar 1995 Page 14-15Univers Interactif numéro 1 fév/mar 1995 Page 16-17Univers Interactif numéro 1 fév/mar 1995 Page 18-19Univers Interactif numéro 1 fév/mar 1995 Page 20-21Univers Interactif numéro 1 fév/mar 1995 Page 22-23Univers Interactif numéro 1 fév/mar 1995 Page 24-25Univers Interactif numéro 1 fév/mar 1995 Page 26-27Univers Interactif numéro 1 fév/mar 1995 Page 28-29Univers Interactif numéro 1 fév/mar 1995 Page 30-31Univers Interactif numéro 1 fév/mar 1995 Page 32-33Univers Interactif numéro 1 fév/mar 1995 Page 34-35Univers Interactif numéro 1 fév/mar 1995 Page 36-37Univers Interactif numéro 1 fév/mar 1995 Page 38-39Univers Interactif numéro 1 fév/mar 1995 Page 40-41Univers Interactif numéro 1 fév/mar 1995 Page 42-43Univers Interactif numéro 1 fév/mar 1995 Page 44-45Univers Interactif numéro 1 fév/mar 1995 Page 46-47Univers Interactif numéro 1 fév/mar 1995 Page 48-49Univers Interactif numéro 1 fév/mar 1995 Page 50-51Univers Interactif numéro 1 fév/mar 1995 Page 52-53Univers Interactif numéro 1 fév/mar 1995 Page 54-55Univers Interactif numéro 1 fév/mar 1995 Page 56-57Univers Interactif numéro 1 fév/mar 1995 Page 58-59Univers Interactif numéro 1 fév/mar 1995 Page 60-61Univers Interactif numéro 1 fév/mar 1995 Page 62-63Univers Interactif numéro 1 fév/mar 1995 Page 64-65Univers Interactif numéro 1 fév/mar 1995 Page 66-67Univers Interactif numéro 1 fév/mar 1995 Page 68-69Univers Interactif numéro 1 fév/mar 1995 Page 70-71Univers Interactif numéro 1 fév/mar 1995 Page 72-73Univers Interactif numéro 1 fév/mar 1995 Page 74-75Univers Interactif numéro 1 fév/mar 1995 Page 76-77Univers Interactif numéro 1 fév/mar 1995 Page 78-79Univers Interactif numéro 1 fév/mar 1995 Page 80-81Univers Interactif numéro 1 fév/mar 1995 Page 82-83Univers Interactif numéro 1 fév/mar 1995 Page 84-85Univers Interactif numéro 1 fév/mar 1995 Page 86-87Univers Interactif numéro 1 fév/mar 1995 Page 88-89Univers Interactif numéro 1 fév/mar 1995 Page 90-91Univers Interactif numéro 1 fév/mar 1995 Page 92-93Univers Interactif numéro 1 fév/mar 1995 Page 94-95Univers Interactif numéro 1 fév/mar 1995 Page 96-97Univers Interactif numéro 1 fév/mar 1995 Page 98-99Univers Interactif numéro 1 fév/mar 1995 Page 100-101Univers Interactif numéro 1 fév/mar 1995 Page 102-103Univers Interactif numéro 1 fév/mar 1995 Page 104-105Univers Interactif numéro 1 fév/mar 1995 Page 106-107Univers Interactif numéro 1 fév/mar 1995 Page 108-109Univers Interactif numéro 1 fév/mar 1995 Page 110-111Univers Interactif numéro 1 fév/mar 1995 Page 112-113Univers Interactif numéro 1 fév/mar 1995 Page 114-115Univers Interactif numéro 1 fév/mar 1995 Page 116