Trois Couleurs n°172 septembre 2019
Trois Couleurs n°172 septembre 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°172 de septembre 2019

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : MK2 Agency

  • Format : (170 x 285) mm

  • Nombre de pages : 116

  • Taille du fichier PDF : 18 Mo

  • Dans ce numéro : portrait de la jeune fille en feu.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
Marc Paufi chet pour la Flibuste/photo  : Jean-Louis Fernandez ÉBLOUISSANT. TÉLÉRAMA BONDISSANT. L’HUMANITÉ LES FILMS PELLÉAS PRÉSENTE SOMPTUEUX. LES INROCKS VIREVOLTANT. MARIANNE FLAMBOYANT. PREMIÈRE CHIARA MASTROIANNI, VINCENT LACOSTE, CAMILLE COTTIN, BENJAMIN BIOLAY VOUS DONNENT RENDEZ-VOUS  : Prix d’interprétation Chiara Mastroianni UN CERTAIN REGARD FESTIVAL DE CANNES UN FILM DE CHRISTOPHE HONORÉ LE 9 OCTOBRE
ÉDITO Éclairer les angles morts de l’identité, représenter l’invisible  : voilà comment on peut percevoir l’ambition secrète du cinéma de Céline Sciamma. Dès son premier film, Naissance des pieuvres (2007), elle montrait, pour la première fois dans le cinéma français d’un point de vue de femme lesbienne, les jeux de regards dans les vestiaires des filles à la piscine, les vagues de désir qui ondulent entre adolescentes à l’abri des regards masculins. En 2011, en plein débat sur le mariage pour tous, elle s’intéressait, avec une infinie tendresse dans Tomboy, à une fille de 10 ans qui endosse une identité masculine le temps d’un été – et peut-être plus. Trois ans plus tard, avec Bande de filles, elle imaginait la difficulté de Marieme, ado noire qui grandit en banlieue parisienne, à trouver sa place dans la société française de 2014, encore pétrie de préjugés et de barrières. Avec ce Portrait de la jeune fille en feu, Prix du scénario à Cannes en mai et en salles ce mois-ci, Céline Sciamma tourne pour la première fois son délicat faisceau lumineux vers le passé, en jouant plus que jamais avec la notion de révélation. Elle s’intéresse à une femme peintre – son alter ego ? – venue sur une petite île bretonne en 1770 faire le portrait d’une femme qui se refuse aux regards pour se protéger, et dont elle s’éprend au fur et à mesure que celle-ci se dévoile. La cinéaste compose de main de maître une toile inédite  : celle d’un amour lesbien, dans un environnement féminin, lors d’un siècle des Lumières qui a pourtant peu ou mal éclairé les femmes. En interview, Sciamma nous a confié que la première phrase du film constituait son programme  : « Prenez le temps de me regarder. » Avec plaisir, maintenant que l’œuvre existe enfin. TIMÉ ZOPPÉ



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Trois Couleurs numéro 172 septembre 2019 Page 1Trois Couleurs numéro 172 septembre 2019 Page 2-3Trois Couleurs numéro 172 septembre 2019 Page 4-5Trois Couleurs numéro 172 septembre 2019 Page 6-7Trois Couleurs numéro 172 septembre 2019 Page 8-9Trois Couleurs numéro 172 septembre 2019 Page 10-11Trois Couleurs numéro 172 septembre 2019 Page 12-13Trois Couleurs numéro 172 septembre 2019 Page 14-15Trois Couleurs numéro 172 septembre 2019 Page 16-17Trois Couleurs numéro 172 septembre 2019 Page 18-19Trois Couleurs numéro 172 septembre 2019 Page 20-21Trois Couleurs numéro 172 septembre 2019 Page 22-23Trois Couleurs numéro 172 septembre 2019 Page 24-25Trois Couleurs numéro 172 septembre 2019 Page 26-27Trois Couleurs numéro 172 septembre 2019 Page 28-29Trois Couleurs numéro 172 septembre 2019 Page 30-31Trois Couleurs numéro 172 septembre 2019 Page 32-33Trois Couleurs numéro 172 septembre 2019 Page 34-35Trois Couleurs numéro 172 septembre 2019 Page 36-37Trois Couleurs numéro 172 septembre 2019 Page 38-39Trois Couleurs numéro 172 septembre 2019 Page 40-41Trois Couleurs numéro 172 septembre 2019 Page 42-43Trois Couleurs numéro 172 septembre 2019 Page 44-45Trois Couleurs numéro 172 septembre 2019 Page 46-47Trois Couleurs numéro 172 septembre 2019 Page 48-49Trois Couleurs numéro 172 septembre 2019 Page 50-51Trois Couleurs numéro 172 septembre 2019 Page 52-53Trois Couleurs numéro 172 septembre 2019 Page 54-55Trois Couleurs numéro 172 septembre 2019 Page 56-57Trois Couleurs numéro 172 septembre 2019 Page 58-59Trois Couleurs numéro 172 septembre 2019 Page 60-61Trois Couleurs numéro 172 septembre 2019 Page 62-63Trois Couleurs numéro 172 septembre 2019 Page 64-65Trois Couleurs numéro 172 septembre 2019 Page 66-67Trois Couleurs numéro 172 septembre 2019 Page 68-69Trois Couleurs numéro 172 septembre 2019 Page 70-71Trois Couleurs numéro 172 septembre 2019 Page 72-73Trois Couleurs numéro 172 septembre 2019 Page 74-75Trois Couleurs numéro 172 septembre 2019 Page 76-77Trois Couleurs numéro 172 septembre 2019 Page 78-79Trois Couleurs numéro 172 septembre 2019 Page 80-81Trois Couleurs numéro 172 septembre 2019 Page 82-83Trois Couleurs numéro 172 septembre 2019 Page 84-85Trois Couleurs numéro 172 septembre 2019 Page 86-87Trois Couleurs numéro 172 septembre 2019 Page 88-89Trois Couleurs numéro 172 septembre 2019 Page 90-91Trois Couleurs numéro 172 septembre 2019 Page 92-93Trois Couleurs numéro 172 septembre 2019 Page 94-95Trois Couleurs numéro 172 septembre 2019 Page 96-97Trois Couleurs numéro 172 septembre 2019 Page 98-99Trois Couleurs numéro 172 septembre 2019 Page 100-101Trois Couleurs numéro 172 septembre 2019 Page 102-103Trois Couleurs numéro 172 septembre 2019 Page 104-105Trois Couleurs numéro 172 septembre 2019 Page 106-107Trois Couleurs numéro 172 septembre 2019 Page 108-109Trois Couleurs numéro 172 septembre 2019 Page 110-111Trois Couleurs numéro 172 septembre 2019 Page 112-113Trois Couleurs numéro 172 septembre 2019 Page 114-115Trois Couleurs numéro 172 septembre 2019 Page 116