Travail n°58 décembre 2006
Travail n°58 décembre 2006
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°58 de décembre 2006

  • Périodicité : semestriel

  • Editeur : Bureau international du Travail

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 44

  • Taille du fichier PDF : 1,8 Mo

  • Dans ce numéro : s'affranchir ensemble de la pauvreté par le travail.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 38 - 39  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
38 39
RUBRIQUES LES NOUVELLES M ÉDIATHÈQUE ■ Flexicurity : A relevant approach for Eastern Europe. Alena Nesporova et Sandrine Cazes. ISBN 978- 92-2-119215-2. Genève, 2006. 25 euros ou 35 francs suisses. Trouver une meilleure façon de combiner flexibilité et sécurité, tel est le grand défi auquel sont confrontés les pays de l’Union européenne et qu’ils estiment indispensable de relever pour améliorer leur compétitivité tout en préservant le modèle social européen. Cet ouvrage analyse la façon d’atteindre cet objectif par la voie de la flexicurité et montre comment la mise en œuvre de politiques actives dans le domaine de l’emploi et du dialogue social peut être décisive pour le succès d’une telle approche. Cette étude apporte une précieuse contribution au débat sur l’impact respectif de la flexibilité et de la sécurité sur la performance du marché du travail. Elle est le fruit des recherches menées par deux des meilleurs experts en la matière et présente des études de cas fournies par des experts nationaux de renom. La thèse développée dans cet ouvrage est que l’approche de la flexicurité est la plus appropriée pour les pays d’Europe centrale et orientale. Les auteurs recommandent donc aux gouvernements de ces pays de réformer en conséquence leurs politiques économiques, le cadre institutionnel de leur marché du travail, ainsi que leurs politiques dans les domaines de l’emploi, de l’éducation et des affaires sociales. ■ Les indicateurs clés du marché du travail, 4 e édition, ISBN 92-2- 017568-1. Genève, 2006. 200 euros ou 250 francs suisses. Inclut un CD-ROM interactif. Cette quatrième édition des Indicateurs clés du marché du travail (ICMT) offre à l’utilisateur non spécialisé un accès direct et instantané aux données sur les marchés du travail du monde entier. Cet important outil de référence regroupe une somme considérable d’informations recueillies auprès de banques de données internationales et de sources statistiques régionales et nationales. Il fournit des données sur plus de 200 pays pour les années 1980 et toutes les années ultérieures dispo- CHAMPS D’ACTION MÉDIATHÈQUE nibles. Il présente des statistiques concernant la main-d’oeuvre, l’emploi, le chômage, le sous-emploi, le niveau de formation des travailleurs, les salaires et la rémunération, la productivité et les coûts de la main-d’oeuvre, l’élasticité de l’emploi ainsi que la pauvreté en tant qu’indicateurs du marché. Grâce à son application interactive, il permet aux utilisateurs d’accéder aux informations les plus récentes disponibles. L’ICMT inclut toutes les statistiques de base utilisées pour calculer les 20 indicateurs clés du marché du travail, ce qui permet aux chercheurs de comparer les économies par région et dans le temps. ■ Making microfinance work : Managing for improved performance. Craig Churchill et Cheryl Frankiewicz. ISBN 978-92-2- 119254-1. Genève et Turin, 2006. 25 euros ou 35 francs suisses. Ce manuel de formation passe en revue de manière fort intéressante les grands principes de gestion nécessaires à l’optimisation des services fournis par les institutions de microfinance (IMF). Il présente une synthèse des leçons tirées de l’expérience d’un grand nombre d’IMF dans le monde entier en vue d’aider les gérants de ces institutions, ou d’une simple unité ou branche, à améliorer leur performance. Cet ouvrage, qui fournit tout un éventail d’outils et de conseils, peut être utilisé en tant que tel ou dans le cadre d’une formation en matière de gestion. Il examine les marchés et les techniques commerciales des IMF et analyse les différentes façons dont un gérant d’IMF peut promouvoir la qualité de ses produits et services. Les méthodes concrètes que les auteurs proposent pour accroître l’efficacité et la productivité des IMF devraient permettre de minimiser les inévitables arbitrages auxquels elles sont confrontées quand elles essaient de fournir des services sur le long terme. L’ouvrage aborde aussi la question de la gestion des risques et présente des techniques concrètes pour allouer les coûts et fixer les prix. Ce manuel est facile à utiliser, car il est présenté de façon claire et comporte des illustrations, des études de cas, ainsi qu’une longue liste de références bibliographiques et de ressources Internet pertinentes. ■ Salaires et durée du travail par profession et prix de détail de produits alimentaires — Statistiques de l’enquête d’octobre du BIT (CD-ROM). ISBN 978-92-2- 019191-0. Genève, 2006. 65 euros ou 100 francs suisses. Trilingue : anglais, français et espagnol. Cette édition présente les derniers résultats de l’Enquête d’octobre du BIT, une enquête menée au 38 TRAVAIL, N°58, DÉCEMBRE 2006 niveau mondial qui porte sur les salaires et la durée du travail dans 159 professions appartenant à 49 groupes d’activité économique, ainsi que sur les prix de détail de 93 articles alimentaires, avec pour référence le mois d’octobre de chaque année. Effectuée pour la première fois par le BIT en 1924 pour donner effet à une résolution de la première Conférence internationale des statisticiens du travail (1923), elle a été menée régulièrement depuis. Une version révisée et largement développée de l’Enquête d’octobre a été introduite en octobre 1985. Les professions et groupes d’activité économique comprennent, autant que possible, ceux qui sont importants du point de vue du nombre de personnes qu’ils emploient, ceux qui relèvent de la compétence des commissions d’industrie et des commissions assimilées du BIT et ceux qui sont importants pour ce qui est de l’emploi de certaines catégories de travailleurs (femmes, employés, etc.). Les articles alimentaires retenus sont, dans la mesure du possible, représentatifs des habitudes alimentaires dans les divers pays. ■ Protecting the poor : A microinsurance compendium. Sous la direction de Craig Churchill. ISBN 978-92-2-118657-1. Genève, 2006. Copublication de Munich-Re Foundation et du Groupe de travail Micro-assurance du CGAP. 80 euros ou 100 francs suisses. Cet ouvrage, qui fait autorité, constitue une compilation des études les plus récentes menées par les principaux universitaires, actuaires et professionnels de l’assurance et du développement spécialisés dans le domaine de la micro-assurance. Il s’agit d’une ressource pratique, couvrant de nombreux sujets, qui offre le panorama le plus complet à ce jour sur la question de la micro-assurance. Voir l’article sur ce livre à la page 16. ■ Travail et temps au XXI e siècle. Sous la direction de Jean-Michel Servais, Patrick Bollé, Mark Lansky et ChristineL. Smith. ISBN 978- 92-2-217956-5. 42 euros ou 60 francs suisses. Disponible également en anglais. Cette sélection d’articles publiés dans la Revue internationale du Travail présente une analyse, unique en son genre, des mouvements de pensée et des choix politiques actuels relatifs aux grands défis qui affectent non seulement tous les travailleurs, mais aussi les employeurs exposés à la concurrence mondiale et tous ceux qui élaborent les lois et les politiques à l’échelle nationale et internationale. La question au cœur du débat est celle de savoir comment reformuler concepts et règles de façon à assurer la sécurité socio-écono-
mique des citoyens et la dimension humaine du travail tout en flexibilisant le marché du travail afin qu’il soit davantage compétitif pour répondre aux besoins de l’économie mondialisée. Cet ouvrage inclut des contributions d’Armatya Sen, Martha Nussbaum, Joseph Stiglitz, Robert Reich, sir Bob Hepple et Alain Supiot. ■ The new offshoring of jobs and global development. Gary Gereffi. ISBN 978-92-9014-805-0. Genève, 2006. 10 euros ou 15 francs suisses. Cet ouvrage a été publié dans le cadre du septième cycle de conférences de l’OIT sur la politique sociale, organisé à Kingston, en Jamaïque, en décembre 2005. Ces conférences sont financées par les recettes tirées du Prix Nobel de la paix décerné à l’OIT en 1969. L’auteur examine les conséquences de la délocalisation offshore sur le nombre et la qualité des emplois au niveau mondial. Compte tenu des caractéristiques des chaînes de valeurs mondiales, il estime nécessaire de redéfinir la notion de responsabilité sociale pour les sociétés multinationales, ainsi que celle de gouvernance pour les entreprises du secteur privé comme du secteur public. ■ Egalité entre hommes et femmes et travail décent. Conventions et recommandations clés pour la promotion de l’égalité entre hommes et femmes. ISBN 978-92-2-219256-4. Genève, 2006. 20 euros ou 30 francs suisses. Disponible également en français et en espagnol. Il est de plus en plus évident que le manque d’information sur les droits des travailleuses constitue une entrave à l’application des normes correspondantes. Il est donc indispensable d’informer sur ces droits pour améliorer la condition de la femme dans la société. Ce guide présente les textes de certaines des conventions fondamentales en matière de promotion de l’égalité entre hommes et femmes dans le monde du travail. S’il est vrai que les instruments de l’OIT s’appliquent aussi bien aux femmes qu’aux hommes, un certain nombre de normes répertoriées dans ce précieux guide concernent spécifiquement les travailleuses. ■ Vol. 145 (2006), N°3 Les conséquences sociales de la mondialisation dans les pays en développement Partant d’une exploration approfondie des travaux publiés sur le sujet, Eddy Lee et Marco Vivarelli s’interrogent sur les effets de l’accroissement des investissements étrangers directs et de l’ouverture aux échanges sur l’emploi, les inégalités de revenu et la pauvreté dans les pays en développement. Leur première conclusion est que le mouvement actuel de mondialisation ne produit pas automatiquement les effets positifs prévus par la théorie classique du commerce international : les résultats varient selon les pays et les secteurs d’activité. La capacité de tirer profit de la mondialisation dépend des institutions et des dotations des pays en développement, facteurs sensibles à la qualité de l’action publique. Les auteurs concluent par des suggestions pour maximiser les effets positifs potentiels. Accords de libre-échange et droits des travailleurs : évolution récente Associer libéralisation des échanges et protection des droits des travailleurs : si la question reste controversée, dans les faits, de plus en plus d’accords de libre-échange contiennent des dispositions sociales. Cleopatra Doumbia- Henry et Eric Gravel font le point sur les efforts pour promouvoir les normes du travail et aussi sur les arguments, économiques ou autres, qui les justifient. Ils présentent les dispositions sociales inscrites dans des accords récents, en insistant sur leur efficacité à protéger les droits TRAVAIL, N°58, DÉCEMBRE 2006 REVUE INTERNATIONALE DU TRAVAIL internationalement reconnus des travailleurs. Certains de ces accords sont novateurs et prometteurs, mais leur principale faiblesse tient aux mécanismes de contrôle, spécialement pour les pays qui n’ont pas ratifié les conventions appropriées de l’OIT. La Commission d’experts pour l’application des conventions et recommandations et les progrès des législations nationales La Commission d’experts pour l’application des conventions et recommandations a été créée il y a quatre-vingts ans, pour assister la Conférence internationale du Travail dans sa tâche de contrôle de l’application des instruments de l’OIT par les Etats membres. Elle est composée de juristes de grande renommée. Isabelle Boivin et Alberto Odero montrent ici comment les commentaires de cette commission ont contribué à faire progresser les législations nationales notamment dans les domaines suivants : liberté syndicale et négociation collective, administration et inspection du travail, santé et sécurité au travail, égalité des chances et de traitement, travail des enfants. Efficacité de l’aide à la recherche d’emploi : évaluation d’un programme russe visant les familles à très faible revenu Raymond Struyk et Kirill Chagin évaluent l’efficacité d’un programme actif du marché du travail mis en œuvre dans une douzaine de villes russes. Celui-ci offre une aide à la recherche d’emploi, une assistance financière et diverses autres prestations sociales. Il s’adresse aux chômeurs membres de familles très pauvres. L’étude montre que les participants ont une probabilité significativement plus élevée de trouver et de garder un emploi que leurs homologues simplement inscrits auprès des services de l’emploi. Toutefois, ces emplois sont moins rémunérés. L’étude portant sur la cohorte précédente de participants montre que 75 pour cent de ceux qui avaient trouvé un emploi avaient toujours du travail plus d’un an après leur sortie du programme. Les publications du Bureau international du Travail peuvent être obtenues dans les principales librairies ou auprès des bureaux locaux du BIT. On peut aussi se les procurer directement, de même qu’un catalogue ou une liste des nouvelles publications, à l’adresse suivante : Publications du BIT, Bureau international du Travail, CH-1211 Genève 22, Suisse. Tél. : +4122/799-7828 ; fax : +4122/799-6938 ; e-mail : pubvente@ilo.org ; site Internet : www.ilo.org/publns 39



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :