Travail n°34 avr/mai/jun 2000
Travail n°34 avr/mai/jun 2000
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°34 de avr/mai/jun 2000

  • Périodicité : semestriel

  • Editeur : Bureau international du Travail

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 40

  • Taille du fichier PDF : 4,1 Mo

  • Dans ce numéro : flux migratoires, les effets de la mondialisation.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
BIT/Bregnard, Maillard, Deloche 2 L’OIT dans l’Histoire Les femmes vers la parité Le visage est souriant ; la voix est douce mais ferme. Dans la grande salle des conférences du Palais des Nations, les mille délégués sont tout ouïe. « Toutes les mesures seront prises pour assurer aux femmes le droit au travail comme un droit inaliénable de tout être humain », stipule le texte de la Déclaration solennelle qui vient d’être présenté à la 60 e Conférence internationale du Travail. Un tonnerre d’applaudissements saluera son approbation. M me T. Diallo, déléguée gouvernementale du Sénégal, qui vient de rendre compte des délibérations de la Commission des travailleuses, a le triomphe modeste. Elle mesure à la fois la valeur du texte adopté et le chemin qui reste à parcourir. En cette année 1975, proclamée « Année internationale de la femme », s’est également adressée à la Conférence de l’OIT une autre personnalité éminente, M me Sipilä, secrétaire générale de la Conférence mondiale, qui se tiendra quelques semaines plus tard à Mexico, sous l’égide des Nations Unies. Des symboles forts, des signes d’une volonté de promouvoir, enfin, l’égalité de chances et de traitement. Car la réalité est accablante. L’arrivée en masse des femmes sur le marché du travail n’a changé ni les textes de loi ni les mentalités. Un rapport du BIT indique, par exemple, qu’en France les filles ne représentent qu’un cinquième des étudiants des instituts universitaires de technologie. Au Royaume-Uni, on recense 110 apprenties femmes contre 112 000 garçons ! Partout, l’écart entre les salaires masculins et féminins est béant. Au BIT même, la politique du personnel n’est pas à la hauteur des intentions affichées. Pendant la Décennie de la femme, entre les conférences organisées par l’ONU à Mexico (1975) et à Nairobi (1985), le nombre de femmes au travail s’accroîtra de plus de 100 millions. Le Plan d’action adopté par l’OIT en 1975 contribuera, pour sa part, à faire évoluer les politiques et les pratiques nationales. Et ce sera, dix ans plus tard, le vaste rassemblement de Beijing, marqué par un afflux spectaculaire des ONG, qui adoptera une « plate-forme » comprenant, entre autres, la lutte contre la pauvreté féminine et l’élimination de la violence envers les femmes. A ce programme aussi, la contribution de l’OIT sera substantielle. Et nous voici à la veille d’une session extraordinaire de l’Assemblée générale des Nations Unies, intitulée « Les femmes en l’an 2000 », qui aura lieu du 5 au 9 juin, à New York cette fois. L’OIT s’y présentera forte non seulement de ses normes mises à jour et de ses travaux de recherche, mais aussi de l’accélération décisive imprimée par le nouveau Directeur général à ses activités et à sa politique du personnel en matière de parité hommes-femmes : tous les programmes comportent désormais une composante relative à l’égalité des sexes et, dans le cadre de la réorganisation administrative, plusieurs nouveaux programmes sont dirigés par des femmes. Aux déclarations, aux intentions, aux symboles, ont succédé les actes. Michel Fromont T ravail LE MAGAZINE DE L’OIT Le magazine Travail est publié cinq fois par an par le Bureau de l’information publique du BIT, à Genève. Aussi publié en allemand, anglais, arabe, chinois, danois, espagnol, finnois, hindi, hongrois, japonais, norvégien, russe, slovaque, suédois et tchèque. ■ Rédacteur : Thomas Netter ■ Édition allemande : Hans von Rohland ■ Édition arabe : Khawla Mattar, Bureau de l’OIT à Beyrouth ■ Édition espagnole : Réalisée avec le concours du Bureau de l’OIT à Madrid ■ Responsable de la production : Kiran Mehra-Kerpelman Ce magazine ne constitue pas un document officiel de l’Organisation internationale du Travail. Les opinions exprimées ne reflètent pas nécessairement les vues du BIT. Les désignations utilisées n’impliquent de la part du BIT aucune prise de position quant au statut juridique de tel ou tel pays, zone ou territoire, ou de ses autorités, ni quant au tracé de ses frontières. La mention ou la nonmention de telle ou telle entreprise ou de tel ou tel produit ou procédé commercial n’implique de la part du BIT aucune appréciation favorable ou défavorable. Les textes et les photos du BIT peuvent être librement reproduits, à condition d’en mentionner la source. L’envoi d’un justificatif serait apprécié. Toute correspondance doit être adressée au Bureau de l’information publique du BIT, CH-1211, Genève 22 (Suisse). Tél. +41-22/799-7912 Fax +41-22/799-8577 http://www.ilo.org Imprimé par : SRO-Kundig SA, Genève ISSN 1020-0002 TRAVAIL – N°34 – 2000
En couverture : Migrations Les « laissés-pour-compte » de la mondialisation à la recherche de travail : Mondialisation et flux migratoires 4 Genève : 277 e session du Conseil d’administration du BIT Décisions sur la dimension sociale de la mondialisation et le Myanmar – Déclaration de l’OIT relative aux principes et droits fondamentaux au travail. 7 – Femmes : En avant-première de Beijing + 5.. 8 – Timor oriental : Intervention de Ramos-Horta et stratégie de crise du BIT 10 Monde : Objectif : travail décent Le Directeur général prononce des discours programmes sur la mondialisation à New Delhi, Washington, Bangkok et Durban... 12 Inde : Travail des enfants Des enfants indiens abandonnent leurs travaux dangereux pour s’instruire. Entretien avecL. Mishra, secrétaire (ministère du Travail), gouvernement de l’Inde..14 Amérique latine : la formation, une question de survie En Uruguay, travailleurs et employeurs s’unissent pour conserver des emplois et augmenter les profits.16 Comment un nouveau programme du BIT favorise la création d’emplois et d’entreprises – Encart – Dar es-Salaam : Balayant les obstacles, des femmes créent leurs propres emplois... 18 – Manille : Les affaires reprennent grâce à l’amélioration des conditions de travail. 20 – Kosovo : Remise sur pied du marché de l’emploi grâce au « bizness ». 22 Les nouvelles en bref... 27 ● Médias : Le nouveau journaliste est une femme free-lance, submergée de courrier électronique ● Droits des travailleurs : Deux grandes entreprises allemandes signent un accord sur des normes du travail applicables à l’échelle mondiale ● Nécrologie : Gerd Muhr ● Réassurance sociale : Une équipe BIT-Banque mondiale-Université de Lyon remporte un prix prestigieux ● Le BIT et l’UNV : Année internationale des volontaires – Des volontaires participent à la lutte contre le travail des enfants en Inde ● Carte : Pays ayant ratifié la convention (n o 182) sur les pires formes de travail des enfants, 1999. Rubriques L’OIT DANS L’HISTOIRE 2 PLANÈTE TRAVAIL.. 25 CHAMPS D’ACTION... 32 COURRIER DES LECTEURS (NOUVEAU). 34 DANS LA PRESSE... 35 MÉDIATHÈQUE... 38 LE PROGRAMME SEED... 40 L’Organisation internationale du Travail (OIT), créée en 1919, groupe les gouvernements, les employeurs et les travailleurs de ses 175 États membres dans une action commune pour l’avancement de la protection sociale et l’amélioration des conditions de vie et de travail partout dans le monde. Le Bureau international du Travail (BIT), à Genève, est le secrétariat permanent de l’Organisation. TRAVAIL – N°34 – 2000 3



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :