TransferT n°2-3 mai à nov 2013
TransferT n°2-3 mai à nov 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2-3 de mai à nov 2013

  • Périodicité : semestriel

  • Editeur : Session Libre

  • Format : (148 x 210) mm

  • Nombre de pages : 92

  • Taille du fichier PDF : 25,2 Mo

  • Dans ce numéro : Red Bull Skylines... l'évènement BMX le plus attendu mais aussi le plus critiqué de l'année 2012.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
« Il nous a fallu presque dix ans d’évOLUTion dans l’ombre pour faire de hOme une marque qui a sa place dans la cour des grands... » • Vous avez toujours baigné dans les cultures alternatives, le skate et le snowboard. Quel rôle cela a-t-il joué dans votre construction personnelle à chacun et votre projet professionnel ? J & E : Cela a eu un impact très important, et bien que l’aspect professionnel est peut-être le plus évident, cela nous a surtout appris à penser différemment et à garder proche de nous le plaisir d’apprendre des choses nouvelles. Sans oublier qu’avec le skate et le snow on a compris très vite le sens du mot « passion ». Sans cela on ne ferait pas ce que l’on fait aujourd’hui, c’est notre moteur principal.• Hormis ces cultures quelles sont les expériences et les influences qui vous ont permis de développer votre marque ? Quel est l’état d’esprit qui ressort de hOme et à qui vos produits se destinent-ils ? J & E : Mis à part nos formations respectives (ça aide un peu quandmême), le simple fait de garder les yeux ouverts en permanence nous a apporté et nous apporte beaucoup. On a toujours été sensible à ce que l’on perçoit comme étant bien fait, intelligent, malin, surprenant ou simplement beau. Et bien entendu on essaie de prendre cela comme bagage pour l’appliquer à hOme, à notre manière. Il y a une forme de second degré dans tout ce que l’on fait, c’est un état d’esprit important et nos amis les pingouins se chargent de nous le rappeler. Hors-catégorie purement marketing, hOme se destine à toute personne qui a les yeux ouverts et qui apprécie un beau produit de qualité sans pour autant se prendre trop au sérieux.• Vos divers voyages y sont pour beaucoup. Qu’est ce qui vous a amené à parcourir le Monde dans tous les sens ? J & E : Nos passions, c’est un peu cliché mais cela a toujours été le cas. Quand tu vas skater ce n’est pas pour faire du sport, c’est par plaisir. De la même manière on n’a jamais voyagé « pour voyager ». Pour nous, bouger a toujours été une conséquence plus qu’une finalité. Qui sait, peut-être qu’un jour cela changera.• Vous avez lancé votre production de montre il y a environ un an. Aujourd’hui vous proposez cinq modèles, vos produits sont fabriqués en Suisse et distribués dans une dizaine de pays à travers trois continents. Comment expliquez-vous cette croissance et cette réussite fulgurante en pleine période de restriction et de crise économique ? J & E : En fait on prépare ce projet depuis très longtemps. Il nous a fallu presque dix ans d’évolution dans l’ombre pour faire de hOme une marque qui a sa place dans la cour des « grands », transition qui s’est concrétisée par l’arrivée des montres. Mais derrière toute cette spontanéité il y a également un but précis, un chemin clair que nous voulons tracer : nous avons identifié une place encore vacante dans notre industrie et travaillons dans ce sens, à long terme. L’aventure ne fait que commencer et la route est encore longue pour hOme. 12 BRANDInterview
« les pingouins sont des animaux extraordinaires. » • Aujourd’hui que souhaitez-vous pour hOme et quels sont les projets qui devraient voir le jour dans les temps à venir ? J & E : Nous souhaitons d’abord continuer à faire découvrir hOme et l’esprit particulier de la marque à de plus en plus de personnes, tout en montrant au monde que les pingouins sont des animaux extraordinaires. Ensuite la deuxième phase consiste à véhiculer et à expliquer clairement les valeurs qui nous sont chères, notamment l’importance de la qualité de nos produits. Notre première montre femme a été présentée à l’ISPO (Forum annuel de l’industrie des articles de sport -ndlr) et l’on s’en réjouit. La demande est en effet plus forte que ce que nous avions imaginé, ce qui nous fait évidemment plaisir, c’est une forme de compliment. Au-delà de cela nous allons continuer à développer hOme dans toutes les sphères créatives qui gravitent autour des boardsports, avec un réservoir d’idées pour les vingt prochaines années au moins ! Il y a tant de choses à faire encore…• Merci à vous deux. Si vous souhaitez rajouter quelque chose ou faire des remerciements c’est à vous : J & E : On a la chance d’être entouré d’amis incroyables, tous plus doués les uns que les autres, qui continuent a apporter leur contribution à hOme. Il est clair que sans leur aide, rien de tout cela ne serait possible. Tant qu’ils se reconnaitront dans ce qu’on fait, on sera sur la bonne voie. Mark Sollors 13



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


TransferT numéro 2-3 mai à nov 2013 Page 1TransferT numéro 2-3 mai à nov 2013 Page 2-3TransferT numéro 2-3 mai à nov 2013 Page 4-5TransferT numéro 2-3 mai à nov 2013 Page 6-7TransferT numéro 2-3 mai à nov 2013 Page 8-9TransferT numéro 2-3 mai à nov 2013 Page 10-11TransferT numéro 2-3 mai à nov 2013 Page 12-13TransferT numéro 2-3 mai à nov 2013 Page 14-15TransferT numéro 2-3 mai à nov 2013 Page 16-17TransferT numéro 2-3 mai à nov 2013 Page 18-19TransferT numéro 2-3 mai à nov 2013 Page 20-21TransferT numéro 2-3 mai à nov 2013 Page 22-23TransferT numéro 2-3 mai à nov 2013 Page 24-25TransferT numéro 2-3 mai à nov 2013 Page 26-27TransferT numéro 2-3 mai à nov 2013 Page 28-29TransferT numéro 2-3 mai à nov 2013 Page 30-31TransferT numéro 2-3 mai à nov 2013 Page 32-33TransferT numéro 2-3 mai à nov 2013 Page 34-35TransferT numéro 2-3 mai à nov 2013 Page 36-37TransferT numéro 2-3 mai à nov 2013 Page 38-39TransferT numéro 2-3 mai à nov 2013 Page 40-41TransferT numéro 2-3 mai à nov 2013 Page 42-43TransferT numéro 2-3 mai à nov 2013 Page 44-45TransferT numéro 2-3 mai à nov 2013 Page 46-47TransferT numéro 2-3 mai à nov 2013 Page 48-49TransferT numéro 2-3 mai à nov 2013 Page 50-51TransferT numéro 2-3 mai à nov 2013 Page 52-53TransferT numéro 2-3 mai à nov 2013 Page 54-55TransferT numéro 2-3 mai à nov 2013 Page 56-57TransferT numéro 2-3 mai à nov 2013 Page 58-59TransferT numéro 2-3 mai à nov 2013 Page 60-61TransferT numéro 2-3 mai à nov 2013 Page 62-63TransferT numéro 2-3 mai à nov 2013 Page 64-65TransferT numéro 2-3 mai à nov 2013 Page 66-67TransferT numéro 2-3 mai à nov 2013 Page 68-69TransferT numéro 2-3 mai à nov 2013 Page 70-71TransferT numéro 2-3 mai à nov 2013 Page 72-73TransferT numéro 2-3 mai à nov 2013 Page 74-75TransferT numéro 2-3 mai à nov 2013 Page 76-77TransferT numéro 2-3 mai à nov 2013 Page 78-79TransferT numéro 2-3 mai à nov 2013 Page 80-81TransferT numéro 2-3 mai à nov 2013 Page 82-83TransferT numéro 2-3 mai à nov 2013 Page 84-85TransferT numéro 2-3 mai à nov 2013 Page 86-87TransferT numéro 2-3 mai à nov 2013 Page 88-89TransferT numéro 2-3 mai à nov 2013 Page 90-91TransferT numéro 2-3 mai à nov 2013 Page 92