TransferT n°1-5 oct 10 à avr 2011
TransferT n°1-5 oct 10 à avr 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°1-5 de oct 10 à avr 2011

  • Périodicité : semestriel

  • Editeur : Session Libre

  • Format : (148 x 210) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 2,7 Mo

  • Dans ce numéro : Béton Tour 2010 a posé ses valises dans la région Provence-Alpes-Côte-d'Azur.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
14 Le street art faisant partie intégrante du monde des cultures urbaines, Session Libre œuvre pour son développement quelques en soient les formes (graffiti, collage, installation, graphisme, vidéo,…). Voici donc une description non exhaustive de ce qui s’est passé au mois de Juillet 2010. A l’initiative du conseil de quartier centre ville, le but de ce projet était de redonner vie à une place délaissée d’Aurillac. Le projet a été élaboré avec plusieurs acteurs autour de la table : Le conseil de quartier, Session Libre, Accent jeune, la ville d’Aurillac. Session Libre via le soutien de YannMartinot alias « Guliver » (Consultant en Direction Artistique sur ce projet) a constitué un collectif de graffeurs/peintres/graphistes, étudiants et professionnels, et les à mis en lien autour de ce projet dés le mois de février. « Artistes » qui ont voulus relever le challenge et offrir le meilleur d’eux-mêmes bénévolement, juste pour le plaisir de la peinture et le caractère unique et gratifiant de l’action. Un travail d’esquisse entre le collectif s’est fait via internet avec le soutien de Mickaël Eveno alias « Grems » qui a sût apporter une valeur ajoutée au projet, par sa présence et ses judicieux conseils de Directeur Artistique confirmé. Pendant la semaine de réalisation, des ateliers d’initiations ont accueilli les enfants du centre social du cap blanc. Ainsi les jeunes ont pu découvrir les joies de la création graphique aux cotés de graffeurs aguerris. Cette semaine a vu la mise en couleur d’un lieu sombre de la ville, changeant ainsi le regard de la population sur celui-ci. Cet événement est la preuve que les structures institutionnelles peuvent s’appuyer sur un tissu associatif local pour réaliser de beaux projets. Vous pourrez retrouver toutes ces peintures au passage des Hortes, accessible par le bas de la rue de la Coste ou par le boulevard des Hortes. Un grand merci aux 12 artistes Session Libre, aux bénévoles et à tous ceux qui permettent à ces projets de voir le jour. 14 Vincent Piétri
15 Secousses 6mix C’est dans la salle du Celtic Tavern que s’est déroulée l’édition 2010 des Secousses 6mix placée sous le signe du hip-hop avec, comme tète d’affiche le groupe Triptik, précédé de Heady, Dary & Chilea’s. La soirée démarre tranquillement sur fond de mixs et de projections videos, Barrio, beatmaker, qui mixe à l’APC fait une prestation remarquée et apréciée de tous avant que ne débute le premier concert avec les Orléanais Ruffex et Postillon qui, malgré un public dispersé, parviennent à le rassembler devant la scène. Après avoir chauffé la salle ils cèdent la place à leurs amis Heady & Dary accompagnés de Chilea’s. Leur set commence par « le vice dans la peau », extrait de leur album éponyme, avant d’interpréter des morceaux inédits. Leur rap sonne old school avec des lyrics engagés et le beat agressif de Chilea’s, ce qui semble plaire aux spectateurs qui se font de plus en plus nombreux aux abords de la scène. « On fait ça limpio » sera leur dernière interprétation avant un entracte bien mérité qui permettra au public d’aller se désaltérer au bar sans en perdre une miette. Après cette courte pause les Orléanais reviennent sur scène, alternant entre morceaux inédits et extraits de leur album, avant de finir leur show par une courte interprétation a capella de leur « mission charbon » qui ravira les quelques inconditionnels présents au devant de la scène. Le public est maintenant prêt à accueillir le groupe Triptik ; récemment reformé ; qui fait une entrée sur scène fracassante et démarre son concert avec énergie. Au même moment c’est la panique au bar, qui fait face à une pénurie de bières engendrant le mécontentement des amateurs de houblon. Heureusement quelques minutes plus tard un ravitaillement en canettes est opéré pour le plus grand plaisir des assoiffés. http://www.youtube.com/watch ? v=J5_sY9EeEZ8 Le concert se poursuit et Triptik se lance dans l’interprétation de leur tube, « Bouge tes cheveux » raisonne dans la salle et remue les mèches des spectateurs. Le concert se termine sans fausses notes et la soirée se clôture comme elle a débuté, avec mixs et projections vidéos, le tout dans une bonne ambiance. Les plus coriaces resteront au bar pendant que la salle se vide petit à petit. Une bonne soirée en perspective, dans une salle possédant un bon potentiel mais qui s’avère trop peu exploitée tout comme les sonorités hip-hop se font trop rares à Aurillac. Vous pouvez découvrir les différents artistes présents à la soirée, sur internet, aux liens suivants : Heady - Dary & Chileas : http://levicedanslapeau.bandcamp.com/(album en téléchargement gratuit) Barrio : http://soundcloud.com/barrio 15 Triptik : http://www.deezer.com/fr/music/triptik#music/triptik E.L.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :