Tilt n°36 novembre 1986
Tilt n°36 novembre 1986
  • Prix facial : 20 F

  • Parution : n°36 de novembre 1986

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Éditions Mondiales

  • Format : (204 x 273) mm

  • Nombre de pages : 180

  • Taille du fichier PDF : 171 Mo

  • Dans ce numéro : spécial création graphique... les meilleurs logiciels.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
Aliens : le grand frisson made in USA. L'équipage en hibernation. Damnedfc'est" dans la pièce ! On se souvient de la mort du monstre projeté dans l'espace, de la mise en hibernation d'Ellen Ripley (Seagoumey Weaver) avec son chat et de cette capsule à la dérive dans l'espace. Tous ceux qui ont vu Alien n'ont pu l'oublier. Cinquante-sept ans plus tard, un vaisseau retrouve la capsule et ramène à la vie l'officier Ellen Ripley. A peine rétablie, elle apprend que la planète Acheron, lieu de naissance des aliens, est aujourd'hui une colonie terrienne ! Ou du moins doit-elle l'être car depuis quelque temps, aucune des soixante-dix familles devant y résider n'a plus donné signe de vie... Ellen Ripley décide alors de retourner sur Acheron et, avec l'aide de quelques militaires, d'en exterminer les monstres. Y arrivera-t-elle ? Bien sûr que oui ! Mais ne comptez pas sur moi pour vous raconter comment. Il y a des cauchemars que l'on ne tient pas à revivre deux fois. Si Aliens est une réussite, James Cameron le doit aussi à ses talentueux collaborateurs pour les effets spéciaux (ils ne sont pas moins de soixante !). En effet, avec ce film, James Cameron a voulu aller plus loin, mettre sa 18 TILIJOURNRL James Cosmatos signe avec « Aliens » l'une des meilleures « suites » qu'ait connu l'histoire de la science-fiction. Un film qui n'aura pas à rougir devant son aîné. caméra plus près des monstres, plus près de l'action. Pour les créatures, la plus haute perfection technique était alors requise. Les face hugger » par exemple, ces charmants personnages qui se jettent à votre tête, le concepteur Stan Winston a dû en créer un type par action : un monstre qui saute au visage, un qui attrape la face de ses pattes griffues, un troisième étrangleur, etc. Tout cela pour qu'en gros plan la créature soit crédible et, croyez-moi, elle l'est ! Mais le clou du film est sans aucun doute la reine des aliens. Avec ses quatre bras. ses deux jambes, ses deux mâchoires, et vous me pardonnerez de ne pas compter les dents, elle mobilise à elle seule pour certaines prises de vues la bagatelle de quinze manipulateurs ! Sa plus grande réussite est sans aucun doute de persuader le spectateur qu'il n'y a pas de manipulateur du tout ! Pour nous défendre, pauvres Terriens, face à de tels monstres, les créateurs ont planché sur les armes. Encore une fois, c'est le souci du réalisme qui l'a emporté. Chaque combattant est doté d'un casque émetteur-récepteur, sans brouillage ni parasite, directement relié au Créateur du mois : Pascal Jarry Une HP 41 offre l'occasion à Pascal de faire ses premiers pas dans l'univers de l'informatique : il apprend la programmation en bidouillant. sa calculatrice. Puis, très vite, il se sent limité par les possibilités de la machine. Grand bond en avant : il se procure un Tl 99. Son côté négatif prenant le dessus, il se met au piratage. Progressant dans l'infâme technique du déplombage, il se rend compte du peu de subtilité des protections. Une fois les ressources de son Texas épuisées, il part à la conquête de la planète Oric. Portant le drapeau noir des déplombeurs bien haut, il progresse de plus en plus. Puis un jour, il se décide : pirate je suis, plombeur je deviendrai. Il contacte Loriciels et propose un système de protection. Ensuite tout va très vite : création de Planète Base et intégration dans l'équipe Loriciels. Co-développeur de MGT, il a atteint son but : devenir programmeur de jeux. M.B.commandement. Or, il se trouve que l'armée américaine travaille actuellement à la mise au point du dispositif. Nos combattants possèdent aussi les fameux Pulse Gun et « Smart Gun ». Le premier est un modèle opérationnel Outre- Atlantique qui mélange savamment mitraillette légère et fusil à pompe lance-grenades. Le Smart Gun », plus fantaisiste, est l'une des plus belles trouvailles de Aliens. C'est une mitraillette lourde montée sur un harnais de « steady cam ». Non seulement le concept d'une telle arme est totalement nouveau mais il est d'un effet visuel saisissant. Cherchant le réalisme avant tout, comme Ridley Scott, James Cameron a travaillé ici avec intelligence. Il prend le temps de nous mettre dans l'ambiance, comme pour un film noir, et une fois qu'il nous tient, il lâche son scénario, diabolique mixture de suspense et d'action menée à un rythme d'enfer qui nous cloue à notre fauteuil pour deux heures vingt d'angoisse. Parce qu'Aliens c'est la grande école du cinéma américain, celle des grands professionnels, des hauts techniciens et de l'efficacité. Alors, merci monsieur Cosmatos, grâce à vos monstres et à votre talent, nous allons bien trembler dans nos baskets. Et ceux qui n'auraient pas assez tremblé et qui, sérieux comme pas deux, ne penseraient qu'à s'amuser, pourront retrouver toutes leurs frayeurs à domicile avec les nouveaux jeux Activision : Aliens et Jack Burton. B.B. Images et synthèses Exemple de réalisation sur Palette Conçus dans les années 40 par des informaticiens et des ingénieurs, les systèmes graphiques pour la création d'images synthétiques mettront quelque quarante ans avant de s'adapter aux besoin des utilisateurs (à savoir les artistes). Cette phase étant en voie d'amélioration, c'est ce que nous pouvoir voir jusqu'au 10 novembre à la B.P.I. Les palettes « Mini Paint » (Thomson Video Equipement) Graph 9 (X Com), Pictel (Proxima), Beacon (Florida), Polycad 10 (Cubicomp), Ava-3 (Ampex), Radiante (Gixi)... seront mises en démonstration auprès du public. Les professionnels et les artistes pourront les utiliser avec l'assistance des techniciens des différentes firmes. « Images codées » : jusqu'au 10 novembre à la Bibliothèque Publique d'Information, Centre Georges-Pompidou. Paris.
COMMODORE= Nouveautés K7 D ACROJET 90F 140F AU-EYKAT 89F 119 F ACTION PACK 69F ASTERIX 90F 130F CCIAMAKCO CAP 86 85F 1S F NC CYEEFILIN NC BASKETBALL 0 33 NC NC CAPTANKELLY 92F DAN DAFE 9 3F 127 F GANTES NFER NC DEOSKTN IN THE DISERT 92F 142 F CETECIVATOR 92F 142F DRUO 90F 122F GALV AN 81F GUDE RDER NC OFF_AT ESCAPE IS C HACKER 2 95 F FERITAGE NC FIGH-AMMER 75F HOT VVFEELS 91F 141 F FLIMAN TORCHE 85F 135F NFLTRATCR 90F 142F PDG ALPHA NC JACK TFIE NPFER NC 40 MAGMAX 84 90F 1 F 119 F MIKE AIND POUFt51-11T 1128 SNCF PKAI



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Tilt numéro 36 novembre 1986 Page 1Tilt numéro 36 novembre 1986 Page 2-3Tilt numéro 36 novembre 1986 Page 4-5Tilt numéro 36 novembre 1986 Page 6-7Tilt numéro 36 novembre 1986 Page 8-9Tilt numéro 36 novembre 1986 Page 10-11Tilt numéro 36 novembre 1986 Page 12-13Tilt numéro 36 novembre 1986 Page 14-15Tilt numéro 36 novembre 1986 Page 16-17Tilt numéro 36 novembre 1986 Page 18-19Tilt numéro 36 novembre 1986 Page 20-21Tilt numéro 36 novembre 1986 Page 22-23Tilt numéro 36 novembre 1986 Page 24-25Tilt numéro 36 novembre 1986 Page 26-27Tilt numéro 36 novembre 1986 Page 28-29Tilt numéro 36 novembre 1986 Page 30-31Tilt numéro 36 novembre 1986 Page 32-33Tilt numéro 36 novembre 1986 Page 34-35Tilt numéro 36 novembre 1986 Page 36-37Tilt numéro 36 novembre 1986 Page 38-39Tilt numéro 36 novembre 1986 Page 40-41Tilt numéro 36 novembre 1986 Page 42-43Tilt numéro 36 novembre 1986 Page 44-45Tilt numéro 36 novembre 1986 Page 46-47Tilt numéro 36 novembre 1986 Page 48-49Tilt numéro 36 novembre 1986 Page 50-51Tilt numéro 36 novembre 1986 Page 52-53Tilt numéro 36 novembre 1986 Page 54-55Tilt numéro 36 novembre 1986 Page 56-57Tilt numéro 36 novembre 1986 Page 58-59Tilt numéro 36 novembre 1986 Page 60-61Tilt numéro 36 novembre 1986 Page 62-63Tilt numéro 36 novembre 1986 Page 64-65Tilt numéro 36 novembre 1986 Page 66-67Tilt numéro 36 novembre 1986 Page 68-69Tilt numéro 36 novembre 1986 Page 70-71Tilt numéro 36 novembre 1986 Page 72-73Tilt numéro 36 novembre 1986 Page 74-75Tilt numéro 36 novembre 1986 Page 76-77Tilt numéro 36 novembre 1986 Page 78-79Tilt numéro 36 novembre 1986 Page 80-81Tilt numéro 36 novembre 1986 Page 82-83Tilt numéro 36 novembre 1986 Page 84-85Tilt numéro 36 novembre 1986 Page 86-87Tilt numéro 36 novembre 1986 Page 88-89Tilt numéro 36 novembre 1986 Page 90-91Tilt numéro 36 novembre 1986 Page 92-93Tilt numéro 36 novembre 1986 Page 94-95Tilt numéro 36 novembre 1986 Page 96-97Tilt numéro 36 novembre 1986 Page 98-99Tilt numéro 36 novembre 1986 Page 100-101Tilt numéro 36 novembre 1986 Page 102-103Tilt numéro 36 novembre 1986 Page 104-105Tilt numéro 36 novembre 1986 Page 106-107Tilt numéro 36 novembre 1986 Page 108-109Tilt numéro 36 novembre 1986 Page 110-111Tilt numéro 36 novembre 1986 Page 112-113Tilt numéro 36 novembre 1986 Page 114-115Tilt numéro 36 novembre 1986 Page 116-117Tilt numéro 36 novembre 1986 Page 118-119Tilt numéro 36 novembre 1986 Page 120-121Tilt numéro 36 novembre 1986 Page 122-123Tilt numéro 36 novembre 1986 Page 124-125Tilt numéro 36 novembre 1986 Page 126-127Tilt numéro 36 novembre 1986 Page 128-129Tilt numéro 36 novembre 1986 Page 130-131Tilt numéro 36 novembre 1986 Page 132-133Tilt numéro 36 novembre 1986 Page 134-135Tilt numéro 36 novembre 1986 Page 136-137Tilt numéro 36 novembre 1986 Page 138-139Tilt numéro 36 novembre 1986 Page 140-141Tilt numéro 36 novembre 1986 Page 142-143Tilt numéro 36 novembre 1986 Page 144-145Tilt numéro 36 novembre 1986 Page 146-147Tilt numéro 36 novembre 1986 Page 148-149Tilt numéro 36 novembre 1986 Page 150-151Tilt numéro 36 novembre 1986 Page 152-153Tilt numéro 36 novembre 1986 Page 154-155Tilt numéro 36 novembre 1986 Page 156-157Tilt numéro 36 novembre 1986 Page 158-159Tilt numéro 36 novembre 1986 Page 160-161Tilt numéro 36 novembre 1986 Page 162-163Tilt numéro 36 novembre 1986 Page 164-165Tilt numéro 36 novembre 1986 Page 166-167Tilt numéro 36 novembre 1986 Page 168-169Tilt numéro 36 novembre 1986 Page 170-171Tilt numéro 36 novembre 1986 Page 172-173Tilt numéro 36 novembre 1986 Page 174-175Tilt numéro 36 novembre 1986 Page 176-177Tilt numéro 36 novembre 1986 Page 178-179Tilt numéro 36 novembre 1986 Page 180