TGV Magazine n°156 jui/aoû 2013
TGV Magazine n°156 jui/aoû 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°156 de jui/aoû 2013

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Textuel La Mine

  • Format : (197 x 260) mm

  • Nombre de pages : 124

  • Taille du fichier PDF : 36,6 Mo

  • Dans ce numéro : Nathalue Baye... la belle histoire.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
HUMEUR LF TU 3F OUI T C'est une histoire peu commune dans le monde de la pop. Ou comment un groupe au sommet des charts se saborde commercialement en livrant des disques magnifiques, mais invendables. Grosso modo, c'est ce qui est arrivé aux Anglais de Talk Talk. Tous ceux qui étaient en âge d'écouter de la musique dans les années 80 ont en tête le single Such a Shame, énorme tube de l'année 1985, où l'organe haut perché du chanteur Mark Hollis venait se poser sur une rythmique tribale et baignait dans des nappes de synthétiseurs typiques de l'époque. Gros succès pour une pop commerciale, approximativement baptisée new wave, dont le seul intérêt résidait sans doute dans cette voix au final assez mystérieuse. En 1986, TalkTalk sort un nouvel album, The Colour of Spring, belle réussite parsemée de tubes, mais imprégnée de quelques plages plus instrumentales et distillant une séduisante mélancolie (Happinessis Easy, Chameleon Day...). Derrière la naïveté de façade se cache donc une profondeur bien plus intéressante. Au sommet de sa carrière, et porté par le succès commercial du disque, le groupe se lance alors dans une tournée internationale de plusieurs mois. Il est notamment à l'affiche du prestigieux Montreux Jazz Festival. PAR SYLVAIN FAN ET TGV magazine 12 C'est à cette période que le destin de Talk Talk va basculer. Son leader, Mark Hollis, personnalité complexe et soumise à certaines addictions, a d'autres ambitions musicales que de produire des tubes à la chaîne. Amateur de jazz, d'ambient, de musique classique, il vit plutôt mal la pression du succès et entraîne le reste de la troupe dans une direction nouvelle, beaucoup plus aventureuse. En 1988 sort le très attendu Spirit of Eden, fruit d'une année d'introspection et d'improvisation du groupe. Les synthés ont disparu et la musique, planante, ressemble à une sorte de déambulation électrique où les composantes habituelles de la pop-song volent en éclat. Longs passages instrumentaux, formats de morceaux atypiques, tout a changé. Aucun tube en puissance, aucune volonté d'accrocher plus que ça l'auditeur. Superbe, l'album est acclamé parla critique, mais EMI, le label, est consterné, d'autant que le groupe refuse de partiren tournée pour promouvoir le disque. Dans l'industrie musicale, Spirit of Eden, en dépit de sa qualité artistique incontestable, est perçu comme un véritable suicide commercial. Et les choses ne vont pas s'arranger... DU HIT-PARADE AU POST-ROCK Tandis qu'EMI sort une compilation du groupe, qui va cartonner en termes de ventes, Talk Talk, en désaccord complet avec son label, rejoint Polydor (Verve Records) et sort fin 1991 son dernier disque, Laughing Stock. Dans la lignée du précédent, l'album pousse plus loin encore le côté expérimental d'une musique qui a définitivement largué les amarres. Le groupe se séparera peu de temps après, laissant en plan cette trajectoire artistique tout à fait hors du commun. Aujourd'hui, Mark Hollis et les deux derniers albums de Talk Talk font figure d'ovnis cultes dans le milieu musical, cités souvent comme influence parde nombreux artistes. Quant auxtubes, Such a Shame, It's my Life, ils passent toujours sur les ondes et il n'est pas rare de les entendre encore dans les soirées. Étrange destinée. Talk Talk, Spirit of Eden (1988). ô 0
Musée des civilisations de L'Europe et de La Méditerranée Retrouvez-nous sur : f MUCEM.ORG En coproduction avec Partenaires de l'exposition Partenaires médias de l'exposition e.unlon dos Musfns Ne ! Grand Pslsls MARSEILLE-PROVENCE 2013 CAPITALE EUROPÉENNE DE LA CULTURE r/Partenaires officiels de Marseille-Provence 2013 Société MargetTlidee LE GROUPE LA POg de &Mk orangd eDF LOUIS VUITTON eEuROcoRlHt 4''4eDF francetélévlslons 107.9 FM Partenaires médias de Marseille-Provence 2013 a ♦ ♦• fb.com/marseille-provence2013 • y 0PMP2013• ♦• pLus.mp2013.fr•♦ WWW.MP2013.FR• == ==1, tvsNLoeoe



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


TGV Magazine numéro 156 jui/aoû 2013 Page 1TGV Magazine numéro 156 jui/aoû 2013 Page 2-3TGV Magazine numéro 156 jui/aoû 2013 Page 4-5TGV Magazine numéro 156 jui/aoû 2013 Page 6-7TGV Magazine numéro 156 jui/aoû 2013 Page 8-9TGV Magazine numéro 156 jui/aoû 2013 Page 10-11TGV Magazine numéro 156 jui/aoû 2013 Page 12-13TGV Magazine numéro 156 jui/aoû 2013 Page 14-15TGV Magazine numéro 156 jui/aoû 2013 Page 16-17TGV Magazine numéro 156 jui/aoû 2013 Page 18-19TGV Magazine numéro 156 jui/aoû 2013 Page 20-21TGV Magazine numéro 156 jui/aoû 2013 Page 22-23TGV Magazine numéro 156 jui/aoû 2013 Page 24-25TGV Magazine numéro 156 jui/aoû 2013 Page 26-27TGV Magazine numéro 156 jui/aoû 2013 Page 28-29TGV Magazine numéro 156 jui/aoû 2013 Page 30-31TGV Magazine numéro 156 jui/aoû 2013 Page 32-33TGV Magazine numéro 156 jui/aoû 2013 Page 34-35TGV Magazine numéro 156 jui/aoû 2013 Page 36-37TGV Magazine numéro 156 jui/aoû 2013 Page 38-39TGV Magazine numéro 156 jui/aoû 2013 Page 40-41TGV Magazine numéro 156 jui/aoû 2013 Page 42-43TGV Magazine numéro 156 jui/aoû 2013 Page 44-45TGV Magazine numéro 156 jui/aoû 2013 Page 46-47TGV Magazine numéro 156 jui/aoû 2013 Page 48-49TGV Magazine numéro 156 jui/aoû 2013 Page 50-51TGV Magazine numéro 156 jui/aoû 2013 Page 52-53TGV Magazine numéro 156 jui/aoû 2013 Page 54-55TGV Magazine numéro 156 jui/aoû 2013 Page 56-57TGV Magazine numéro 156 jui/aoû 2013 Page 58-59TGV Magazine numéro 156 jui/aoû 2013 Page 60-61TGV Magazine numéro 156 jui/aoû 2013 Page 62-63TGV Magazine numéro 156 jui/aoû 2013 Page 64-65TGV Magazine numéro 156 jui/aoû 2013 Page 66-67TGV Magazine numéro 156 jui/aoû 2013 Page 68-69TGV Magazine numéro 156 jui/aoû 2013 Page 70-71TGV Magazine numéro 156 jui/aoû 2013 Page 72-73TGV Magazine numéro 156 jui/aoû 2013 Page 74-75TGV Magazine numéro 156 jui/aoû 2013 Page 76-77TGV Magazine numéro 156 jui/aoû 2013 Page 78-79TGV Magazine numéro 156 jui/aoû 2013 Page 80-81TGV Magazine numéro 156 jui/aoû 2013 Page 82-83TGV Magazine numéro 156 jui/aoû 2013 Page 84-85TGV Magazine numéro 156 jui/aoû 2013 Page 86-87TGV Magazine numéro 156 jui/aoû 2013 Page 88-89TGV Magazine numéro 156 jui/aoû 2013 Page 90-91TGV Magazine numéro 156 jui/aoû 2013 Page 92-93TGV Magazine numéro 156 jui/aoû 2013 Page 94-95TGV Magazine numéro 156 jui/aoû 2013 Page 96-97TGV Magazine numéro 156 jui/aoû 2013 Page 98-99TGV Magazine numéro 156 jui/aoû 2013 Page 100-101TGV Magazine numéro 156 jui/aoû 2013 Page 102-103TGV Magazine numéro 156 jui/aoû 2013 Page 104-105TGV Magazine numéro 156 jui/aoû 2013 Page 106-107TGV Magazine numéro 156 jui/aoû 2013 Page 108-109TGV Magazine numéro 156 jui/aoû 2013 Page 110-111TGV Magazine numéro 156 jui/aoû 2013 Page 112-113TGV Magazine numéro 156 jui/aoû 2013 Page 114-115TGV Magazine numéro 156 jui/aoû 2013 Page 116-117TGV Magazine numéro 156 jui/aoû 2013 Page 118-119TGV Magazine numéro 156 jui/aoû 2013 Page 120-121TGV Magazine numéro 156 jui/aoû 2013 Page 122-123TGV Magazine numéro 156 jui/aoû 2013 Page 124