Stop Arnaques n°110 avr/mai 2016
Stop Arnaques n°110 avr/mai 2016
  • Prix facial : 2,99 €

  • Parution : n°110 de avr/mai 2016

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 52

  • Taille du fichier PDF : 9,9 Mo

  • Dans ce numéro : la vérité sur combien vous allez toucher à la retraite et ce qui va changer.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
IMMOBILIER Plafonnement des frais de mutation Le décret sur les tarifs des notaires prévoit le plafonnement des indemnités à 10% de la valeur du bien et la possibilité de remises pour les clients, qui peuvent aller de 10 à 40%. « Les plus impactés par les frais de mutation, encore une fois francofrançais, sont les primo-accédants, dont le faible apport disponible est largement amputé par ces frais. Il faut donc réformer ce dispositif pour continuer, après le PTZ, à relancer l’accession des primo-accédants », déclare Philippe Taboret, DG de CAFPI. Droit au logement Doit-on inscrire le droit au logement dans la Constitution pour mobiliser le foncier privé ? C’est l’une des propositions du rapport remis par le député socialiste Daniel Goldberg en commission des affaires économiques de l’Assemblée nationale sur le thème « mobilisation du foncier privé en faveur du logement ». Individualisation des frais de chauffage L’Union sociale pour l’habitat (USH) et l’Association des responsables de copropriété (ARC) ont dénoncé l’obligation de mettre progressivement en place entre 2016 et 2017 des compteurs individuels de chauffage. Elles ont qualifié cette mesure, figurant dans la loi Royal sur la croissance verte, d’inutile et de coûteuse. Cette position, à contrecourant de l’élan de modernisation énergétique de nos immeubles collectifs, est infondée et choquante. 4 STOP ARNAQUES - AVRIL - MAI 2016 STOP ARNAQUES VOUS EN DIT PLUS Profitez des taux bas pour acheter Des taux au plancher, des prix stabilisés, le retour en force du prêt à taux zéro… c’est le bon moment pour concrétiser ses projets d’acquisition. Le taux le plus bas est descendu à 1,85% sur 20 ans, en baisse par rapport à janvier 2016. Sur les autres durées, c’est la stabilité. Dans l’ensemble, la tendance est à environ 2% sur 20 ans, mais on peut encore espérer mieux. La période est, en effet, propice aux emprunteurs, car les banques ont des objectifs à atteindre. Elles sont donc à la recherche de nouveaux clients, alors même que la renégociation des crédits en cours se réduit. Pouvoir d’achat immobilier : 15 m² de plus à Nantes et à Marseille Pour une mensualité constante de 1.000 € sur 20 ans, il est possible d’emprunter actuellement 196.935 € au taux de 2,04% (hors assurance). C’est près de 20% de plus qu’en 2012, lorsque le taux moyen était à 4,05% sur 20 ans. L’effet taux, conjugué à la baisse des prix intervenue depuis 2012, permet d’acheter plus grand sans s’endetter davantage : 15,77 m² à Nantes, 14,72 m² à Marseille, 10,43 m² à Lyon… Une chambre en plus ! Perspectives de taux : retournement pendant l’été Les experts anticipent une stabilité des taux pendant tout le 1er semestre. À partir de juillet 2016 toutefois, avec une croissance et une inflation orientées à la hausse, la BCE pourrait commencer à relever par étape son taux directeur, actuellement au plancher (0,05% depuis octobre 2014). Cela entraînerait une hausse des taux des prêts immobiliers. Pour ces derniers, le pronostic est de 2,46% dès juin 2017. Une hausse sensible, certes, mais qui laisserait le crédit encore très abordable. PTZ version 2016 : à ne pas manquer ! Depuis le début de l’année, les primo-accédants disposent d’un nouveau prêt sans intérêt plus largement accessible, plus généreux et plus facile à rembourser. Condition : l’achat doit être assorti de travaux pour un montant représentant au moins 25% du coût total de l’opération. Avec ces nouvelles conditions, il devrait donc être possible de signaturer 2 fois plus de PTZ qu’en 2015 (120.000 contre 55.000 l’an dernier). Ainsi, dans de nombreux cas, l’enveloppe financière dont dispose un ménage pour acquérir augmente de 10 à 15%. Assurance emprunteur : à négocier ! À la négociation du prêt et à la demande de PTZ s’ajoute la recherche de l’assurance emprunteur la plus avantageuse. Les mesures mises en place à la suite de la loi Hamon pour faire jouer la concurrence entre assureurs commencent enfin à porter leurs fruits.
STOP ARNAQUES VOUS EN DIT PLUS Les frais de non-retour des box interdits ? Vous changez de fournisseur d’accès Internet, vous renvoyez votre box à votre ancien FAI, et pourtant, il vous prélève quand même des frais de nonrestitution. Un sénateur veut mettre fin à cette pratique. Robert Navarro a déposé une proposition de loi, qui empêcherait les fournisseurs d’accès à Internet de réclamer du matériel non restitué, plus de 3 mois après l’arrêt de la relation commerciale, et veut les empêcher de prélever quoi que ce soit sur le compte de leur ancien client. La carte bancaire dès 1 € La carte bancaire est le moyen de paiement préféré des Français, elle est utilisée par 71% d’entre eux et 61% expriment le souhait d’utiliser davantage leur carte bancaire au quotidien. Michel Sapin, ministre des Finances et des Comptes publics, a donc rencontré les dirigeants des principales banques françaises pour la promotion de l’utilisation de la carte bancaire dès le 1er euro. Le gouvernement souhaite encourager : la renégociation des contrats avec les commerçants afin de baisser le coût des commissions sur les paiements par carte bancaire d’ici la fin du 1er semestre 2016 ; le déploiement rapide d’une action de communication pour mettre en avant et promouvoir les commerçants qui acceptent le paiement par carte bancaire dès le 1er euro. Hausse de tarifs des autoroutes Comme chaque année, les réseaux autoroutiers ont revu leurs tarifs à la hausse début février. L’augmentation s’élève ainsi à 1,12% en moyenne. Une hausse contraire aux attentes des automobilistes persuadés, si ce n’est de la poursuite d’un gel des tarifs, au moins d’une hausse très limitée et égale à l’inflation générale de 0,2%, comme l’avait promis Ségolène Royal, ministre de l’Environnement. CONSO Tarifs de l’Internet fixe : cela va augmenter ! 83% des Français sont aujourd’hui équipés d’Internet. Mais si les tarifs des abonnements ont plutôt baissé ces dernières années, la tendance pourrait s’inverser. Aujourd’hui, si une écrasante majorité de Français dispose d’un abonnement Internet, 14% d’entre eux rangent cette dépense parmi les moins justifiées. Garder un œil sur les offres et comparer son contrat avec ceux d’autres opérateurs sur Internet permet d’économiser sur ce poste de dépense. Une reconfiguration du marché qui risque d’influer sur les prix Le rachat de Numéricable par SFR en 2014 continue de peser sur les comptes. Dans la lignée des augmentations de ses forfaits mobiles, SFR-Numéricable a en effet annoncé une hausse de ses tarifs sur l’Internet fixe de 3 €, effective depuis le 1er février. De la même manière, Orange-France Télécom, leader français de l’Internet et du mobile, a officialisé début janvier son intention de racheter la branche Télécom du groupe Bouygues. Ce dernier demeure le 3 ème opérateur national avec une politique tarifaire agressive aux côtés de Free, pour le plus grand plaisir des consommateurs. Pour les experts, ce rachat, qui réduit de 4 à 3 le nombre de fournisseurs d’accès, diminue le niveau de concurrence du secteur et engendre une hausse des prix. Les associations de consommateurs sont déjà montées au créneau pour demander au gouvernement d’agir et de garantir la concurrence sur le marché français. Les bons plans pour payer moins cher En premier lieu, vous devez étudier les offres Triple Play, souvent avantageuses. Ces dernières incluent à la fois le téléphone fixe, la télévision et Internet et coûtent en moyenne de 20 à 35 € par mois (ADSL inclus). Pour quelques euros de plus (3 € maximum en moyenne sur un forfait à 35 €), vous pouvez bénéficier de la fibre optique, de bien meilleure qualité. Si vous souhaitez changer d’opérateur, il est nécessaire de bien connaître vos besoins. Par exemple, inutile de prendre un forfait incluant un bouquet de 200 chaînes si vous ne regardez que rarement la télévision. Ensuite, rendez-vous sur un site de comparateur en ligne pour trouver l’offre la plus intéressante pour vous. Surtout, n’oubliez pas que les principaux opérateurs réalisent régulièrement des promotions telles que quelques mois offerts ou la gratuité de certains services. Si vous consultez régulièrement leurs sites, vous pouvez peut-être saisir une de ces opportunités. Enfin, parmi les nouvelles tendances qui se développent, on assiste à la montée en puissance des offres Quadruple Play. Principal point fort : elles mixent offre Internet fixe Triple Play (Internet, téléphone fixe et télévision) et un, voire plusieurs abonnements mobiles. STOP ARNAQUES - AVRIL - MAI 2016 5



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :