Spécial France n°3 jui/aoû/sep 2011
Spécial France n°3 jui/aoû/sep 2011
  • Prix facial : 5,90 €

  • Parution : n°3 de jui/aoû/sep 2011

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 56,1 Mo

  • Dans ce numéro : 20 reportages et itinéraires.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
nnnIlle-et-Vilaine… À chacun sa Bretagne… UNE BRETAGNE HISTORIQUE - PAYS DE FOUGÈRES Les bâtisseurs ont érigé l’imposante forteresse de Fougères, mais aussi le château de Saint-Aubin-du-Cormier, au beau milieu d’étangs, de forêts et de bocages. La course intrépide du Couesnon semble partager un peu de folie avec le village d’artistes de Bazouges-la-Pérouse, tandis que le parc du château de la Ballue et le Parc Floral de Haute Bretagne composent une symphonie végétale. Les contes et légendes et le souvenir de la Chouannerie nourrissent les mythes de ce pays, qui se vit comme une épopée. Source Douix. UNE BRETAGNE MYSTÉRIEUSE - PAYS DE BROCÉLIANDE Théâtre de la légende du Roi Arthur, la forêt de Brocéliande est le coeur mythique de la Bretagne. Avec ses paysages de landes pourpres, de bocages et de vallées profondes, elle possède un charme envoûtant perceptible à Paimpont et dans les villages environnants. L’abbatiale de Saint-Méen-le-Grand, l’Ecomusée de Montfort et la Cité du Livre de Bécherel sont autant d’étapes étonnantes à découvrir. UNE BRETAGNE DES MERVEILLES PAYS DE LA BAIE DU MONT-SAINT- MICHEL Hésitant entre terre et mer, ce pays possède une beauté sauvage et fragile qui lui confère tout son caractère. D’un côté, la Baie immense rythmée par le flux incessant des marées et hérissée de bouchots, de l’autre, une terre de bocages et de landes bien abritée derrière la digue de la duchesse Anne. Ici, l’horizon est infini, c’est à peine si le regard s’accroche aux contours du Mont-Dol ou aux flèches de la cathédrale de Dol-de-Bretagne. C’est en profitant de la douceur du climat maritime, de l’air iodé, d’une assiette d’huîtres sur le port de Cancale ou du spectacle naturel permanent, que vous saurez l’apprécier au mieux 8 - Spécial France Baie du mont-saint-Michel, centre de chars à voiles. Château Fougères. UNE BRETAGNE CRÉATIVE - PAYS DES PORTES DE BRETAGNE Visitez les florissantes cités de Vitré, Châteaugiron et La Guerche-de- Bretagne, où résonnent encore les clameurs des marchés et du commerce de la toile à voile. Donnez libre cours à votre imagination dans ce pays marqué par le souvenir de Madame de Sévigné, teinté d’Histoire et de Lettres, émaillé de paysages verdoyants et de cours d’eau scintillants. Son âme d’artiste réside dans les églises de Gennes-sur-Seiche, Domalain, Coësmes et Champeaux qui abritent de magnifiques retables et stalles gothiques. Hêtre de Ponthus en Brocéliandre.
En Ille-et-Vilaine, il était une fois les châteaux et les manoirs... Les forteresses COMBOURG, CÉLÈBRE FORTERESSE Combourg a vu grandir Chateaubriand au sein de sa forteresse qui, avec ses quatre tours à mâchicoulis et ses murailles puissantes, se caractérise par son allure militaire. Venez découvrir le châtelet de Montmuran avec son pont-levis et ses herses où Du Guesclin fut armé chevalier en 1354. Rendez-vous ensuite au château de Fougères qui marqua la mémoire de l’aventurier Lawrence d’Arabie. La promenade des remparts avec ses quatorze tours vous invite à découvrir le génie des bâtisseurs du Moyen-Age. Sur la route de Vitré, une halte s’impose devant le donjon de Saint-Aubin-du- Cormier. Vestige d’un autre temps, il fut le théâtre de la célèbre bataille de la Lande de la Rencontre qui sonna, en 1488, le glas de l’indépendance bretonne contre la couronne de France. EN DIRECTION DE RENNES En prenant la direction de Rennes, bientôt la silhouette du donjon de Châteaugiron se dresse devant vous et vous invite à découvrir une charmante Petite Cité de Caractère fière de sa belle forteresse médiévale. Au nord-est de Redon, la splendide Tour Du Guesclin résiste toujours aux assauts du temps. Impressionnante de hauteur avec son chemin de ronde et ses mâchicoulis, elle demeure le dernier vestige intact d’une forteresse âprement disputée pendant la guerre de Cent Ans. De passionnantes pages du Moyen-Age à découvrir au détour de vos escapades ! AUX SOURCES DU ROMANTISME Source d’inspiration pour des écrivains - voyageurs, les châteaux forts de Haute Bretagne, en résistant au passage du temps, ont attisé la curiosité des écrivains du XIX siècle. Si le souvenir de Chateaubriand reste à jamais lié à la forteresse de Combourg, Fougères et Vitré peuvent s’enorgueillir d’avoir inspiré à Victor Hugo, Gérard de Nerval et Madame de Sévigné des commentaires passionnés. Dressées sur leur promontoire naturel, les forteresses de Combourg, Fougères et Vitré ont vu défiler batailles, jeux de cour et traités historiques, une grande épopée médiévale qui nous rappelle que, derrière cette architecture militaire, vibre le cœur de la Bretagne. CHÂTEAU DE CHÂTEAUGIRON Au coeur de Châteaugiron, Petite Cité de Caractère de Bretagne, le château, présente un double visage : celui d’un puissant château fort avec ses imposantes tours et celui, moins austère, d’un château de plaisance du XVIIIe siècle. La visite guidée comprend également la visite du musée Gourdel (sculpture) et du mécanisme de l’horloge. CHÂTEAU DU BOIS- ORCAN, NOYAL SUR VILAINE Le château du XVe, qui a appartenu à Julien Thierry, argentier d’Anne de Bretagne, a retrouvé son authenticité après sa complète restauration. Cette demeure seigneuriale abrite une collection de meubles et d’objets médiévaux, témoins de l’art de vivre au temps de Charles VIII et d’Anne de Bretagne. Le domaine présente aussi l’Athanor, haut lieu de l’oeuvre du sculpteur français Etienne Martin (1913-1995) : « bois » et autres sculptures originales à l’intérieur, sculptures monumentales en bronze mises en valeur dans un parc spécialement conçu avec l’artiste. Ille-et-Vilaine… À chacun sa Bretagne…nnnCHÂTEAU DE MONTMURAN, LES IFFS Ancienne imposante forteresse, il reste un magnifique châtelet du XIVe siècle parfaitement conservé avec ses deux ponts-levis toujours en état de marche. Chargé d’Histoire, Montmuran a reçu Bertrand du Guesclin en 1354 où il a été armé Chevalier dans la chapelle du château et, en 1374, où il épousa Jeanne de Laval-Chatillon après le décès de sa première femme Tiphaine De Raguenel. Une visite s’impose à Montmuran pour son architecture et son Histoire ! MANOIR DE BRAY, SIXT-SUR-AFF Bray est une très ancienne seigneurie de la paroisse de Sixt, canton de Redon et faisant autrefois partie du diocèse de Vannes. Cette paroisse, aux IXe et XIe siècles avait une très grande importance. Son chef était un Machtiern (comte) qui relevait directement et uniquement du duc de Bretagne. La seigneurie de Bray avait haute, moyenne et basse justice. Dans la cour carrée, vous pourrez découvrir une ancienne bergerie, un vieux four à pain et un puits qui servait à approvisionner en eau le manoir et ses dépendances. Belles Régions Spécial de France - 73- 9



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 1Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 2-3Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 4-5Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 6-7Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 8-9Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 10-11Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 12-13Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 14-15Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 16-17Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 18-19Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 20-21Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 22-23Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 24-25Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 26-27Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 28-29Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 30-31Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 32-33Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 34-35Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 36-37Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 38-39Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 40-41Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 42-43Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 44-45Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 46-47Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 48-49Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 50-51Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 52-53Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 54-55Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 56-57Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 58-59Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 60-61Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 62-63Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 64-65Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 66-67Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 68-69Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 70-71Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 72-73Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 74-75Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 76-77Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 78-79Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 80-81Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 82-83Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 84-85Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 86-87Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 88-89Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 90-91Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 92-93Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 94-95Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 96-97Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 98-99Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 100