Spécial France n°3 jui/aoû/sep 2011
Spécial France n°3 jui/aoû/sep 2011
  • Prix facial : 5,90 €

  • Parution : n°3 de jui/aoû/sep 2011

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 56,1 Mo

  • Dans ce numéro : 20 reportages et itinéraires.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
nnnIlle-et-Vilaine… À chacun sa Bretagne… Un peu d’histoire Le département a été créé à la Révolution Française, le 4 mars 1790, en application de la loi du 22 décembre 1789. C’est l’un des cinq départements issus du découpage de l’ancienne province de Bretagne. Les entités l'ayant précédé sont : Le territoire puis la cité des Redones (peuple armoricain qui a donné son nom à Rennes et au pays Rennais) augmenté de la frange orientale de celui des Coriosolites. La baillie médiévale de Rennes plus une patrie de celle du Porhoët. La moitié orientale du présidial de Rennes, tel qu’il était en 1689, comprenant les sénéchaussées de Rennes (avec quelques aménagements au sud avec la sénéchaussée de Nantes), Saint-Aubindu-Cormier, Fougères, Bazouges, Antrain, Hédé et Saint-Malo plus une partie des sénéchaussées de Dinan et de Ploërmel. Le nom de ce département a été forgé comme beaucoup d’autres en reprenant Tourisme En Ille-et-Vilaine, le tourisme est l'un des moteurs du développement économique. Le Conseil Général participe à la promotion, au développement et à la diversification des activités touristiques en partenariat avec le Comité départemental du tourisme. Il soutient les investissements relatifs aux projets de loisirs ou aux projets culturels à vocation touristique et contribue au développement de l'offre d'hébergement. Il accompagne aussi le développement du tourisme rural et aide les professionnels à diversifier leurs activités touristiques en basse saison grâce au tourisme d'affaires. Vallée de la Vilaine. Saint Malo. 6 - Spécial France les particularités géographiques principales qui s’y trouvent. Ici, il est basé sur deux rivières, l’Ille et la Vilaine, qui se rejoignent à Rennes, à l’ouest du centre ville. Le diocèse de Rennes reprend les limites du département. Le coup d'État du 2 décembre 1851 de Napoléon III est largement soutenu en Ille-et-Vilaine, département catholique, conservateur et monarchiste ; elle fait même partie des quatre départements où aucun opposant n'est arrêté. Un problème identitaire a agité les esprits du Conseil Général en 1989, qui aurait alors souhaité rebaptiser le département en « Marche-de-Bretagne », ce à quoi la DDE s’est opposé et qui n’a pas fait l’unanimité des habitants. En 2005, après de longues réflexions, un nouveau projet a été proposé à la consultation populaire par questionnaire : « Haute Bretagne ». Il a été refusé par 75% des répondants. Devant ce résultat, le conseil général a renoncé à ce projet qu’avait avancé le Comité départemental du tourisme. Hede Coriosolites L’Ille-et-Vilaine est un département très riche en monuments historiques ou religieux, cités médiévales remarquables, musées et patrimoine naturel. Voici les principaux monuments ou équipements visités : Le grand aquarium de Saint-Malo. Les Remparts de Saint Malo. Domaine de Trémelin. Château et zoo de la Bourbansais à Pleugueneuc. Espace des Sciences à Rennes. Cobac Parc à Lanhélin. Domaine de la Briantais à Saint-Malo. Le château de Fougères. Usine Marémotrice de La Richardais. Petit Train de Saint-Malo. Manoir de l’Automobile à Lohéac. Musée des Beaux-Arts à Rennes. Musée des Cap Orniers à Saint Malo. Maisons à pans de bois. Train de Saint Malo.
On croit tout connaître de la Bretagne, son air iodé, ses villes historiques, ses festivals et ses fruits de mer. C’est sans compter sur la créativité et le sens de l’accueil d’une destination aux multiples facettes. Ainsi, la Bretagne est « tendance » … Depuis 150 ans au moins, avec le lancement de la mode des bains de mer. Toujours « hypes », ses hébergements conjuguent trouvailles décoratives et confort absolu et ses restaurants rivalisent de créativité mettant en valeur l’exceptionnelle qualité gastronomique de ses produits. Oui, la Bretagne est « balnéaire ». Ses paysages d'exception, son climat tonique servent d’écrin à son hospitalité, dans ses maisons d'hôtes comme dans les plus prestigieux de ses établissements. Attention, la Bretagne est « insolite » : mais où, si ce n’est sur ses terres, pourrez-vous plonger au cœur du Moyen-Age ou vous retrouver le temps d’une nuit à l’abri d’une yourte mongole ? La Bretagne reste « familiale », accordant une place de choix à ses hôtes, petits et grands. N’en doutez pas, la Bretagne est « créative », à l'écoute des sensibilités et des grands défis de notre temps, permettant à chacun d’exprimer tout simplement l'envie de se sentir bien, de développer le goût du beau et du bon. Pour les gourmands, la Bretagne est le pays des « saveurs ». Impossible de séjourner dans notre région sans se laisser tenter par ses richesses gastronomiques et séduire par le talent de ses chefs. Si vous privilégiez la Bretagne « naturelle », sachez découvrir cette terre de légendes et d'embruns en suivant ses petites routes ou la voie verte, d'une côte à l'autre… Enfin, la Bretagne est « festive » et vous propose au quotidien de nombreuses animations et lieux de convivialité. Venir en Haute Bretagne Ille-et-Vilaine, c’est faire provision de bonne humeur ! Comité départemental du tourisme. 7 Pays pour vous ressourcer UNE BRETAGNE FESTIVE - PAYS DE RENNES Fière de son identité, la capitale bretonne, ville d’art et d’histoire, fait rayonner son dynamisme sur l’ensemble de la Région. Ses quartiers anciens élégants et animés, ses festivals emblématiques, son cadre de vie en font une ville étonnante et attrayante. Un savant mélange historique, moderne et festif. Remparts de Saint Malo. UNE BRETAGNE BALNÉAIRE PAYS DE SAINT-MALO Du haut des remparts de Saint-Malo, comme sur les belles plages des stations balnéaires qui ornent la côte, ce pays a les yeux et le coeur tournés vers le large. Vous aimerez la ville close de Saint- Malo et ses remparts qui défient la mer et flânerez autour des bassins du port de plaisance où règne une intense activité. Vous apprécierez également le fabuleux spectacle des grandes marées (les plus fortes d’Europe), les balades sur les plages de sable fin, la thalassothérapie, le charme délicieusement « rétro » des stations balnéaires de Dinard, Saint- Lunaire et Saint-Briac-sur-Mer. Et pourquoi pas une croisière au coeur de la vallée de la Rance. UNE BRETAGNE NATURELLE - PAYS DE REDON Changez totalement de décor, de rythme, et embarquez pour une croisière en douceur sur la Vilaine. Au fil de l’eau, vous aurez l’occasion d’apprécier les méandres verdoyants, les écluses intemporelles, les villages fleuris et les charmants petits ports fluviaux ; mais aussi de découvrir la beauté des sites naturels des Corbinières, de l’Îleaux-Pies et du Marais de Gannedel qui font toute sa richesse. Redon, cité historique et port fluvial important, règne en maître sur cet univers de douceur où il fait bon vivre. Ille-et-Vilaine… À chacun sa Bretagne…nnnRemparts de Fougères. Rennes, façades et fenêtres. Redon en Vilaine. B Spécial France - 7



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 1Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 2-3Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 4-5Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 6-7Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 8-9Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 10-11Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 12-13Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 14-15Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 16-17Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 18-19Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 20-21Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 22-23Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 24-25Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 26-27Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 28-29Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 30-31Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 32-33Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 34-35Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 36-37Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 38-39Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 40-41Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 42-43Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 44-45Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 46-47Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 48-49Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 50-51Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 52-53Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 54-55Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 56-57Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 58-59Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 60-61Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 62-63Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 64-65Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 66-67Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 68-69Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 70-71Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 72-73Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 74-75Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 76-77Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 78-79Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 80-81Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 82-83Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 84-85Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 86-87Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 88-89Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 90-91Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 92-93Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 94-95Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 96-97Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 98-99Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 100