Spécial France n°3 jui/aoû/sep 2011
Spécial France n°3 jui/aoû/sep 2011
  • Prix facial : 5,90 €

  • Parution : n°3 de jui/aoû/sep 2011

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 56,1 Mo

  • Dans ce numéro : 20 reportages et itinéraires.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 28 - 29  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
28 29
l’Aveyron, à ne pas manquer...nnnL’Aveyron, à ne pas manquer… Curiosités Montpellier-le-Vieux est un chaos rocheux ruiniforme sur le Causse Noir, bordé au sud par les Gorges de la Dourbie, situé au nordest de Millau, assez près du célèbre viaduc, sur la commune de La Roque-Sainte- Marguerite. La roche est de la dolomite. Le Chaos couvre 120 ha. L'imagination des visiteurs voit dans les roches des similitudes avec des fortifications en ruines et leur donne des noms rappelant la mythologie. Chacun veut se faire photographier sous la porte de Mycène, grande arche de pierre. Les bergers l'appelèrent Lo Clapàs Vièlh (Le vieux tas de pierre, en occitan). Il devint Montpellier-le-Vieux lorsque Édouard Martel l'explora en 1883-1884 car « Lo Clapàs » est le surnom familier que les Montpelliérains donnent à leur cité par référence à son vieux centre de pierres calcaire. 2882- - Spécial Belles Régions France de France LE TROU DE BOZOULS Le Trou de Bozouls est un cirque naturel en forme de fer à cheval, de 400 m de diamètre et de plus de 100 m de profondeur, situé dans la commune de Bozouls, en Aveyron. Ce méandre encaissé a été creusé par l'action érosive des eaux courantes du Dourdou dans les calcaires secondaires du Causse Comtal. Le funambule Henry's en a fait le théâtre de certains de ses exploits, en 1980, durant l'été 1982, puis en 1995. Anecdote *+% * # ! &* &%+'##")#",. (, 0)), )/+&,)%0 # $,* *1% ) %) &,"## &3 &,"* , %1* $&%+ *,) # &* &,)-"# #&)* (,"#* *&%+ 0, "*0*% *&#+* ##$%*% ) &%%2+ "#$%+ # &)+/1% *&,* #(,##'** #'+)&,"## ##$% LE VIADUC DE MILLAU Un ouvrage concédé au groupe Eiffage pour 75 ans, après mise en service du viaduc, et assorti d’une exigence de parfait fonctionnement d’au moins 120 ans. Un investissement de 400 millions d’euros financés en fonds propres par Eiffage. Hauteur totale (au sommet des pylônes) : 343 m (Tour Eiffel : 320,75 m). Hauteur du tablier au-dessus du Tarn : 270m. Longueur totale : 2 460m. Depuis son ouverture en 2005, l’aire du Viaduc de Millau située sur l’A75 dépasse aujourd’hui le million de visiteurs par an, venus admirer le fleuron de l’ingénierie française : le plus haut Viaduc du monde. Véritable aire vitrine, cette étape a été conçue pour mettre en valeur les atouts de l’Aveyron en matière de savoir-faire, de tourisme et bien sûr de gastronomie. Nul n’était plus qualifié que Michel Bras pour imaginer un nouveau concept de restauration d’autoroute qui porte haut les couleurs de la gastronomie aveyronnaise, et valorise tous les petits producteurs locaux. Amoureux de son terroir, passionné de ses produits, Michel Bras, son frère André et son fils Sébastien (les 3 Bras) ont travaillé autour de l’emblématique « flambadou » ou « capucin », outil en forme de cône qui permet d’obtenir un petit pain conique, garni des meilleurs produits de l’Aveyron, pour une nouvelle restauration rapide et surtout savoureuse, salée et sucrée.
La gastronomie L’Aveyron est le premier département de Midi-Pyrénées pour l’agriculture bio avec environ 300 producteurs et 4% de la surface agricole cultivée ou en conversion bio (contre 2% au niveau national). De l’auberge de campagne aux grandes toques, l’Aveyron est une invitation permanente à la gourmandise ! Une gastronomie riche et variée a fait sa réputation : les saveurs du Rouergue sont célèbres et l’on vient de loin pour les apprécier. D’une façon générale, les établissements offrent un rapport qualité - prix excellent, souvent exceptionnel… Voici, pour vous mettre l’eau à la bouche, un tour de table des spécialités aveyronnaises. L’Aveyron est riche de 4 vignobles GORGES ET CÔTES DE MILLAU Vins de qualité supérieure, dont le vignoble s’étend de Roquefort aux portes des Gorges du Tarn. Vins rouges, rosés et blancs. Les cépages : Gamay, Syrah et Cabernets Franc/Sauvignon pour les rouges, Chenin et Mauzac pour les blancs. Vins au caractère frais et fruité. Les célèbres fromages del’Aveyron DANS LE NORD-AVEYRON truites, tripous, fouace (brioche), aligot (purée de pommes de terre et tome fraîche), fourme (fromage), tarte encalat dans le Carladez, et picoussel (gâteau salé aux pruneaux), les Cailloux de Valon (spécialités aux amandes et chocolat). Dans la vallée du Lot : fouace, fromage de chèvre, confit d’oie et de canard, miel, fraises (Saint-Geniez), bleu des Causses (fromage) et estofinado dans le bassin de Decazeville (préparation à base de poisson), charcuterie, chocolats de Bonneval. Dans la région de Villefranche : jambons, foie d’oie et de canard, tripous, massepain, conserves de qualité à Capdenac, gâteau à la broche, « l’Oulado » (soupe aveyronnaise), fouace. Dans la vallée de l’Aveyron : quenelles, gibiers, charcuteries du pays, soleil de Marcillac (gâteau), fouace, poulets sautés, tourils, pompe à l’huile, échaudés. L’Aveyron, fines bouches…nnnDANS LE LÉVÉZOU poissons (sandre), gibiers, cèpes, confit, saucisson, tome de brebis, le régalou (pain du Lévézou), le régal du Lévézou (pâtisserie). Dans le Ségala : cèpes, gibiers, truites, foie d’oie, tripous, massepain, rissoles, le veau d’Aveyron et du Ségala label rouge. Dans la région de Millau : truites, râble de lièvre au capucin, les « Trénels », fromage le « pérail de brebis », gatis (brioche à la fondue de Laguiole et de Roquefort), flône (gâteau au petit lait de brebis), vênes, gimblettes, roquefort et lapin au thym, pérail et tome de brebis. VDQS D’ENTRAYGUES-LE-FEL ET AO-VDQS D’ESTAING Accrochés aux pentes abruptes des vallées du Lot et de la Truyère, les vignobles donnent des vins parfumés, rouges, blancs et rosés. Cépages : Chenin et Mauzac pour les vins blancs, secs et nerveux. Les principaux cépages composant les rouges et rosés sont le Gamay, le Fer Servadou, les Cabernets Franc et Sauvignon. A.O.C. MARCILLAC Le vallon de Marcillac jouit d’un climat doux en toutes saisons qui permit aux moines de Conques d’y introduire la vigne, installée sur des coteaux abrupts aux sols rouges, argilo-calcaires, appelés « rougiers ». C’est là qu’est élaboré le Marcillac, rouge et rosé, à partir du cépage Fer Servadou, baptisé Mansois. Grâce à une longue vinification, les vins de Marcillac sont puissants, bien charpentés, d’une belle robe rouge. Ils développent des arômes de framboise ou cassis et une petite saveur tanique qui rappelle la terre rouge qui les a vus naître. CAVES DE ROQUEFORT Les caves de Roquefort sont situées dans le Massif Central sur le Causse du Larzac, département de l'Aveyron dans le Parc Naturel Régional des Grands Causses sur la commune de Roquefort-sur-Soulzon. Les caves de Roquefort sont, à l’origine, des grottes naturelles créées par l’effondrement du plateau calcaire du Combalou, en bordure des Grands Causses. Sur deux kilomètres seulement, une gigantesque fissure a donné naissance à des grottes et à des failles appelées « fleurines » qui, aujourd’hui encore, assurent une ventilation parfaite des caves aménagées par l’homme dans la roche. Cette situation particulière donne naissance à un fromage appelé Roquefort, dont la saveur est reconnue. Pour obtenir l’appellation d'origine contrôlée, le fromage doit être affiné au moins trois mois dans la zone d'affinage de la montagne du Combalou. LE LAGUIOLE L’aire de production du fromage de Laguiole est le plateau de l’Aubrac (Aveyron, Cantal et Lozère). Le Laguiole est un fromage à croûte séchée, fabriqué à partir de lait de vache cru et entier. Visite de la coopérative à Laguiole. L’AOC CÔTES DU VIVARAIS Elaborés à partir de cépages « nobles », les Côtes du Vivarais sont cultivés sur le territoire de 14 communes en sud Ardèche. L’aire de production s’étend principalement du plateau calcaire des Gras de part et d’autre des somptueuses Gorges de l’Ardèche. La particularité de ce terroir rustique confère aux vins toute leur originalité et typicité. Ici la vigne côtoie les chênes truffiers, les cades et les micocouliers. LE BLEU DES CAUSSES Fromage bleu à pâte persillée, fabriqué exclusivement à base de lait de vache cru, le Bleu des Causses est obtenu selon les procédés du Roquefort. Spécial France - 29 Lieu d’affinage : falaise des Gorges du Tarn.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 1Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 2-3Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 4-5Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 6-7Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 8-9Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 10-11Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 12-13Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 14-15Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 16-17Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 18-19Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 20-21Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 22-23Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 24-25Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 26-27Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 28-29Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 30-31Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 32-33Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 34-35Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 36-37Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 38-39Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 40-41Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 42-43Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 44-45Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 46-47Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 48-49Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 50-51Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 52-53Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 54-55Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 56-57Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 58-59Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 60-61Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 62-63Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 64-65Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 66-67Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 68-69Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 70-71Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 72-73Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 74-75Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 76-77Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 78-79Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 80-81Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 82-83Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 84-85Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 86-87Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 88-89Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 90-91Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 92-93Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 94-95Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 96-97Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 98-99Spécial France numéro 3 jui/aoû/sep 2011 Page 100