Senior SSM n°11 fév à sep 2016
Senior SSM n°11 fév à sep 2016
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°11 de fév à sep 2016

  • Périodicité : semestriel

  • Editeur : Caméléon Média

  • Format : (235 x 274) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 20,9 Mo

  • Dans ce numéro : le sport contre l'hypertension.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
sorespornm,mzeuere DÉCEMBRE 2015 MISE AU POINT CANCER RÉDUIRE LE RISQUE AU QUOTIDIEN De nombreux facteurs de risque de cancer sont directement liés à notre mode de vie et à nos habitudes quotidiennes. Basées sur des résultats scientifiques, des recommandations existent et permettent de réduire significativement notre risque de cancer. -four d'horizon de ces facteurs de risque quotidiens — et des moyens de les éviter. PAR LA FONDATION ARC POUR LA RECHERCHE SUR LE CANCER Les mutations génétiques, qui sont à t'origine d'un cancer, peuvent être causées par de nombreux événements. Certains sont inhérents à la biologie de nos cellules mais d'autres sont dus à l'action d'agents extérieurs qui sont parfois issus de notre vie quotidienne. De la même manière, certains déséquilibres physiologiques ou hormonaux peuvent être liés à notre vie de tous Les jours et contribuer à favoriser Le développement d'une tumeur. Connaître les situations qui, dans nos habitudes de vie, augmentent notre risque de cancer, est un premier pas pour les combattre. ARRÊTER DE FUMER La consommation de tabac est le premier facteur de risque évitable de cancer dans notre société. En France, on estime qu'il cause chaque année 44 000 décès par cancer. Associé à plus de 17 localisations cancéreuses, il est notamment responsable de 90% des cancers du poumon, 75% des cancers du larynx et 30 °/0 des cancers du pancréas, un des cancers les plus difficiles à traiter. Sila dangerosité de ta cigarette
n'est plus à démontrer auprès du grand public, tes bénéfices de l'arrêt en termes de risque de cancer sont généralement moins connus. Pourtant on estime qu'au-delà de cinq ans sans fumer, le sur-risque de cancer hé au tabac est diminué de moitié. RÉGULER SA CONSOMMATION D'ALCOOL Moins connue que la consommation de tabac, la consommation d'alcool est aussi un facteur de risque majeur de cancer. Une consommation régulière augmente drastiquement les risques de cancer de ta bouche, du pharynx, du Larynx, de L'oesophage, du foie, du côlon, du rectum, du sein... À noter que tous les alcools sont concernés  : l'élément qui est en cause est l'éthanol, présent, par définition, dans toutes les boissons alcoolisées, qu'elles soient fortes ou plus légères, de bonne ou de mauvaise qualité ! Une étude publiée en 2013 a montré que l'effet sur te risque de certains cancers serait observable dès la prise d'un seul verre par jour. La modération est donc de rigueur, en quantité comme en fréquence. AVOIR UNE ALIMENTATION ÉQUILIBRÉE Lalimentation a une place importante dans la prévention des cancers. Facteurs de risque et facteurs protecteurs cohabitent dans nos assiettes et de nombreuses recherches visent à démêler les influences complexes des différentes pratiques alimentaires. Si tout n'est pas encore clair, un certain nombre de points sont déjà bien renseignés ta viande rouge (boeuf, veau, porc, mouton, agneau...i consommée en excès augmenterait les risques de cancer colorectal. La charcuterie, de manière encore plus sûre, aurait aussi un tel effet. Il est donc recommandé de manger moins de 500 g de viande rouge par semaine et de réduire au maximum sa consommation de charcuterie. 1 Les aliments trop gras et l'excès de sel sont aussi associés à un sur-risque de cancer. Les fruits et légumes, au contraire, jouent un rôle protecteur majeur, grâce à leur apport en fibres et en antioxydants. Les fameux cinq fruits et Légumes quotidiens recommandés représentent simplement une ration totale de 400 g. Les aliments complets DÉCEMBRE 2015 sentesputrneqacre



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :