Santé Sport Magazine n°51H nov/déc 2017
Santé Sport Magazine n°51H nov/déc 2017
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°51H de nov/déc 2017

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Caméléon Média

  • Format : (230 x 270) mm

  • Nombre de pages : 40

  • Taille du fichier PDF : 12,4 Mo

  • Dans ce numéro : méditation, et si on reprenait le temps.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
Rencontre 18 KILIAN JORNET Ultra-traileur À l’occasion de la course « Salomon Skyline Scotland », SantéSportMagazine a rencontré Kilian Jornet, ultra-traileur, et Arnaud Tortel, kinésithérapeute et physiothérapeute de l’équipe Salomon. Par Muriel Hatem, directrice du magazine et le docteur Bruno Emram 5 antésport MAGAZINE N°51
Pour la première fois, Kilian Jornet, athlète ultra-traileur que l’on ne présente plus, participait à la course « Salomon Skyline Scotland ». À cette occasion, SantéSportMagazine lui a posé quelques questions. Considéré comme un « extra-terrestre » dans son domaine, Kilian n’est pas un exemple à suivre pour les sportifs amateurs. Kilian, connaissiez-vous ce type de terrain, qu’offre l’Écosse ? Oui, il s’agit d’un terrain similaire à celui de la Norvège  : un terrain mou, avec des arêtes, et une météo similaire avec beaucoup de pluie. Cette course nécessite-t-elle une préparation spécifique ? Je pense que oui. Tout d’abord une préparation physique car il s’agit d’une course longue allant de 6-7 heures pour les premiers à 15-16 heures. Il y a également des arêtes et des parties engagées qui nécessitent une préparation technique. Les coureurs doivent être entraînés à courir sur des arêtes, hors sentiers, etc. Pour moi, il s’agit de terrains sur lesquels je m’entraîne tous les jours. J’y suis plus à l’aise que sur des terrains rapides. Existe-t-il une journée type d’entraînement pour vous ? Non ! Toutes mes journées sont différentes. En général, sur une année, je pratique environ 1 200 heures d’entraînement, entre 600 000 et 700 000 mètres de dénivelé, dont la moitié à ski, en hiver, du mois de novembre au mois d’avril. J’ai de grosses semaines d’entraînement de 35 heures, mais aussi des plus petites de 15 heures. Sur l’année, je dois avoir une dizaine ou une quinzaine de jours de repos. C’est peu, mais j’aime être à l’extérieur. tn Parlez-nous un peu de vos blessures. J’ai eu des blessures traumatiques suite à des accidents comme une fracture de la rotule, il y a environ douze ans. J’ai eu des vertèbres cassées suite à une chute à ski. Sinon, j’ai la chance de ne pas trop me blesser. J’ai eu des problèmes de surentraînement mais jamais de blessures de fatigue. Pour éviter cela, j’essaie de réaliser les mêmes entraînements sur l’année, de garder toujours le même poids, etc. Je n’ai pas de périodes avec de grosses charges durant lesquelles je pourrais me blesser. Votre équipe médicale n’a donc pas beaucoup de travail avec vous. Effectivement, je ne vais pas voir le kiné toutes les semaines. Je n’aime pas spécialement consulter des médecins. Sur les courses, le staff médical de Salomon est présent. Le suivi médical est important, mais je pense surtout qu’il faut savoir s’écouter. Il faut apprendre à réagir en fonction de la survenue d’un problème. Ne pas spécialement avoir des routines avec des médecins ! A chacun sa méthode ! antésport MAGAZINE N°51 À Rencontre 19



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :