Santé Sport Magazine n°29 mai/jun 2014
Santé Sport Magazine n°29 mai/jun 2014
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°29 de mai/jun 2014

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Caméléon Média

  • Format : (230 x 270) mm

  • Nombre de pages : 40

  • Taille du fichier PDF : 6 Mo

  • Dans ce numéro : autorééducation des nageurs... exos pour le dos.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
S'cntraineton différemment pour le.s championnats de monde- en petit b.auin qu'en grand bassin ? Lgérernf ! nt cat la sa1s:on est coupêE ! en deux, La première partie se fait en petit bassin pu1s. l'on allaque le grand bassin en 1u1Uet et aoùt. On travaille alors un peu plus ta vitesse et ta technique de nag. Lors de vos êntraînements. insistz.. vous plus sur une nage qu'une autre ? Olli 1 J'insiste évidemment s1..1r te dos car c'est l'épreuve qui me réussit le plus. Ensuite, J suis polyvalent donc je dois aussi meotraîner dans les autres nages. Mç.1$ j'. ; bord le crawl èl le papitlo(1 avec moins de pression car je n'ai rien à prouver : Une partie des vos antr.ainem.cnts se fait-elle hors des bassins ? Oui ! Ar1rês les vacr.nce$. à ta reprise.) e pratique un peu de b1ke and run pour me rernettre en rorme. Je fais. cela pendant deux ou lrois semaines J'ai avssi une seance dlo'boxe, une (ors par sefnainè, le mercrd1. toutê l'annét. Cet entraînement me permet de lrava1ller la coord1nation, rxp lo$ 1v1té. elc. On s'est rendus.compte, avec mon entra1Î"1eur. qu'il y avait un Lien entre ta boxe el la natation. cesl d'ailleurs compliqué après 1,,1ne séance de boxe dé retourner dans l'eau. Enfir1, J'a1 uoe séance de mus.culahon par jour. Un prèparateur physique èlibl1trnon progr(:lm1ne.llcléf1r11t les séances selon les p6nod0s. On utilise surtout un maténcl de musculation spêcifique aux gestes des nageurs Le mentl est-fl un domaine que vous trvaillez 1 Je n'ai pas de prêparateurrnnla l Chaque personne a sa propre manière- de. se préparer menraternent Pour moi, cest uniquemçnt tor s de compétitions. Jê nie ptpa1 e fout $et1l, Ul'ie- heur< : avaot, J'écoute de la mu !.1que pour me détendre. PuJs, 10 minutes 31/antrfenlrer sur le bassin. alors que ron est dé1à en mailto1 d bain el avec les lunett'2s. JI ? v1suat1si me1"1tal.e,ne1"1t ma course et mes gestes. Vous avez eu pou de blessures durant votre carrièrê..• La naLal ! on n'est pas un sporl de contact. Nous nous ble$sons dont rar ; nnt Jé tais lou 1 efu 1 atter1tion et insiste sur la prêvention car il y a de nombreuses doule\irs d'épaules chez les nageurs d1..1es à des courbature.sou des te.nd11"11tes. Pour cela, Je suis su1v1 par 1,.1n kinésithérapeute et un ostéopathe. Comment gê rezvous cette prêvenlion des blessures ? Tout d"abord, on nous demande de faire lrês atlçnt1on lorsque l'on est en dehors des bassins. Je me suis fa 11, 1l y a quelque temps, une déchin.ire au quadriceps en sk1anl, Depuis, sur conseil de mon enlrafneur, je dois éviter te ski pendant les vacances. Certaines nages sont.. ellcs plus tnum.atisantcs pour le corps que d'autres ? Non 1 La nage ur â l'entratnement et que ron est au plus haut niveau. il arrive un moment où ron va chercher la performance ailleurs LantJlrillon est un facteur unportant.. Je peflse que te travail avec Overslim's* peut m'aider dans ma performance.
ISOTONIQUE DOSE À DILUER BOISSON ÊNERGËTIOUE À HAUTES PERFORMANCES JIAEMV STAAVIUS u La nU1ntion OVERSTIM.s• est un plus dans la oratlQvt, C'ett un vrai facteur de réussite• Beaucoup p lus quo désollérantc. HYORIXIR'antlo•ydant est une source d'é1or(lie exceptionnelle même dans les efforts Intenses. Ses glucides. ses vitamines et m1nérauJ< contribuent à l'amélioration des performances et de l'en duranœ.C,._,,_duH-.:le 20". ! ct JOU100... OVERSTlms RUflllllO• S'DRTIVI l MAUTES PERFORllAICES OVt:JtST1M,.• 02 t161124n• -w.O\'Co1ims.com



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :