Santé Sport Magazine n°13 sep/oct 2011
Santé Sport Magazine n°13 sep/oct 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°13 de sep/oct 2011

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Caméléon Média

  • Format : (230 x 270) mm

  • Nombre de pages : 48

  • Taille du fichier PDF : 19,2 Mo

  • Dans ce numéro : VTT, gym à domicile.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
\Mpuorc Caju..,,..eii Rentrée de La gri me AVEC ia (arte (lub Au Vieux (ampeur ous continuez bien entendu de Y bénéficier de 15% sur tout le materiel. de grimpe et de montagne,, et jusqu'au samedi 29 octobre vous bénéficiez de 15% sur tous les chaussons d'escalade. PARIS QUARTIER LATIN 1041 1941 LYON 1092 1992 THONON-LES-BAINS NON-LES-BAINS 1096 1996 AU VIEUX CAMPEUR EN FRANCE: : 9 VILLES SALLANCHES - 1997 199-i TOULOUSE/LABÈGE ULOUSEILABtGE% 002 2002 STRASBOURG- - 2004 ALBERTVILLE - 20'06 2006 MARSEILLE - 2008 GRENOBLE 2010
Dentéspertmez...—"'11M'1.1.4ReJ HOU tr. E F ! Fil'iy.7.• 41- ceDumm1472.+LE 1-1YPERTEfflON ET SPORT.'Nn bEETEMEI 1:111 DONNEZ VOTRE AVIS SUR SAHTESPORTMAG ! OGIWL.COM SÀHTESPORTMAGraGMAI FAITESNOUS FAITES-NOUS PART DE VOS IMPRESSIONS SUR CE MAGAZINE EN NOUS LAISSANT UN MESSAGE. LAISSANT LIN MESSAGE. arItte=port ir d Siée f « W. : CAF/L/0H FI DU 91, Pi Fki16 ! : 119t, 71:016 Pare• F5.:$ 5051:42213 : 11.74VA. Lit 2 CH) T : 01 71 fici• Ore:lice &La W4:à on et Reit 1E encel:FiurdHatrn ufbn.fr ; rén et3djmt:dodrJrEknohari C « nit rétiii or' : dinar !.".t.haie[=gel ite.i.r hm* » ru, fteThdiet dieu Lareittil• 11.1i1a1e : Wei P int DtriquEelp:préig elddurif.d.ie.l:iibrililtre. redieil.rekblidt.deisedrile de cc muni I.:il drformi ro : Pesdix Cool nemrd e reci or' : (Laie'hl : PX& Fro.1150. Resk.ai or' : neljajlà hliroorpopetrayli.r.r.4.waromilarclinier.P.tt.arsavédé : J RENDEZ-VOLI LA VIE QUOTIDIENNE LA VIE QUOTIDIENNE ENTRAÎNEMENT OU SURENTRAÎNEMENT ? • Votre entraineur Yom a répété•< Soignez YOtre Votre entraineur vous a répété : +{ or net votre récupération ! ! On pr.:..resse progresse en se reposant, lorsque le <:orps corps prend lé le temps dt de se réparer plus tort fort après les mkrolésions mkrolésiore p prOI.'OqUéts ra..qu é es pu par la pratique sportNe. sportive. Si vous né9li9u cette étape déous basculez Si vous néçili9ez cette étape clé, vous basculez rapîdementdans rapid e dare le surentrainement>•. me ». Bien sûr,r, je je suis : adepte de ce c e ronce conte pt pt tt et je je transmets\'Oiontiers wlontiers ce message messa-ge en consultation. Cependant, je croise croisé bealkou beauc:oupde p de patients sportifs qui traillent travaillent énormément. Bon nombre dentre ew : témoi9ntntque r éne:r9it déplcftée œns énormément. Ban nombre d'entre eux térroinent que l'én e r9ie déployée dans leur vie quotidienne constitue sîque me p hys igue tt et mel mental pour leur pres"tion prestation chi athlétique. Pierre, ré, runde I n mes p proté9ésés de retour du rathon marathon des sables m'interpelle mïnterpelle : •< Heureusement quà qu'à. Parti, Paris, entre boulot et entraînement, entrain ent, je je dors dors 3 3 heures par nuit ! ! Pendant Pen&nt répreu,•e, preuve, <:.était c'était la dose e habituelle ! Moi le ma.tin, ïétaîs frais et reposé, les autres étaient dé<:al.qués ! >•. habituel'e ! Moi I e matin, j'étais frais et re posé, I es autres étaient décalqués ! ›r. Ne suNez suivez pas aveu91ement<:et aveuçile ment c et exemple ! ! Le personœge personnage est 1-ors hors norme oorme ! L:expérience L'expérience dt de Nicolos PI kolas est est plusrt<:ommandablt recommandable : •< : Si faî unt une • Alors:, Alors, pasdïnquiétOOt ! d'inqui étude ! Si Si laYie.quctiditnne lav quctidie favorise fawrise parfois le ltsurentraintment. s ent, tilt elle peut aussi p&ticiper partk iper à rentrainement ! ! OO:TEI.ftsriPKmtCASI ! U\DCCTEUR rÉPF1.+IIE CA.SCU.1, t-f:ŒCI/'tOUl. PÉCEGIN DU SKRT. ÀV[RiIaSEMENi LEC I EU R Santaportiliku vous propose des informations médicales el des programmes d'entrarnementBien que ceux-c isolent déliibrrés et conçus de façon rigoureuse par des professionnels de santé ou -• experts de l'activité physique, vous devez consulter votre médecin pour bénéficier de conseils personnalisés, soigner vos blessures et confirmer votre aptitude au sport'.1.1001'1 Mcun Ollldt article pJtf pitié E dons OliiS ce oerfflpànernlgHifltlle ne peut pet.t érte lrt reproduit rUt S(.JJS 5C+.15 IC(fOI ! : MME fii ! Jfl'r.l:, pctcecçie, JflOl,rricrciiin IMfdito cu 00 pr IIOJt roui autre ollfe procédé 0 : SIJIIS sans O ! JiaiS « ! OO aurcrisilicri f:'l:ttS:Se ugesse I ! O:S de auteurs OU ! t4Jl'S fJ el'dt de l'édi't ! Jf.lts l'édieur. Le Oll'iCS articles dt de Ce ce fm9lZhtrropzile Sali sait diJéS réqés SOOS sous la IO ft.Sp:tiS$blité reptisatiiré de dt leurs I « 



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :