Santé 3e Age n°8 jun/jui/aoû 2016
Santé 3e Age n°8 jun/jui/aoû 2016
  • Prix facial : 7,80 €

  • Parution : n°8 de jun/jui/aoû 2016

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 84

  • Taille du fichier PDF : 18 Mo

  • Dans ce numéro : spécial anti-âge, comment ralentir le vieillissement.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 44 - 45  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
44 45
Dossier spécial « Minceur & tonus » de peu de temps, cet appareil vous permet de vous muscler en séances courtes, généralement une demie heure deux fois par semaine, et à augmenter peu à peu votre masse musculaire. Si vous suivez le programme régulièrement, votre métabolisme se modifie doucement et tend à consommer plus de calories même au repos, puisque vos muscles retonifiés ont besoin de se nourrir. Cette méthode vous permet donc d’améliorer votre silhouette en étant plus tonique, et elle vous permet de mincir, si vous couplez les séances avec un petit régime. Si vous préférez pratiquer ces mouvements chez vous, il existe une Power Plate Personal, forcément bien moins puissante que celle destinée aux professionnels ; l’avantage étant que si vous l’avez à domicile, vous pouvez en faire dix minutes, un quart d’heure tous les jours. Attention cependant à bien respecter les mouvements. Idéal donc pour les femmes actives qui n’ont pas le temps de passer 1h30 ou deux heures au club de gym deux fois par semaine pour reprendre la forme. Technique N°2  : Les ultrasons Les ultrasons sont également de plus en plus sollicités pour les techniques d’amincissement et de lutte contre la cellulite. Ce sont les basse fréquences qui sont utilisées pour cet usage, afin d’améliorer là aussi la circulation, libérer une partie des graisses et aider au drainage de la lymphe grâce à l’élimination. Elle est rarement appliquée seule mais vient plutôt en traitement d’appoint sur un programme d’amincissement généralisé. 44 - Santé 3 e âge PHOTOS.COM Technique N°3  : L’endermologie L’endermologie est une technique d’amincissement qui a fait ses preuves. Mise en avant par le fameux Cellu M6, d’autres appareils sont aujourd’hui venus se rajouter à la gamme de machines permettant de pratiquer des massages de palper rouler. Peu importe le nom, la technique est la même et rien ne vous empêche d’ailleurs de rechercher un praticien du palper rouler manuel. Ils sont aujourd’hui assez peu nombreux, car il faut reconnaître qu’un massage complet du corps avec cette technique peut durer jusqu’à une heure et demande pas Vive la thalassothérapie ! Le principe de la minceur en thalassothérapie repose généralement sur trois grands axes  : la diététique plaisir, les soins d’hydrothérapie et les vertus amincissantes des algues. Il est certain que chaque centre de cure propose ensuite des soins propres à leurs centres. C’est à vous de choisir quel programme sera le plus adapté à vos besoins et à vos possibilités. mal d’efforts. Difficile de faire cela toute la journée... Ces massages sont extrêmement efficaces dans la durée et permettent de bien désengorger et de préparer la peau pour un soin plus actif. Ils sont particulièrement recommandés pour les personnes ayant une cellulite localisée qui les gène sans qu’il y ait un problème de surpoids énorme. Ces massages se font chez les kinés, les ostéopathes, les instituts de beauté spécialisés dans les méthodes d’amincissement. Technique n°4  : Le drainage lymphatique C’est un massage doux, effectué par un kinésithérapeute, qui consiste à PHOTOS.COM
stimuler la lymphe par des pressions et des pompages manuels. Il favorise la circulation lymphatique, donc l’élimination des déchets qui stagnent dans les vaisseaux dans le cas d’une circulation défaillante. Technique N°5  : La pressothérapie Recommandée aussi dans le cas d’insuffisance lymphatique. Ce massage s’effectue par le biais de bottes qui se gonflent et se dégonflent en suivant la circulation lymphatique, pour la relancer. Elle est également conseillée pour lutter contre la cellulite. Du sport pour maigrir ? Le sport peut-il remplacer le régime ? C’est une question que se pose beaucoup d’entre nous, fatigués des régimes à répétition qui ne marchent pas… C’est vrai qu’un régime sans sport fait fondre davantage les muscles que la graisse et aboutit souvent au fameux « effet yo-yo » ! Mais à l’inverse, n’imaginez pas perdre du poids par la simple pratique d’un sport, sans y associer un régime alimentaire… A moins d’un effort physique considérable ! Si le sport ne peut être le seul ingrédient d’une cure d’amaigrissement, il tient toutefois un rôle certain dans la réussite de votre régime  : le sport est idéal en accompagnement d’une alimentation moins riche pour conserver ce qui fait la beauté et le tonus d’une silhouette, c’est-àdire les muscles ! Avant la graisse, c’est avant tout la masse musculaire qu’un régime alimentaire attaque. On peut ainsi se retrouver avec des kilos en moins mais une proportion de graisse finalement plus importante, donc un « corps mou ». Voici les raisons essentielles pour lesquelles il faut faire du sport pour maigrir. Le sport accroît la dépense énergétique Le sport permet de muscler le corps, et un corps plus musclé dépense plus d’énergie au repos. Combiné à un régime, le sport permet de conserver la masse musculaire tout en attaquant la masse graisseuse. Car c’est bien dans la réserve de graisse que le corps, soumis à un sport régulier, puise son énergie. Permettre au corps de puiser dans les graisses On a trop souvent tendance à raisonner en termes d’apport et de dépense de calories. Mais les choses ne sont pas aussi simples ! Il faut faire du sport intelligemment pour diminuer la réserve de graisses ! Exemple  : si vous faites de l’aérobic pendant quinze minutes de façon très intense, vous allez perdre environ 300 calories seulement en sucre musculaire (glucides stockés dans les muscles apportés par les repas précédents) et tout reprendre au prochain repas ! Alors que si vous nagez plus de 40 minutes, votre corps va chercher dans la réserve de graisse (lipides, graisse sous la peau, la cellulite par ex) les calories nécessaires à votre effort ! C’est grâce à un effort long que vous mincissez. Dire adieu aux régimes yo-yo Si vous n’avez pas beaucoup de kilos à perdre et que votre alimentation est régulière, il n’est pas nécessaire de « Minceur & tonus » PHOTOS.COM vous accabler de régimes à répétition ! 4 heures de sport d’endurance (piscine, vélo, jogging, cardio-training à basse vitesse) par semaine et votre corps sera habitué tout seul à brûler les graisses superflues. Chez une personne sédentaire, le corps puise l’énergie dans les sucres pendant un effort. Ces sucres peuvent avoir été apportés par les repas de la journée. Chez un sportif, le corps prend son carburant dans la réserve de graisse. C’est pour ça que les marathoniens sont musclés sans un poil de graisse. Le sport fait mincir mais n’entraîne pas forcément de perte de poids La graisse pèse moins lourd que le muscle. Or, le sport développe les muscles en attaquant la graisse. Résultat ? La pratique d’un sport n’aura peut-être pas d’effet notable sur la balance, mais vous pourrez sûrement rentrer à nouveau dans votre jean préféré. Votre corps est plus mince, votre silhouette plus fine à poids égal. Ne vous acharnez donc pas sur la balance et fiez-vous aussi à votre tour de taille, de cuisses ou de hanches ! n Un dossier de la rédaction coordonné par Valérie Loctin. Santé 3 e âge - 45



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Santé 3e Age numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 1Santé 3e Age numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 2-3Santé 3e Age numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 4-5Santé 3e Age numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 6-7Santé 3e Age numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 8-9Santé 3e Age numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 10-11Santé 3e Age numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 12-13Santé 3e Age numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 14-15Santé 3e Age numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 16-17Santé 3e Age numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 18-19Santé 3e Age numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 20-21Santé 3e Age numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 22-23Santé 3e Age numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 24-25Santé 3e Age numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 26-27Santé 3e Age numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 28-29Santé 3e Age numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 30-31Santé 3e Age numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 32-33Santé 3e Age numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 34-35Santé 3e Age numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 36-37Santé 3e Age numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 38-39Santé 3e Age numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 40-41Santé 3e Age numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 42-43Santé 3e Age numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 44-45Santé 3e Age numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 46-47Santé 3e Age numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 48-49Santé 3e Age numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 50-51Santé 3e Age numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 52-53Santé 3e Age numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 54-55Santé 3e Age numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 56-57Santé 3e Age numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 58-59Santé 3e Age numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 60-61Santé 3e Age numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 62-63Santé 3e Age numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 64-65Santé 3e Age numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 66-67Santé 3e Age numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 68-69Santé 3e Age numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 70-71Santé 3e Age numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 72-73Santé 3e Age numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 74-75Santé 3e Age numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 76-77Santé 3e Age numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 78-79Santé 3e Age numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 80-81Santé 3e Age numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 82-83Santé 3e Age numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 84