Santé 3e Age n°8 jun/jui/aoû 2016
Santé 3e Age n°8 jun/jui/aoû 2016
  • Prix facial : 7,80 €

  • Parution : n°8 de jun/jui/aoû 2016

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 84

  • Taille du fichier PDF : 18 Mo

  • Dans ce numéro : spécial anti-âge, comment ralentir le vieillissement.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 28 - 29  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
28 29
Accepter son âge 10 conseils pour avancer avec sérénité Il est temps de prendre en main notre avenir et de préparer un futur qui nous permettra de vivre dans les meilleures conditions possibles. Voici quelques conseils pour aborder au mieux le vieillissement, en mettant l'accent sur la santé bien sûr, mais aussi et surtout sur l'équilibre intellectuel, affectif et émotionnel. A chacun de trouver ses méthodes personnelles pour entretenir son corps, adopter une bonne hygiène de vie et rester en forme le plus longtemps possible en conservant un mental d'acier. Voici dix conseils de base pour voir l'avenir ensoleillé malgré le temps qui passe et pour éclairer le chemin de votre sagesse. 1. Soigner sa santé Si les années apportent leur lot de petits maux, soins dentaires, vue qui baisse, arthrose 28 - Santé 3 e âge et autres soucis relativement mineurs, il importe justement de ne pas se laisser aller. Et surtout de ne pas laisser passer des maladies plus graves par simple négligence. Les bilans proposés par la Sécurité sociale sont une solution si l’on ne prend pas la décision de les faire à titre personnel. Analyses sanguines, vérification du diabète, cholestérol, tension artérielle, le bon fonctionnement cardiaque, mammographie… Un bon moyen de dormir l’esprit tranquille ou d’agir en prévention. Ces bilans n’interviennent que tous les cinq à dix ans, mais il faut bien commencer par le premier ! Vivre zen, c’est aussi vivre rassuré sur ce plan-là. Que l’on avance en âge ou pas, l’équilibre alimentaire est bien entendu indispensable, pour notre santé physique et aussi intellectuelle. Notre cerveau a lui aussi besoin de nourriture, au propre comme au figuré. Le gouvernement communique beaucoup sur cet aspect en particulier  : les fameux 5 fruits et légumes par jour ne sont pas réservés aux enfants souffrant d’excès de fast-food, mais tout autant aux adultes et seniors. Et plus l’on vieillit, plus cet aspect est important, car le métabolisme a tendance à ralentir et à se dérégler, il convient donc de lui fournir un carburant haut de gamme, digne d’un âge respectable. PHOTOS.COM
PHOTOS.COM PHOTOS.COM « La peur de vieillir abîme plus que l’âge. » (Jeanne Moreau) Certains font la grimace à la moindre allusion à cette fameuse activité physique qui devient une vraie difficulté. Pourtant, l’activité physique reste le meilleur moyen de rester autonome. D’autant que s’il y a des personnes qui se distinguent et font du vélo ou de l’alpinisme jusqu’à 90 ans, la plupart est quand même en capacité de marcher tous les jours, de faire du jardinage, de s’inscrire à des cours spécifiques qui ménagent par exemple des articulations douloureuses, et pourquoi pas un thé dansant, la danse étant un excellent moyen de bouger en se faisant plaisir. En regardant les seniors d’aujourd’hui, on ne peut L'idéal  : 30 minutes de marche ou d'activité physique chaque jour. que constater que les individus ayant eu une certaine pratique des sports au cours de leur vie restent plus alertes une fois âgés. Une bonne habitude à prendre assez tôt. 2. Rester près de ses amis Quel que soit le choix de son domicile, il est important de prendre en compte l’environnement dans lequel il se situe. Si certains retraités décident de partir vers des cieux ensoleillés et s’en portent très bien, il en est d’autres qui se sentent totalement déracinés et surtout isolés, loin de leur voisinage habituel et de leurs relations amicales. L’isolement est souvent le début du déclin lorsque l’on vieillit, et il convient surtout de ne pas se mettre soi-même dans cette situation. Lorsque l’on est en couple, attention à ne pas se laisser aller simplement pour faire plaisir, il faut que les deux se sentent bien dans le choix qui est fait. 3. Privilégier sa famille S’il est important de ne pas s’isoler de ses relations amicales, il en va de même de la famille proche. Pour certains, cela n’aura pas grande importance, du fait que l’éloignement a été constant tout au long de la vie, mais pour d’autres, et particulièrement certaines femmes, il est très difficile de vivre loin de ses enfants ou petits-enfants par exemple. Il convient donc de trouver un bon compromis pour les uns et les autres et ne pas mettre en péril soi-même son bonheur. 4. Faire des projets Un excellent moyen pour garder l’esprit jeune à défaut du corps. Qu’il s’agisse de projets professionnels (car la vie ne s’arrête pas à l’âge légal de la retraite pour tous), associatifs, touristiques ou plus modestes comme prévoir ses sorties à l’avance, un emploi du temps chargé est synonyme de dynamisme conservé. On voit ainsi aujourd’hui de plus en plus de grands-parents totalement surchargés, ou qui démarrent une nouvelle activité totalement inattendue à un âge avancé, voire très avancé. Se mettre à Internet et pianoter régulièrement est aussi une excellente idée qui rejaillit aussi sur le fait qu’il est ainsi possible de communiquer avec les siens de façon aisée et peu onéreuse, si l’on est éloigné géographiquement. 5. Choisir ses loisirs Si l’on ne travaille plus, pour remplir son emploi du temps en dehors de périodes de vacances, mieux vaut se trouver une ou plusieurs occupations permettant de ne pas rester chez soi coincé devant la télévision. Nous avons la chance d’avoir des communes qui pour la plupart offrent de nombreuses possibilités d’activités de tous ordres pour jeunes et moins jeunes. Qu’il s’agisse de jeux de cartes, de clubs, d’apprentissages divers, de visites variées, sans oublier toutes les possibilités de voyager à moindre prix à condition d’être en groupe. Pourquoi ne pas au moins essayer jusqu’à ce que l’on trouve l’activité idéale, qui peut d’ailleurs évoluer dans le temps ? 6. Faire travailler sa tête La vivacité intellectuelle permet de garder une éternelle jeunesse. C’est la raison pour laquelle il faut continuer à l’entretenir encore et toujours. De façon variée, que ce soit par la lecture, les mots croisés ou fléchés, certains jeux télévisés, les discussions à bâtons rompus… Il est aussi possible de s’inscrire à des cours, sur un thème spécifique, sans oublier certains loisirs qui demandent un effort de mémoire PHOTOS.COM Santé 3 e âge - 29 PHOTOS.COM



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Santé 3e Age numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 1Santé 3e Age numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 2-3Santé 3e Age numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 4-5Santé 3e Age numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 6-7Santé 3e Age numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 8-9Santé 3e Age numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 10-11Santé 3e Age numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 12-13Santé 3e Age numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 14-15Santé 3e Age numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 16-17Santé 3e Age numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 18-19Santé 3e Age numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 20-21Santé 3e Age numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 22-23Santé 3e Age numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 24-25Santé 3e Age numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 26-27Santé 3e Age numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 28-29Santé 3e Age numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 30-31Santé 3e Age numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 32-33Santé 3e Age numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 34-35Santé 3e Age numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 36-37Santé 3e Age numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 38-39Santé 3e Age numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 40-41Santé 3e Age numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 42-43Santé 3e Age numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 44-45Santé 3e Age numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 46-47Santé 3e Age numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 48-49Santé 3e Age numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 50-51Santé 3e Age numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 52-53Santé 3e Age numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 54-55Santé 3e Age numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 56-57Santé 3e Age numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 58-59Santé 3e Age numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 60-61Santé 3e Age numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 62-63Santé 3e Age numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 64-65Santé 3e Age numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 66-67Santé 3e Age numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 68-69Santé 3e Age numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 70-71Santé 3e Age numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 72-73Santé 3e Age numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 74-75Santé 3e Age numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 76-77Santé 3e Age numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 78-79Santé 3e Age numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 80-81Santé 3e Age numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 82-83Santé 3e Age numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 84