Santé 3e Age n°8 jun/jui/aoû 2016
Santé 3e Age n°8 jun/jui/aoû 2016
  • Prix facial : 7,80 €

  • Parution : n°8 de jun/jui/aoû 2016

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 84

  • Taille du fichier PDF : 18 Mo

  • Dans ce numéro : spécial anti-âge, comment ralentir le vieillissement.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 24 - 25  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
24 25
PHOTO  : PHOTOS.COM Dossier spécial « Bonne santé » sur le relâchement de la peau. Celle-ci s’affaiblit, les muscles et la graisse qui se trouvent en-dessous se déplacent peu à peu vers le bas par un phénomène classique d’apesanteur. Retrouver un bel ovale ! Il faut en général passer par des techniques chirurgicales pour avoir un effet durable une fois que la peau s’est relâchée. Pour tous ces traitements, il n’y a pas d’âge idéal, cela dépend de la volonté de la personne et de son état global. Les praticiens insistent sur le fait que la quarantaine est la bonne période pour avoir un résultat spectaculaire, puisque la peau est encore souple. La capacité de rétractation de la peau est très importante et joue en faveur des patients, elle est cependant variable en fonction des individus. Deux principes à respecter Le principe N°1 de ce régime est de réduire les quantités. L’amincissement résulte en effet de la différence entre les calories ingérées et celles dépensées. Le principe N°2 est de sélectionner les bonnes graisses  : les huiles végétales, telle que l’huile d’olive, sont les meilleures. En revanche, bannissez les graisses animales  : beurre, crème fraîche, charcuterie et fromages gras. 24 - Santé 3 e âge Pas d’état d’âme à avoir de toute façon, à vous de décider quelles sont les actions à tenir selon les aspects de votre visage qui vous gênent vraiment. Il est vrai que celui-ci est supposé refléter notre personnalité. Et comme nous avons toujours vingt ans de moins dans la tête… La question fatale  : comment trouver les bons praticiens, qu’il s’agisse de chirurgiens, de spécialistes du lasers, et autres ? Mis à part le fait de comparer les coûts et l’impression de confiance que vous aura laissé le spécialiste en plus de son diplôme, autant vous dire que le seul bon spécialiste est celui qui vous a été conseillé par le bouche à oreille ou par un ami qui sera déjà passé à travers ses mains. Alors branchez le tam tam « copain-copine » pour avoir un maximum de retours d’information. Massages et drainages Si vous êtes complètement allergique à toutes ces méthodes, soit parce que vous avez peur que votre visage ne soit plus vraiment le vôtre, soit parce que vous ne pouvez vous permettre de prendre un mois en retrait de vos activités professionnelles, cela ne vous empêche pas de vous entretenir en allant vous faire masser le visage afin que celui-ci reste tonique. Les drainages manuels se font aussi sur le visage et font beaucoup de bien. Leur durée va de 45 minutes à une heure et demie pour un coût maximal de 115 euros. Un peu de plaisir égoïste ne peut sûrement pas faire de mal ! Les kinés, ostéopathes ou esthéticiennes pratiquent également d'autres massages. N’hésitez donc pas à vous accorder ce petit plaisir. 22. Famille et amis, tu prioriseras Prendre du temps avec les gens que l’on aime est également un excellent moyen d’être bien. Evitez de voir tous les gens qui vous font du mal, les jaloux, les mesquins, les radins, les « rabat-joie », les tristes et les aigris ! 23. Ton réfrigérateur, tu nettoieras Commencez votre plan alimentaire de l’année en nettoyant à fond votre réfrigérateur, votre congélateur, et en triant vos aliments. N’achetez que des produits frais et évitez tout ce qui est gras ! 24. Marché le dimanche, tu effectueras Dans la même logique, sortez tous les dimanches faire votre marché et craquez pour tous ces magnifiques fruits et légumes frais qui sont aussi bons pour le moral, que pour le goût et la santé ! 25. Le Plan nutrition santé, tu consigneras Suivez les recommandations du Plan National Nutrition Santé, en suivant notamment le fameux régime crétois. L’alimentation méditerranéenne originelle, décrite en Crète dans les années 60, est une alimentation équilibrée, saine, particulièrement riche en fruits et légumes frais ou secs et en céréales (pain, féculents…) consommés quotidiennement et à chaque repas. Pauvre en graisses animales, l’huile d’olive constitue la principale source de lipides. Poisson, viande blanche et œufs sont consommés quelques fois par semaine. Fromage blanc de chèvre et de brebis sont les produits laitiers les plus présents. Le vin consommé au cours des repas et de façon modérée constitue la principale source de boissons alcoolisées. Le régime méditerranéen, ou régime crétois, est donc bénéfique puisqu’il permettrait de réduire les risques de maladies cardio-vasculaires, de diabète et de certains cancers.
26. Alimentation allégée, tu suivras C’est l’hiver, donc essayez d’alléger toute votre alimentation à commencer par les 27. Des grillades, tu mangeras Vive les cuissons grillées sans matières grasses sur les barbecues, grills électriques et planxas ! Grillez tout à volonté  : les poissons, les crustacés, les légumes, les viandes, les 28. Beaucoup d’eau, tu boiras Allez, on vous le répète encore. Vous devez boire de d’eau tous les jours, mais pas nécessairement 1,5 litre comme cela a longtemps été recommandé. Les tisanes et les thés sont également parfaits pour la santé. Evitez toutes les boissons sucrées et les sodas. 29. Ton corps, tu masseras Le soleil est bénéfique à notre moral. Mais, contrairement à une idée largement répandue, ce n’est pas l’exposition de la peau aux UV qui en est responsable ! C’est la lumière visible reçue par nos yeux qui permet dans certains cas de lutter contre la dépression saisonnière. En effet, la lumière visible émise par le soleil ou par produits laitiers, à consommer à 0% de matières grasses et si possible sans sucre ! fruits… Un vrai régal anti-cholestérol et bon pour votre régime ! Ce n’est pas parce que nous sommes en hiver qu’il faut tout cuisiner en sauce, au beurre ou à la crème ! Vous aimeriez pratiquer des massages sur vos partenaires, mais vous ne savez pas comment vous y prendre. Pas besoin de prendre de cours, il faut suivre son instinct. La nuque, les tempes, les voûtes plantaires, les épaules, le dos sont les points de prédilection des massages. Pourtant, du cuir chevelu jusqu’aux orteils, chaque centimètre de peau appréciera d’être doucement malaxé, palpé, chatouillé, titillé du bout des doigts et à pleines mains. Si vous suivez attentivement les réactions de votre partenaire, vous aurez très naturellement les indications qui vous permettront de doser vos gestes et de trouver les bons rythmes. 30. Le plein de lumière, tu prendras 31. Chaque jour, tu riras Rien de tel pour avoir et garder le moral ! des lampes particulières utilisées pour des séances de luminothérapie joue un rôle dans la production d’une hormone, la mélatonine, qui intervient sur notre rythme biologique et sur notre moral. L’exposition du visage quelques minutes par jour s’avère suffisante. Alors, faites chaque jour le plein de lumière ! PHOTO  : PHOTOS.COM 32. L’amour au quotidien, tu pratiqueras On n’a encore rien inventé de plus agréable que les caresses, les baisers et les jeux amoureux pour se destresser ! Vous pouvez en abuser, à condition de vous protéger… 33. Shopping plaisir, tu organiseras Si votre compte bancaire vous le permet et maintenant que vous avez perdu quelques kilos, pourquoi ne pas partir avec vos amis pour une séance shopping ? 34. Destination détente tu sélectionneras L’heure des vacances a peut être sonné. A vous la détente ou les sports d’hiver à la montagne. Ne pensez plus au travail, ni aux soucis, profitez ! PHOTO  : PHOTOS.COM Santé 3 e âge - 25



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Santé 3e Age numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 1Santé 3e Age numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 2-3Santé 3e Age numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 4-5Santé 3e Age numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 6-7Santé 3e Age numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 8-9Santé 3e Age numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 10-11Santé 3e Age numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 12-13Santé 3e Age numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 14-15Santé 3e Age numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 16-17Santé 3e Age numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 18-19Santé 3e Age numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 20-21Santé 3e Age numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 22-23Santé 3e Age numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 24-25Santé 3e Age numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 26-27Santé 3e Age numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 28-29Santé 3e Age numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 30-31Santé 3e Age numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 32-33Santé 3e Age numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 34-35Santé 3e Age numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 36-37Santé 3e Age numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 38-39Santé 3e Age numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 40-41Santé 3e Age numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 42-43Santé 3e Age numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 44-45Santé 3e Age numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 46-47Santé 3e Age numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 48-49Santé 3e Age numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 50-51Santé 3e Age numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 52-53Santé 3e Age numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 54-55Santé 3e Age numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 56-57Santé 3e Age numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 58-59Santé 3e Age numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 60-61Santé 3e Age numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 62-63Santé 3e Age numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 64-65Santé 3e Age numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 66-67Santé 3e Age numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 68-69Santé 3e Age numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 70-71Santé 3e Age numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 72-73Santé 3e Age numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 74-75Santé 3e Age numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 76-77Santé 3e Age numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 78-79Santé 3e Age numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 80-81Santé 3e Age numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 82-83Santé 3e Age numéro 8 jun/jui/aoû 2016 Page 84