Santé 3e Age n°7 mar/avr/mai 2016
Santé 3e Age n°7 mar/avr/mai 2016
  • Prix facial : 6,80 €

  • Parution : n°7 de mar/avr/mai 2016

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 84

  • Taille du fichier PDF : 22,5 Mo

  • Dans ce numéro : préserver son capital jeunesse.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 76 - 77  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
76 77
Insuffisance rénale Quand les reins sont en rade Les reins sont des organes dont on se préoccupe peu, sauf en cas de « tour de rein » qui désigne en réalité un mal de dos. Ce n’est que lorsque la souffrance apparaît, souvent intense, que l’on commence à se dire qu’il va falloir consulter. Bien des éléments peuvent en effet endommager le rein, sans oublier les problèmes génétiques. Or des traitements existent jusqu’à la greffe. 3 76 - Santé 3 e âge On recense environ 5 000 cas d’insuffisance rénale au stade terminal, soit autant de personnes inscrites sur les listes de greffes afin de pouvoir changer de vie. Mais heureusement, cela ne concerne pas toutes les malades du rein. Mais force est de reconnaître que cet organe est plus qu’utile. PHOTOS.COM
PHOTOS.COM Les reins, organes multifonctions Ces deux organes en forme de haricots qui se situent à proximité de notre douzième vertèbre dorsale ont un rôle primordial  : 1. Les reins purifient notre sang en éliminant les toxines, c’est la raison pour laquelle ils sont fortement vascularisés. Chaque rein contient plus d’un million de néphrons, dont la fonction est la filtration. Le sang circule dans le rein en libérant des déchets solubles dans ces néphrons. La production d’urine qui en découle passe ensuite dans l’urètre avant d’aller dans la vessie et être évacuée. 2. Il participe à la régulation de la tension grâce à la production d’une hormone, la rénine, fabriquée en particulier lorsque la quantité de sang qui arrive dans le rein diminue. C’est la raison pour laquelle la tension est toujours surveillée chez les personnes souffrant d’un problème rénal ou d’un souci au niveau du canal de l’uretère par exemple. 3. I Il forme l’urine primitive grâce à son mécanisme de filtration. 4. I Il secrète une autre hormone, l’érythropoïétine, qui stimule la fabrication de globules rouges dans la mœlle osseuse. On la connaît très bien sous son diminutif  : EPO. Sans elle, nous souffririons tous d’anémie. 5. La vitamine D devient active grâce au rein, qui permet d’absorber le calcium alimentaire par l’intestin et lutte donc contre l’ostéoporose. Grâce aux reins, chaque être humain maintient un équilibre global en eau, minéraux, ainsi qu’en molécules de sodium, potassium, chlore, bicarbonates, phosphates, etc. Les reins suppriment également les sels minéraux excédentaires et régulent l’acidité du sang au cas où les sels alcalins y seraient trop élevés. Les principales affections du rein On en compte de nombreuses, et l’on parle généralement d’insuffisance rénale qui entraîne de nombreux troubles. L’objectif des médecins est de maintenir un fonctionnement suffisant pour éviter la perte de l’organe, même si l’on peut vivre de façon très normale avec un seul rein. Généralement, si l’on doit procéder à une ablation (néphrectomie), le spécialiste préfère que cela se fasse à un âge relativement avancé afin qu’il y ait moins de risque d’accident sur le second au fil des années. Dans ce cas, la seule solution reste donc la greffe. Attention ! Il est très important de ne pas négliger les contrôles en cas d’inquiétude, car la plupart des maladies néphrétiques comportent un danger pour la survie de l’organe à terme. PHOTOS.COM En cas de douleur anormale, il faut consulter. Des avertissements à ne pas négliger Globalement, il convient de se préoccuper du rein très rapidement dès que des saignements apparaissent dans l’urine. Il se peut que cela soit totalement anecdotique, mais peu importe, il convient de vérifier car il s’agit du symptôme principal. Les autres symptômes sont beaucoup plus difficiles à détecter, tels amaigrissement ou grande fatigue, ce sont les échographies ou scanners qui permettent ensuite de faire le diagnostic. L’insuffisance rénale L’insuffisance rénale est donc la perte partielle des fonctions du rein, qui se traduit par le stockage de déchets dans l’organisme, faute d’épuration PHOTOS.COM > 180 litres de sang filtrés par jour ! Petits, ils ne pèsent que 100 à 150 grammes pour 10-12 centimètres de longueur et 5 centimètres d’épaisseur. Chacun est relié à de gros vaisseaux sanguins (l’aorte et la veine cave inférieure) via une artère et une veine. Pour donner une idée de la performance, il faut imaginer que les reins reçoivent un litre de sang par minute, ils filtrent donc 180 litres par jour. suffisante. La tension monte habituellement dans le même temps. Les causes sont connues  : l’artériosclérose souvent provoquée par le cholestérol, l’âge, la génétique, les infections urinaires à répétition, les anti-inflammatoires utilisés de façon régulière, certains produits de contraste utilisés en imagerie médicale. La précocité du diagnostic est comme toujours essentielle. A un premier stade, il est possible d’agir avec efficacité via un traitement ou une suppression de médicaments. A un stade avancé, le rein est déjà abîmé et l’on met en place un régime strict accompagné d’un traitement afin de préserver son fonctionnement le plus longtemps possible. Si le diagnostic est trop tardif, l’insuffisance entraîne le passage à la dialyse ou à la transplantation. Santé 3 e âge - 77



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Santé 3e Age numéro 7 mar/avr/mai 2016 Page 1Santé 3e Age numéro 7 mar/avr/mai 2016 Page 2-3Santé 3e Age numéro 7 mar/avr/mai 2016 Page 4-5Santé 3e Age numéro 7 mar/avr/mai 2016 Page 6-7Santé 3e Age numéro 7 mar/avr/mai 2016 Page 8-9Santé 3e Age numéro 7 mar/avr/mai 2016 Page 10-11Santé 3e Age numéro 7 mar/avr/mai 2016 Page 12-13Santé 3e Age numéro 7 mar/avr/mai 2016 Page 14-15Santé 3e Age numéro 7 mar/avr/mai 2016 Page 16-17Santé 3e Age numéro 7 mar/avr/mai 2016 Page 18-19Santé 3e Age numéro 7 mar/avr/mai 2016 Page 20-21Santé 3e Age numéro 7 mar/avr/mai 2016 Page 22-23Santé 3e Age numéro 7 mar/avr/mai 2016 Page 24-25Santé 3e Age numéro 7 mar/avr/mai 2016 Page 26-27Santé 3e Age numéro 7 mar/avr/mai 2016 Page 28-29Santé 3e Age numéro 7 mar/avr/mai 2016 Page 30-31Santé 3e Age numéro 7 mar/avr/mai 2016 Page 32-33Santé 3e Age numéro 7 mar/avr/mai 2016 Page 34-35Santé 3e Age numéro 7 mar/avr/mai 2016 Page 36-37Santé 3e Age numéro 7 mar/avr/mai 2016 Page 38-39Santé 3e Age numéro 7 mar/avr/mai 2016 Page 40-41Santé 3e Age numéro 7 mar/avr/mai 2016 Page 42-43Santé 3e Age numéro 7 mar/avr/mai 2016 Page 44-45Santé 3e Age numéro 7 mar/avr/mai 2016 Page 46-47Santé 3e Age numéro 7 mar/avr/mai 2016 Page 48-49Santé 3e Age numéro 7 mar/avr/mai 2016 Page 50-51Santé 3e Age numéro 7 mar/avr/mai 2016 Page 52-53Santé 3e Age numéro 7 mar/avr/mai 2016 Page 54-55Santé 3e Age numéro 7 mar/avr/mai 2016 Page 56-57Santé 3e Age numéro 7 mar/avr/mai 2016 Page 58-59Santé 3e Age numéro 7 mar/avr/mai 2016 Page 60-61Santé 3e Age numéro 7 mar/avr/mai 2016 Page 62-63Santé 3e Age numéro 7 mar/avr/mai 2016 Page 64-65Santé 3e Age numéro 7 mar/avr/mai 2016 Page 66-67Santé 3e Age numéro 7 mar/avr/mai 2016 Page 68-69Santé 3e Age numéro 7 mar/avr/mai 2016 Page 70-71Santé 3e Age numéro 7 mar/avr/mai 2016 Page 72-73Santé 3e Age numéro 7 mar/avr/mai 2016 Page 74-75Santé 3e Age numéro 7 mar/avr/mai 2016 Page 76-77Santé 3e Age numéro 7 mar/avr/mai 2016 Page 78-79Santé 3e Age numéro 7 mar/avr/mai 2016 Page 80-81Santé 3e Age numéro 7 mar/avr/mai 2016 Page 82-83Santé 3e Age numéro 7 mar/avr/mai 2016 Page 84