Réunir Magazine n°98 jun/jui/aoû 2016
Réunir Magazine n°98 jun/jui/aoû 2016
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°98 de jun/jui/aoû 2016

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Groupe Réunir

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 52

  • Taille du fichier PDF : 7 Mo

  • Dans ce numéro : cahier international et déplacement professionnels...

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
DESTINATION VILLE 20 RÉUNIR MAGAZINE N°98 -JUIN 2016 NOS IDÉES DE SÉMINAIRES A CANNES NANCY, LA BELLE DE L'EST Sur le marché du Mice, la capitale Lorraine sait parfaitement jouer les outsiders. Dynamique et accessible, elle dispose d'infrastructures de qualité et d'un patrimoine culturel unique en France. Nancy « la belle » pourrait bien agréablement vous surprendre. Par Carolina Rosendorn. On ne l'appelle pas « la belle » par hasard. Digne de ce nom, le joyau de la Lorraine charme jour et nuit grâce à son centre historique aux façades du XVIII e siècle et ses nombreuses places classées patrimoine de l'humanité UNESCO. De la Place Stanislas, construite par l’ancien roi de Pologne et beau-père de Louis XV au port Saint-Georges, Nancy regorge d’histoire, d'art nouveau et de culture. A taille humaine Du calme au parc de la Pépinière, poumon de 22 hectares au cœur de l’agglomération, aux vibrations nocturnes des terrasses, cafés et brasseries renommées comme l’Excelsior, la ville porpose des atmosphères différentes. Elle héberge tous les ans des festivals d'ampleur internationale comme le Nancy Jazz Pulsations. Des chambres d'hôtes très cosy, l'aquarium, le stade de football... la ville offre un large éventail de lieux de séminaires dans un cadre très varié. Foyer de l'École de Nancy, célèbre représentant d'art nouveau en France et à l'échelle européenne, Nancy a réussi à se placer au XIX e siècle à la hauteur des villes telles que Barcelone ou Bruxelles en matière de culture. C'est pourquoi la ville attire des étudiants des quatre coins de la France, qui remplissent les nombreux espaces verts et les places d'un bouillonement de vie et de mouvement durant toute l'année. Même si pour la traverser de bout à bout l'on met à peine trois minutes en tram (ou une quinzaine à pied) c'est bien la proximité qui fait sa grandeur. Un grand mix de modernité, de jeunesse, de patrimoine et de culture, à porté de main. Ou de pied. Le MICE, tradition Nancéienne À Nancy la force des traditions dépasse celles des macarons, des madeleines et des bergamotes, si célèbres. L’accueil de congrès et séminaires, surtout dans le domaine de la santé et des sciences, représente depuis plusieurs années 65 % de l’affluence touristique de la ville. Pas surprenante donc, l’ouverture récente du Centre Prouvé (inauguré l’année dernière) dont les équipements complètent l’offre MICE que la ville bénéficiait déjà comme le Parc d’Expositions, le stade Marcel Picot ou le domaine de l’Asnée. En pleine évolution Avec un parc hôtelier de 3000 chambres en expansion, l’offre de centre-ville s’accompagne d’une volonté territoriale plus vaste de rendre la région plus accueillante L^4 m Milt•MML. M. •a illbrle.Orà miL-mi. MM I 7 lingliEliii.".i.».
et attirante pour les acteurs de la meeting industry. Au pied de la gare TGV, à 1h30 de Paris, se développe déjà le nouveau éco-quartier baptisé Nancy Grand Cœur, tourné vers l’avenir, qui verra le jour en 2019. Prolongement naturel du centre-ville et point névralgique des transports et commerces, où s'érige le centre de congrès et fleurissent les espaces verts, le chantier de ce quartier s’inscrit dans une démarche de développement durable et de remise en valeur de la région. Les projets de réaménagement des quais du port Saint-Georges ou de la modernisation intérieure du Grand Hôtel de la Place Stanislas s’ajoutent à ceux des ouvertures du centre congrès de Metz en 2018, du complexe d’eaux thermales de Nancy en 2020 et du musée de Lorraine au Palais Ducal de Nancy en 2022. ■ La place Stanislas, déclarée patrimoine de l'Humanité par l'UNESCO en 1983. « NANCY EAUX THERMALES », CONFIRMÉ POUR 2020 Marie Catherine Tallot, adjointe du Maire de Nancy, confirme l'ouverture du complexe d'eaux thermales en plein centre ville, au coeur du Parc Sainte-Marie. L'élue prévoit l'inauguration également d'un hôtel 5 étoiles in-situ qui comptera avec 80 chambres, dans l'emplacement où fonctionne actuellement l'École de Beaux Arts. Le bâtiment, héritage de l'art déco de la ville, sera entièrement remodelé. Un deuxième hôtel, plus abordable, sera construit aux alentours du site, mais toujours dans le Parc, afin qu'il soit accesible à pied depuis les bassins. Avec des propriétés thérapeutiques démontrées par des nombreuses recherches, les bassins historiques du site sont actuellement exploitées. Le projet Nancy Eaux Thermales vise tout simplement à proposer au public une offre plus intégrale, combinant soins, bien être et détente. Un endroit idéal pour un team-building, un voyage d'incentive ou un repos différent après une réunion. RÉUNIR MAGAZINE N°98 -JUIN 2016 21



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :