Réponse Santé n°1 oct/nov 2015
Réponse Santé n°1 oct/nov 2015
  • Prix facial : 2,90 €

  • Parution : n°1 de oct/nov 2015

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 68

  • Taille du fichier PDF : 15,7 Mo

  • Dans ce numéro : un visage rayonnant, anti-âge, tout ce qui marche...

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
THINKSTOCK En forme tout l’hiver ! 18 DOMAINE N°4 Nos conseils « anti-fatigue » Coup de pompe, de barre, de fatigue… les expressions ne manquent pas pour définir nos petites baisses de forme. Au cours de la journée, il nous arrive à tous d'avoir parfois une baisse de tonus. Vous ressentez le creux de 11 h ? Vous vous sentez fatigué(e) après le déjeuner ? Vous n'arrivez plus à travailler après 18 h ? La fatigue est fréquente chez ceux qui affrontent un rythme dense. Mais elle n'est pas une fatalité et peut être résorbée. Pour éviter le syndrome du "coup de pompe", les solutions sont multiples. Elles vont de la consommation régulière de caféine à la sieste post-déjeuner. 41 Des règles de prévention Pour éviter les coups de pompe dans la journée, il faut bien manger, bien dormir, avoir une activité physique régulière qui vous permet d'avoir une fatigue "saine". Surtout, il faut trouver votre rythme, et s'y tenir  : la bonne heure pour se coucher, les plages horaires où vous êtes le plus performant, les plages horaires où il faut au contraire savoir lever le pied. Ne restez pas assis dix heures de suite  : marchez, préférez les escaliers à l'ascenseur, prenez l'air après votre pause déjeuner... 42 Vos alliés anti-fatigue Dans ces moments là, un petit coup de pouce est toujours utile. Voici 5 familles d'aliments « anti-coup de pompe et petits creux »  : Les biscuits aux céréales, de l'énergie à long terme, Les fruits, un concentré de vitamines, Les fruits secs et séchés, des stimulants instantanés, Les produits laitiers, essentiels pour l'organisme, Les boissons, indispensables à l'hydratation. 43 Vive les fruits secs ! Véritables friandises naturelles et nutritives, les fruits secs sont des encas antifatigue parfaits pour éviter les coups de pompe ou combler un petit creux. Ils constituent également une précieuse source d'énergie après un effort physique. Facilement transportables, ils peuvent être grignotés tels quels et à tout moment de la journée. 44 Des dopants à consommer avec modération En cas de période de grosse fatigue, vous pouvez prendre de la vitamine C ou des compléments vitaminés pour le tonus, de préférence le matin. Attention toutefois, certains produits provoquent une accélération du rythme cardiaque, des insomnies, voire même une accoutumance. Le café (ou le thé) permet de lutter contre la somnolence, notamment après le déjeuner. Si vous n'avez pas de problème cardiaque, vous pouvez aller jusqu'à deux ou trois cafés par jour. Mais il ne faut pas que cela vous empêche de dormir le soir. 45 Les bienfaits de la sieste La sieste permet d'améliorer sa concentration. En cas de grande fatigue, elle permet de récupérer rapidement. Mais ne dépassez pas une durée de vingt minutes, pour éviter les insomnies la nuit suivante. Les champions du sommeil savent pratiquer la micro-sieste à peu près n'importe où  : au bureau, dans leur voiture, dans une salle d'attente, etc. 46 Sérotonine et dopamine à la Une Depuis les premiers travaux du professeur Richard Wurtman (Institut de Technologie du Massachusetts - MIT) dans les années 1970, on sait que le régime alimentaire influence la production de THINKSTOCK
deux messagers chimiques importants du cerveau, la sérotonine et la dopamine. La quantité de protéines et de glucides consommés au cours d’un même repas et dans la journée modifie la sécrétion de ces deux messagers chimiques… et donc notre bien-être. La sérotonine régule l’humeur et intervient également dans les phénomènes de satiété et d’appétit, le sommeil et le stress. Quand les taux augmentent trop dans le cerveau on se sent plus fatigué, psychiquement et physiquement. La sérotonine est fabriquée à partir d’un acide aminé, le tryptophane. Un autre neurotransmetteur intervient lui aussi dans ces phénomènes  : la dopamine, synthétisée à partir d’un autre acide aminé, la tyrosine. Quand les taux de dopamine augmentent, on se sent plus en forme alors que des taux bas sont associés à des phénomènes de dépression ou encore à la baisse de la libido. 47 Un petit goûter ? Pris l'après-midi et bien équilibré, il permet une meilleure répartition des apports sur la journée et s'adapte à l'évolution de nos conditions de vie (déjeuner rapide, dîner tardif...). Il est utile pour éviter ces coups de pompe. Un quatre heures équilibré permet souvent d'éviter de "craquer " pour des aliments riches en calories mais pauvres en vitamines et minéraux (viennoiseries, sodas...), et pour compenser un repas trop léger ou éviter un dîner trop copieux. 48 Vive les Fleurs de Bach ! La Gamme RESCUE, préparation à base de Fleurs de Bach Original s’adresse à toutes les personnes qui se sentent stressées par certaines situations du quotidien (excès de travail, stress de la reprise/de la rentrée), qui ont peur de craquer ou de ne pas arriver à garder leur calme et leur sang-froid dans ces situations. Par exemple, avant un événement stressant, notamment si l'on attend des nouvelles importantes, avant de se présenter à un examen ou au permis de conduire, avant une réunion ou un entretien difficile, avant d'entrer en scène ou de faire un discours, avant d'aller chez le dentiste ou d'entrer à l'hôpital. Il peut également être utilisé en cas de crise nerveuse ou d’angoisses liées au stress de la vie de tous les jours. 49 Combattez le mauvais stress ! Voici le spécialiste de la fatigue en France  : le stress ! Les réponses au stress sont légion sans même parler des médicaments classiques, qui vont des « calmants » à base de plantes aux somnifères ou antianxyolitiques. Les remèdes allopathiques s’adressent notamment aux personnes qui ont un problème identifié qui est à la racine d’un stressinhabituel. Il faut donc parfois avoir recours à une aide temporaire mais qui permet de réguler le sommeil en particulier et de reprendre des forces. D’autant que de nombreux calmants à base de plantes peuvent suffire et n’entraînent aucune dépendance. Parmi les autres méthodes, on trouve  : - Relaxation, - Huiles essentielles, - Fleurs de Bach, - Hydrothérapie, - Thérapie comportementale, - Homéopathie, - Musicothérapie, - Acupuncture, - Cure d’oligo-éléments, - Yoga et dérivés, - Massages, - Réflexologie… Et il faut bien avouer que tout ce qui peut contribuer à retrouver la pêche est envisageable et totalement personnel. Il est possible de chercher différentes solutions avant de trouver la bonne, c’est-à-dire celle qui vous convient. 50 Livre anti-fatigue Découvrez dans ce guide très concret  : 1. Les coups de pouce « SOS urgence » pour retrouver du peps au plus vite  : huiles essentielles, compléments alimentaires, aliments antiflemme, automassages… 2. Un programme complet pour traiter durablement la fatigue  : avec un test de départ et les étapes côté sommeil, alimentation, aides naturelles… 3. Les infos et les bons conseils quand la fatigue devient maladie  : qui consulter et quels remèdes pour aller mieux ? « Ne plus être fatigué, c'est malin » d’Alexandra Chopard, Editions Leduc S., 208 pages, 6 € C’est bien compris ? Promis, si vous respectez ces 50 conseils à la lettre, vous devriez passer un automne et un hiver pleins de tonus, sans stress et sans fatigue. Et puis n’hésitez pas à lire la chronique de notre expert Jean-Pierre Margaritte en p.92 pour de plus amples précisions sur la nutrition-santé. N’estelle pas encore plus belle la vie quand on est en pleine forme ? Dossier de la rédaction coordonné par Valérie Loctin 19 THINKSTOCK



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Réponse Santé numéro 1 oct/nov 2015 Page 1Réponse Santé numéro 1 oct/nov 2015 Page 2-3Réponse Santé numéro 1 oct/nov 2015 Page 4-5Réponse Santé numéro 1 oct/nov 2015 Page 6-7Réponse Santé numéro 1 oct/nov 2015 Page 8-9Réponse Santé numéro 1 oct/nov 2015 Page 10-11Réponse Santé numéro 1 oct/nov 2015 Page 12-13Réponse Santé numéro 1 oct/nov 2015 Page 14-15Réponse Santé numéro 1 oct/nov 2015 Page 16-17Réponse Santé numéro 1 oct/nov 2015 Page 18-19Réponse Santé numéro 1 oct/nov 2015 Page 20-21Réponse Santé numéro 1 oct/nov 2015 Page 22-23Réponse Santé numéro 1 oct/nov 2015 Page 24-25Réponse Santé numéro 1 oct/nov 2015 Page 26-27Réponse Santé numéro 1 oct/nov 2015 Page 28-29Réponse Santé numéro 1 oct/nov 2015 Page 30-31Réponse Santé numéro 1 oct/nov 2015 Page 32-33Réponse Santé numéro 1 oct/nov 2015 Page 34-35Réponse Santé numéro 1 oct/nov 2015 Page 36-37Réponse Santé numéro 1 oct/nov 2015 Page 38-39Réponse Santé numéro 1 oct/nov 2015 Page 40-41Réponse Santé numéro 1 oct/nov 2015 Page 42-43Réponse Santé numéro 1 oct/nov 2015 Page 44-45Réponse Santé numéro 1 oct/nov 2015 Page 46-47Réponse Santé numéro 1 oct/nov 2015 Page 48-49Réponse Santé numéro 1 oct/nov 2015 Page 50-51Réponse Santé numéro 1 oct/nov 2015 Page 52-53Réponse Santé numéro 1 oct/nov 2015 Page 54-55Réponse Santé numéro 1 oct/nov 2015 Page 56-57Réponse Santé numéro 1 oct/nov 2015 Page 58-59Réponse Santé numéro 1 oct/nov 2015 Page 60-61Réponse Santé numéro 1 oct/nov 2015 Page 62-63Réponse Santé numéro 1 oct/nov 2015 Page 64-65Réponse Santé numéro 1 oct/nov 2015 Page 66-67Réponse Santé numéro 1 oct/nov 2015 Page 68