Réponse Santé n°1 oct/nov 2015
Réponse Santé n°1 oct/nov 2015
  • Prix facial : 2,90 €

  • Parution : n°1 de oct/nov 2015

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 68

  • Taille du fichier PDF : 15,7 Mo

  • Dans ce numéro : un visage rayonnant, anti-âge, tout ce qui marche...

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
En forme tout l’hiver ! THINKSTOCK 12 très bonne, mais il ne faut pas oublier non plus les apports importants en protéines. Inutile de faire des régimes qui ne feront que vous entraîner à la longue vers le surpoids et le stress et vous mettront en situation de carences. Suivez plutôt les bases de la diète méditerranéenne, à base de fruits et de légumes, de poissons et de crustacés, de fromages frais de brebis, de glucides complexes et d’huile d’olive. Mâchez longuement tous vos mets et évitez les surcharges en aliments trop gras et trop sucrés, mais faites-vous plaisir de temps en temps, avec du chocolat noir notamment car c’est bon pour le moral ! En suivant cette première règle, vous serez non seulement en pleine forme, mais également plus mince ! Faites-nous confiance et testez ce premier conseil pendant au moins 3 mois. Vous verrez, vous serez bluffée par les résultats ! 2 Des cuissons allégées La cuisson, c’est la première étape de toute préparation culinaire. Pourquoi penser que les meilleurs plats sont cuisinés avec des matières grasses ? Vous pouvez réaliser de très bons petits plats légers. Pour cela, évitez la cuisine au beurre ou à l’huile, et optez pour des techniques de cuisson sans matières grasses  : la cuisine à la vapeur, à l’étouffée, la rôtissoire, le grill, les papillotes… conserveront le goût authentique des aliments tout en préservant le travail digestif et donc votre forme. 3 Des herbes à foison Vous pouvez agrémenter vos plats avec des herbes dont les vertus sont reconnues  : Le persil  : C’est un stimulant, à forte teneur en vitamine C ; il se marie à tous les aliments. L’estragon  : Idéal pour relever les viandes blanches, œufs et poissons. Ses propriétés apéritives, digestives, diurétiques sont incontestables. Le basilic  : A savourer sur les tomates et les pâtes, il se marie aussi avec l’ail et l’oignon. On le dit antispasmodique et antiseptique. La ciboulette  : Idéale pour parfumer les sauces fraîches ou les salades. La ciboulette ouvre l’appétit et favorise la digestion. 4 Vive l’assaisonnement ! Si vous voulez donner plus de goût à vos salades, préparez des sauces « light » et privilégiez l’huile d’olive  : Vinaigrette allégée  : 1 c d’huile, 1 c de vinaigre, 5 c d’eau, sel et poivre. Vinaigrette sauce moutarde  : 2 c à café de moutarde, vinaigre, sel, poivre, un peu de curry, 2 c à soupe de fromage blanc ou de yaourt. 5 De l’eau quand vous avez soif On ne le dira jamais assez  : l’eau, c’est notre principale alliée. Elle représente environ 70% de la composition du corps humain. En cas de régime alimentaire, il est important de compenser le manque de calcium et de magnésium. Pour entretenir son corps et éviter les excès qui l’abîment en lui apportant ce dont il a besoin, le geste le plus naturel est de boire de l’eau tout au long de la journée, chaque fois que l’on a soif. Eau plate du A CONSOMMER PLUS MODÉRÉMENT Les boissons alcoolisées. Ne vous privez pas, mais n’en abusez pas non plus. Un bon verre de vin par jour est suffi sant pour se faire plaisir. A ÉVITER Toutes les boissons sucrées et les sodas. Si vous aimez le sucré, choisissez une boisson à la Stevia, pour le goût naturel sucré sans les calories. Sachez que les colas même lights ou sans sucre sont fortement addictifs et entretiennent l’envie de sucré. robinet, eau minérale, potages, bouillons, thé… A volonté car tout est bon pour votre santé. Dès que vous le pouvez, faites-vous une bonne tisane digestive. De préférence le soir, avant de vous coucher. Si vous optez pour des infusions à réaliser vous-même, ne mélangez pas plus de quatre plantes, car au-delà, les bienfaits peuvent être annulés voire inversés. 6 Bien répartir ses repas Attention, pas de grignotages intempestifs dans la journée ! Vous devez prendre vos repas régulièrement et surtout ne THINKSTOCK
jamais les sauter, vous risqueriez de perdre tout le bénéfice pour la forme. Profitez-en pour faire le vide et laissez votre stress au bureau. Le repas doit être pour vous synonyme de calme et de détente. 7 Quels aliments privilégier ? On doit absolument éviter tout aliment trop riche en calories. Adapter vos menus et vos plats en fonction de la saison. Parmi les aliments à privilégier, on trouve  : Les céréales  : le blé, le maïs, le riz, l’avoine… Les céréales complètes apportent les nutriments nécessaires à l’organisme. Les légumes  : tomates, haricots verts, brocolis, épinards, poireaux, courgettes. Les légumes stimulent le transit intestinal et facilitent la digestion des sucres lents et des viandes. Les fruits  : le kiwi, les fraises, les oranges qui compenseront le manque de vitamines. Les produits laitiers  : les yaourts natures à 0%, les fromages blancs à 0%, les fromages non fermentés à pâte ferme et peu gras, si possible de brebis. Les viandes maigres et blanches  : C’est une source de protéines qui se digère bien si elle est accompagnée de légumes verts. Les poissons et les crustacés. 8 Suivez l’enseignement des Chinois L'estomac et la rate sont les deux piliers d'une bonne digestion, d'où l'importance d'une alimentation appropriée. Par exemple, un excès d'aliments froids rafraîchit le corps, ralentit la digestion et contraint l'estomac à utiliser un surcroît d'énergie. Et une fatigue est susceptible de s'installer. En conséquence, une alimentation adaptée constitue un moyen de préserver l'équilibre du corps et d'éviter les maladies. Dans certains cas, elle peut même être thérapeutique. Chaque aliment possède une force qui exerce un pouvoir de contraction ou bien de dilatation sur nos organes. 9 Petit déjeuner essentiel Ceux qui oublient ce repas du matin réduisent sans le savoir leurs capacités intellectuelles pour le reste de la journée. Le but est d'avoir une alimentation variée et équilibrée, afin d'être plus efficace et performant chaque jour. Il faut ravitailler le cerveau quotidiennement (de préférence le matin) en glucose. 10 Limitez la viande Variez les sources de protéines. L'idéal est de se limiter à trois ou quatre fois par semaine. Sachez qu'une entrecôte de 300 g apporte autant de lipides (graisses) que 6 cuillères à soupe d'huile. Choisissez plutôt les viandes blanches, plus maigres que la viande rouge. 11 Oui au poisson et aux crustacés ! Optez sans réserve pour le poisson et les crustacés, riches en acides aminés et en fer. Vous pouvez les consommer grillés sans modération. 12 Des huiles mais plusieurs L'huile d'olive est bonne pour la santé mais elle n'est pas la seule. Aucune huile ne suffit à elle seule pour remplir toutes les fonctions des matières grasses. L'huile d'olive a démontré ses effets protecteurs sur notre système cardio-vasculaire. Elle est la plus digeste des huiles. Elle est aussi très riche en vitamine D. En pratique, il faut plutôt utiliser deux huiles différentes et complémentaires  : huile d'olive et huile de maïs, ou huile de tournesol et huile de colza. 13 Une diète de temps en temps Stimuler régulièrement les fonctions naturelles d'élimination de l'organisme par une cure dépurative associée à une diète alimentaire, c'est lui permettre de drainer ces déchets métaboliques vers l'extérieur avant qu'ils ne deviennent source de pathologies. Après 35 ans, ce type de cure est conseillé systématiquement chaque année à l’automne ou au printemps pour retrouver équilibre et vitalité. Elle est aussi bénéfique en cas de fatigue générale et de douleurs articulaires et dorsales. Les nutritionnistes conseillent très sou- THINKSTOCK 13



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Réponse Santé numéro 1 oct/nov 2015 Page 1Réponse Santé numéro 1 oct/nov 2015 Page 2-3Réponse Santé numéro 1 oct/nov 2015 Page 4-5Réponse Santé numéro 1 oct/nov 2015 Page 6-7Réponse Santé numéro 1 oct/nov 2015 Page 8-9Réponse Santé numéro 1 oct/nov 2015 Page 10-11Réponse Santé numéro 1 oct/nov 2015 Page 12-13Réponse Santé numéro 1 oct/nov 2015 Page 14-15Réponse Santé numéro 1 oct/nov 2015 Page 16-17Réponse Santé numéro 1 oct/nov 2015 Page 18-19Réponse Santé numéro 1 oct/nov 2015 Page 20-21Réponse Santé numéro 1 oct/nov 2015 Page 22-23Réponse Santé numéro 1 oct/nov 2015 Page 24-25Réponse Santé numéro 1 oct/nov 2015 Page 26-27Réponse Santé numéro 1 oct/nov 2015 Page 28-29Réponse Santé numéro 1 oct/nov 2015 Page 30-31Réponse Santé numéro 1 oct/nov 2015 Page 32-33Réponse Santé numéro 1 oct/nov 2015 Page 34-35Réponse Santé numéro 1 oct/nov 2015 Page 36-37Réponse Santé numéro 1 oct/nov 2015 Page 38-39Réponse Santé numéro 1 oct/nov 2015 Page 40-41Réponse Santé numéro 1 oct/nov 2015 Page 42-43Réponse Santé numéro 1 oct/nov 2015 Page 44-45Réponse Santé numéro 1 oct/nov 2015 Page 46-47Réponse Santé numéro 1 oct/nov 2015 Page 48-49Réponse Santé numéro 1 oct/nov 2015 Page 50-51Réponse Santé numéro 1 oct/nov 2015 Page 52-53Réponse Santé numéro 1 oct/nov 2015 Page 54-55Réponse Santé numéro 1 oct/nov 2015 Page 56-57Réponse Santé numéro 1 oct/nov 2015 Page 58-59Réponse Santé numéro 1 oct/nov 2015 Page 60-61Réponse Santé numéro 1 oct/nov 2015 Page 62-63Réponse Santé numéro 1 oct/nov 2015 Page 64-65Réponse Santé numéro 1 oct/nov 2015 Page 66-67Réponse Santé numéro 1 oct/nov 2015 Page 68