Question Psycho n°26 nov-déc 11/jan 2012
Question Psycho n°26 nov-déc 11/jan 2012
  • Prix facial : 4,80 €

  • Parution : n°26 de nov-déc 11/jan 2012

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 148

  • Taille du fichier PDF : 53 Mo

  • Dans ce numéro : se libérer, en finir avec complexes et blocages...

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 90 - 91  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
90 91
Les hommes & moi 15 ans de difference d’âge C’est mieux en plus 90 - Question psycho ou en moins ? Le choix du conjoint surprend parfois. Il est habituel de se trouver attirée par un homme de son âge, car il fait partie de nos connaissances, nous l’avons rencontré en faculté ou à l’occasion d’une activité pratiquée ensemble. Nous fréquentons en majorité naturellement des personnes de notre génération. Il en va pourtant parfois différemment et nous voilà amoureuse d’un homme plus âgé d’une quinzaine d’années, ou scandale, plus jeune d’autant ! Ce type de couple ne fait pas partie de la majorité, car les circonstances font qu’il est logique de se trouver en contact avec des personnes qui ont à peu près les mêmes activités, attraits que nous et de ce fait le même âge. Question de différence Tout le monde connaît pourtant des couples où la différence d’âge est flagrante. En premier lieu vient l’homme plus âgé que sa femme, le contraire étant encore relativement rare même si le phénomène « cougar » est passé par là. D’après l’Insee, la femme est plus âgée dans 20% des unions (11% il y a cinquante ans). Mais si l’on cherche le pourcentage de femmes plus âgées de huit ans, le pourcentage passe à 1% seulement et 3% pour l’inverse. Autre chiffre très intéressant, car il porte sur une réalité nouvelle  : Dans les familles recomposées, la femme est plus âgée dans un tiers des unions. On ne peut pas parler de raz de marée, mais le fait est là, les choses changent en France. Y avez-vous pensé ? Femme cougar ou mariée à un vieux tigre ? Quels sont donc les particularités de ces couples ? Il a 15 ans de plus Un cas assez classique, et ancien. Rien de très étonnant dans cela, si ce n’est la petite remarque « oh oui il est bien plus vieux qu’elle ». Il est fréquemment dit que les femmes attirées par des hommes plus âgées sont en recherche de père. Cela peut être vrai, mais c’est loin d’être systématique Peut-être avez-vous une amie qui est systématiquement amoureuse d’hommes plus âgés ? Il ne peut s’agir alors d’une simple coïncidence et l’âge fait donc partie intégrante de la séduction. Des avantages certains Etre en compagnie d’un homme plus mature, expérimenté, qui aura tendance à avoir une attitude protectrice et probablement compréhensive, voici un choix qui ne peut que s’avérer judicieux. D’autant que les hommes comme les femmes restent séduisants et que les tempes argentées ou quelques rides d’expression ne font qu’ajouter au charme. Evidemment, si l’on pense à George Clooney, le fait qu’il soit avec une jeune beauté italienne ne choque absolument pas, mais c’est un acteur… Autre avantage, souvent considéré comme prioritaire par les mauvaises langues, un
homme plus âgé a déjà une situation établie. Un avantage de plus pour une femme en recherche de sécurité affective, mais aussi de stabilité y compris financière. D’autre femmes ont déjà eu des aventures avec des hommes de leur âge, mais disent s’ennuyer avec eux. Elles en ont tiré des conclusions et recherchent une stimulation intellectuelle, des connaissances qu’il est plus facile de trouver chez un aîné. A contrario, l’homme est généralement assez fier de sa conquête, mais il apprécie tout particulièrement la jeunesse et l’énergie de cette femme plus jeune que lui. Elle lui permet de faire un nouveau départ, sans que la sensation de l’âge ne soit trop présente. On pense alors au « démon de midi », qui n’est à vrai dire que la difficulté à accepter de vieillir. Des éléments moins positifs Vu ainsi, une différence de quinze ans avec son partenaire plus âgé semble ne comporter que des avantages. Mais pas vraiment, car si l’on veut être réaliste, il faut aussi prendre en compte d’autres éléments, dont les principaux sont les suivants  : Cet homme plus âgé a déjà une histoire. Peut-être même une (ou des) ex femmes, ainsi que des enfants. Il s’agit donc non pas simplement d’être amoureuse d’un homme, mais de se lancer dans une histoire un peu plus compliquée. Prête à accueillir le ou les enfants tous les quinze jours et la moitié des vacances comme cela est souvent la règle ? Par amour tout est possible. Mais il suffit de parler avec les amies qui sont dans cette situation pour s’apercevoir que la famille recomposée n’a rien de très drôle. Mieux vaut faire preuve d’une bonne souplesse de caractère. Cet homme de 40 ans alors que vous en avez 25, quelle merveille ! Lorsque vous le rencontrez à 35 ans et qu’il en a 50, quel éblouissement ! Vous en avez 45, il en a donc 60. Même s’il a toujours bon pied bon œil, la différence d’âge devient plus difficile à vivre au quotidien et sur le plan de l’intimité parfois. Il est vrai que lorsque l’on rencontre son conjoint assez jeune, la différence d’âge se vit au jour le jour. Plus on se rencontre âgé, plus le vieillissement est évident, avec le risque d’être mal vécu dans le temps. Mais après tout qui dit que vous resterez avec lui toute une vie ? Cet homme est un amant fougueux et cela peut durer pendant votre union. Ou pas. Après tout, il a le droit d’être un peu plus fatigué que vous. Cela ne pose d’ailleurs parfois aucun problème au couple. Mais pas toujours. Pour vous aussi, le temps passe et la sexualité est partie intégrante de l’amour. Il est important que l’homme reste toujours physiquement à la hauteur, ce qui est peut-être beaucoup lui demander avec les années… Le point essentiel qu’il convient parfois d’évoquer dans une union de ce type est le désir d’enfant de la femme. L’homme n’est pas toujours très ouvert à cette perspective si de son côté il a déjà des enfants. L’envie de repasser par l’étape couches ne le passionne vraiment pas. Si de votre côté, vous n’envisagez pas la vie sans enfant bien à vous, il faudra bien parvenir à un compromis pour sortir de l’impasse le moment venu. Rien d’insurmontable, mais voici un vrai challenge, car on ne peut pas prévoir le futur quel que soit le compagnon que l’on choisit. Amoureuse, nous n’écoutons jamais les commentaires plus ou moins agréables de notre famille ou de nos amis. Ensuite, il n’y a plus qu’à assumer ce choix. Il faut aussi parfois supporter le regard des autres, regard qui est généralement assez dur pour le couple, même si quinze ans de différence ne constitue pas un tel gouffre. Il a 15 ans de moins Une configuration moins courante que la précédente, mais qui commence à être populaire car elle est en partie la preuve que les femmes aussi peuvent accéder à ce style d’union. Une sorte de libération féminine par la prise de bastion d’une situation qui n’appartenait qu’aux éléments masculins de cette planète. A la différence près quand même que la plupart des femmes accompagnées d’hommes plus jeunes dont les médias nous parlent n’ont pas les cheveux gris et semblent avoir dix ans de moins que leur âge réel. Etant donné que nous ne sommes pas toutes des Demi Moore ou des Madonna, qu’en est-il des femmes en dehors des plateaux de cinéma et des scènes de spectacle ? Les contre exemples existent, on peut citer Marguerite Duras qui vivait auprès d’un compagnon très jeune par rapport à elle et qui a témoigné de son amour pour sa personnalité et son esprit au-delà d’un physique qui allait en se dégradant. Idem pour le dernier mari d’Edith Piaf qui était en adoration devant elle, alors qu’elle était déjà dans un état physique défaillant. Les femmes sont bien entendu tout autant capables que les hommes d’attirer et de séduire des hommes plus jeunes qu’elles. Ce sont les conventions sociales qui ont changé la donne et les siècles ont fini par entamer la confiance féminine sur leur pouvoir de séduction passé un certain âge. Il n’y a pas à nier que l’âge est plus problématique pour la femme que pour l’homme, il n’est pas vécu de la même façon pour des raisons physiques et de par Question psycho - 91



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 1Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 2-3Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 4-5Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 6-7Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 8-9Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 10-11Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 12-13Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 14-15Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 16-17Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 18-19Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 20-21Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 22-23Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 24-25Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 26-27Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 28-29Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 30-31Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 32-33Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 34-35Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 36-37Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 38-39Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 40-41Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 42-43Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 44-45Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 46-47Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 48-49Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 50-51Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 52-53Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 54-55Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 56-57Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 58-59Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 60-61Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 62-63Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 64-65Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 66-67Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 68-69Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 70-71Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 72-73Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 74-75Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 76-77Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 78-79Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 80-81Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 82-83Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 84-85Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 86-87Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 88-89Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 90-91Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 92-93Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 94-95Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 96-97Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 98-99Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 100-101Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 102-103Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 104-105Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 106-107Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 108-109Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 110-111Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 112-113Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 114-115Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 116-117Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 118-119Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 120-121Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 122-123Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 124-125Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 126-127Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 128-129Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 130-131Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 132-133Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 134-135Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 136-137Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 138-139Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 140-141Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 142-143Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 144-145Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 146-147Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 148