Question Psycho n°26 nov-déc 11/jan 2012
Question Psycho n°26 nov-déc 11/jan 2012
  • Prix facial : 4,80 €

  • Parution : n°26 de nov-déc 11/jan 2012

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 148

  • Taille du fichier PDF : 53 Mo

  • Dans ce numéro : se libérer, en finir avec complexes et blocages...

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 134 - 135  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
134 135
portant sur les campagnols avait déjà relié un comportement monogame du rongeur avec la présence ou l'absence de ce gène. « Le fait que ce gène ait déjà prouvé un comportement similaire chez les campagnols renforce notre découverte et suggère que les mécanismes cérébraux que nous avons établis chez le campagnol puissent être étendus par analogie au cerveau humain. » conclu Hasse Walum. Rappelons qu'en 2004 des chercheurs anglais avaient annoncé avoir trouvé le gène de l'infidélité... Au final, les auteurs de l'étude nuancent le poids de la génétique et affirment que si les hommes porteurs de ce gène sont très attachés à leur partenaire, l'influence génétique reste négligeable.. C'est plutôt une bonne nouvelle, car imaginez le nombre d'hommes qui diraient : « Je n peux rien chéri, c'est dans mes gênes ! ». Heureusement, cette théorie parfaite pour déculpabiliser les hommes, n'est franchement pas convaincante. Alors, si l'infidélité n'est pas dans nos gènes, quels sont ses fondements ? Les mythes de l'infidélité L:infidélité plus que tout autre comportement amoureux tient bon dans le paysage sexuel contemporain, en raison de nombreux mythes qui y sont attachés. En voici onze parmi les plus couramment cités. 1 On trompe lorsque l'on n'est pas heureux dans son couple Si vous êtes une femme, c'est effectivement le cas. Les femmes vivant en couple depuis longtemps trompent car elles ne sont pas satisfaites de leur vie amoureuse. Par contre, pour les hommes, ce n'est pas aussi évident. Ces messieurs peuvent très bien vivre une relation épanouie (même sexuellement) et batifoler avec d'autres femmes. Une étude a dévoilé que 56% des hommes infidèles avouent que leur mariage les rendait heureux contre seulement 34% des femmes. 2 Les hommes trompent plus que les femmes C'était le cas avant, mais aujourd'hui les choses ont changé, même si les sondages montrent encore une infidélité masculine plus grande Les femmes• 134 - Question psycho « La violence qu'on se fait pour demeurer fidèle à ce qu'on aime ne vaut guère mieux qu'une infidélité. » trompent pour les mêmes raisons que les hommes  : la nouveauté. Mais il y a d'autres explications : certa ines le voient comme une revanche après avoir vécu pendant des années sans recevoir d'affection de leur mari ou après avoir joué gentiment leur rôle de mère. Une façon de booster leur égo. La différence est que les femmes culpabilisent face à leur infidélité, contrairement à la majorité des hommes. Mais elles sont aussi meilleures menteuses et donc se font rarement repérer. C'est également plus souvent les femmes - et non les hommes - qui tentent de transformer une amitié en relation, une manière de transformer leur fantasme en réalité, d'après les psychologues. Les hommes voient dans l'adultère une belle opportunité de s'envoyer en l'air sans s'impliquer personnellement. Les femmes, elles, sont plus impliquées émotionnellement et recherchent surtout le partenaire idéal. 3 Des histoires de sexe De nombreuses relations infidèles impliquent le sexe mais pas toutes. L:adultère est une manière de trouver ce que l'on ne reçoit pas chez soi. Mais que leur manque-t-il ? Difficile de le savoir et (François de La Rochefoucauld) certains ne le savent pas eux-mêmes. L:envie de revivre sa jeunesse, le besoin d'exprimer des sentiments enfouis... 4 S'il vous trompe, il ne vous aime pas On a tendance à croire que si quelqu'un nous trompe, c'est parce qu'il ne nous aime pas ou plus, mais ce n'est heureusement pas forcément le cas. Ce qui est sûr, c'est que cette personne ne vous respecte pas assez pour honorer son engagement vis-à-vis de vous. Certaines personnes parviennent à différencier l'amour du sexe et peuvent donc coucher avec un(e) autre sans que cela affecte leur amour pour vous. A vous de savoir si ce type de relation vous convient et répond à vos attentes. 5 Le sexe avec un(e) ex n'est pas de l'infidélité Une nuit avec un(e) ex est l'infidélité la plus courante. Vu qu'on connaît cette personne, on n'a pas l'impression de commettre une réelle faute. On se croit à l'abri des soucis mais c'est une grossière erreur. L:ex en question peut y voir une chance de vous reconquérir... Vous devrez donc à nouveau vous séparer en lui réexpliquant les ra isons de la rupture. Sans oublier que votre partenaire trouvera
étrange qu'il (elle) réapparaisse dans votre vie. Les risques de se faire prendre sont donc plus nombreux. 6 S'il a trompé, il trompera toujours Voilà un mythe qui n'en est pas un, malheureusement. Si votre partenaire a trompé toutes ses anciennes compagnes, il y a de gros risques que ce soit le cas avec vous également. 7ll faut toujours avouer ses méfaits Si l'adultère est connu ou proche d'être découvert, mieux vaut avouer, vous aurez plus de chance de sauver votre couple. Par contre, en règle générale, mieux vaut se taire. Evidemment. on se sent soulagé... mais c'est à vous d'assumer vos erreurs. En avouant, vous rejetez la faute et la culpabi lité sur votre partenaire. Vous lui demandez de porter votre fardeau à votre place, de se remettre en question. Votre partenaire a respecté ses engagements vis-à-vis de vous, ce n'est donc pas à lui de souffrir de vos méfaits. Posez-vous les bonnes questions : qu'est-ce qui vous a poussé à tromper, que vous manque-t-il réellement ? 8Ça ne compte pas si personne n'est au courant Est-ce qu'une infidélité a de l'importance lorsque le partenaire n'a aucune chance de le découvrir un jour, que vous ne reverrez jamais cette personne, que vous vous êtes protégé pendant l'acte ? Tout dépend de votre personnalité. Si vous n'y voyez rien de mal, ça ne vous torturera pas. Cependant. peu de gens croient à cette théorie. Les bonnes relations se basent sur l'admiration mutuelle, le respect et la confiance. En le trompant. vous ne respectez pas ces principes. 9 S'il n'y a pas de relations sexuelles, ce n'est pas de l'infidélité Une amitié forte peut facilement déraper même si les deux « amis » n'ont pas conscience qu'ils ont dépassé les limites de la simple amitié. 80% des infidélités commencent d'ailleurs comme ça. Intense mais invisible, érotique mais non consommée, l'infidélité émotionnelle est dangereuse et addictive. Si vous agissez comme si vous étiez célibataire, si vous envoyez des messages secrets, si vous partagez des détails intimes de votre vie avec une autre personne (qui vous attire) et que vous mentez à ce sujet à votre partenaire, vous êtes infidèle. 1 0 Fantasmer sur quelqu'un signifie que vous allez passer à l'acte Certains soutiennent que le fait de fantasmer sur un(e) autre n'est pas dangereux, que tromper dans sa tête, ce n'est pas être infidèle D'autres affirment que ce jeu est risqué, car l'amour commence souvent dans notre esprit et qu'en fantasmant sur une nuit d'amour avec untel cela peut nous pousser à lïnterdit. 1 1L.:infidélité peut renforcer une relation C'est un mythe de croire que l'infidélité rapproche. Avez-vous déjà entendu quelqu'un affirmer que « cet adultère est la plus belle chose qui me soit arrivé » ? L.:infidélité casse les fondements d'une relation et la personne trompée doit également se reconstruire. Souvent. elle perd confiance en elle, doute d'elle et de son partenaire et il faut du temps pour cicatriser La blessure ne s'efface jamais vraiment (ainsi que le ressentiment et la tristesse) et ressurgira régulièrement dans les conflits. Avant de tromper, mieux vaut se poser les bonnes questions et envisager d'améliorer sa relation de couple (ce qui implique quelques efforts). Rares sont ceux qui agissent avec courage, c'est-à-dire qui quittent leur partenaire avant de passer à l'acte avec un(e) autre. Pourtant. on oublie que les conséquences d'un adultère peuvent être terribles, alors mieux vaut y réfléchir à deux fois avant de sauter le pas. Infidélité ou fidélité à soi-même ? Paule Salomon, philosophe et thérapeute, formée aux principales techniques de psychothérapie, enseigne le développement personnel selon une approche aussi libre que singulière qu'elle enrichit depuis plus de vingt ans de son expérience et de sa recherche spirituelle. Pour elle, la crise d'identité qui affecte hommes et femmes est le plus puissant levier de changement intérieur dont la société ait jamais disposé. Selon elle  : « Héritiers de représentations ancestrales où la domination masculine était la norme, nous vivons encore sur les clichés des relations amoureuses et conjugales basé.es sur la fidélité, la fide1ité de la femme surtout, épouse et mère au foyer tandis que/'homme pouvait entretenir des liaisons hors mariage. Mais la fide1ité n'est peut-être pas la vertu qu'on croit, mais plutôt une peur de s'ouvrir aux autres, de s'autoriser le désir et/'affirmation de soi. Et/'infidélité, ou plutôt la polyfide1ité, peut se concevoir comme une fide1ité à soi-même, à concevoir sa liberté et celle de/'autre et à être en accord avec soi }). Dans son livre « Bienheureuse infide1ité », à travers de nombreux exemples puisés dans son expérience de thérapeute, Paule Salomon tente de répondre aux questions que chacun se pose  : Le fait de vivre en couple est-il synonyme d'exclusivité sexuelle ? L.:amour est-il monogame ? La jalousie est-elle un sentiment à dépasser ? Tout engagement est-il synonyme d'aliénation ? Il en ressort une vision dynamique et inédite, loin des préjugés et de la culpabilité, mettant l'accent sur la liberté, l'attachement. le partage et la quête de soi• JB A LIRE P•ule S.lomon Bienheureuse infidélité " Bienheureuse infidélité » de Paule Salomon, Editions LGF, 373 pages.• Question psycho - 135.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 1Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 2-3Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 4-5Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 6-7Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 8-9Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 10-11Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 12-13Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 14-15Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 16-17Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 18-19Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 20-21Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 22-23Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 24-25Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 26-27Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 28-29Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 30-31Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 32-33Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 34-35Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 36-37Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 38-39Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 40-41Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 42-43Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 44-45Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 46-47Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 48-49Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 50-51Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 52-53Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 54-55Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 56-57Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 58-59Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 60-61Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 62-63Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 64-65Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 66-67Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 68-69Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 70-71Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 72-73Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 74-75Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 76-77Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 78-79Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 80-81Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 82-83Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 84-85Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 86-87Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 88-89Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 90-91Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 92-93Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 94-95Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 96-97Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 98-99Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 100-101Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 102-103Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 104-105Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 106-107Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 108-109Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 110-111Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 112-113Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 114-115Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 116-117Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 118-119Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 120-121Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 122-123Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 124-125Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 126-127Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 128-129Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 130-131Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 132-133Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 134-135Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 136-137Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 138-139Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 140-141Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 142-143Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 144-145Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 146-147Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 148