Question Psycho n°26 nov-déc 11/jan 2012
Question Psycho n°26 nov-déc 11/jan 2012
  • Prix facial : 4,80 €

  • Parution : n°26 de nov-déc 11/jan 2012

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 148

  • Taille du fichier PDF : 53 Mo

  • Dans ce numéro : se libérer, en finir avec complexes et blocages...

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 106 - 107  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
106 107
Moi & mon couple l’être aimé, elle s’aperçoit que son travail, ses amis, ses copines, sa famille sont autant de thèmes dans sa vie qui valent la peine d’y consacrer du temps, et le fait de le faire en solo n’est pas forcément un problème. Tout dépend du degré de sa frustration et de son besoin de fusionner avec l’être aimé. Toutes les femmes n’ont pas le même besoin d’indépendance ! Durer pour de mauvaises raisons Organiser sa vie autour de son amour, mais pas seulement est une façon saine d’envisager finalement cette relation très particulière. Or la plupart des femmes acceptent de durer dans la liaison uniquement dans un seul espoir  : que l’autre divorce. S’il s’agit d’une revendication légitime au début de la liaison, le fait est que l’homme marié n’a généralement pas pensé au départ à cette éventualité. La liaison s’est faite dans l’oubli de tout le reste. Si l’homme était déjà amoureux, il est possible que l’éventualité du divorce se soit déjà infiltrée dans son esprit. S’il est parti dans cette aventure le cœur léger et sans penser plus loin, tout dépendra de ses sentiments. Dans le meilleur des cas, l’amour aidant, si la liaison dure, l’idée du divorce se fera jour, mais il ne s’agit nullement d’une garantie que cela se fera. Tout dépend bien entendu des intérêts qui sont en jeu, des enfants qui existent peut-être, de leur âge, de l’aspect financier également. Sans oublier que si la passion est au rendez-vous chez l’amant, l’amour tendresse et profond est peut-être également bien vivant pour sa femme. Le cœur de l’homme n’est pas toujours simple. Un bonheur possible Tout un chacun peut bien entendu comprendre qu’une femme se retrouve dans ce type de situation, en fonction du caractère qu’on lui connaît. Mais les liaisons qui du- Mieux vaut garder une statistique en tête  : ce sont les femmes qui sont très majoritairement à l’origine des divorces. Pas les hommes ! 106 - Question psycho rent pour bien finir sont finalement assez rares. La raison en est justement que Vénus et Mars n’ont pas toujours la même vision des choses. Vénus veut souvent tout et tout de suite, le partage ne lui convient que rarement. Or, Mars n’est généralement pas prêt à tout laisser tomber ainsi. Il a besoin de temps, de réflexion et ne pas bouger est quasiment instinctif pour lui. Faire durer sans rien modifier est sa devise. La culpabilité ne fait rien pour aider. Il convient de prendre en compte aussi l’attitude de l’épouse qui est un élément totalement non maîtrisable. Le bonheur ne peut donc être possible que si la maîtresse est susceptible de comprendre tous ces atermoiements sans que son amour s’en trouve amoindri, mais aussi qu’elle y trouve son compte, de façon égoïste. Bizarre, vous avez dit bizarre ? Devenir la femme d'un homme dont on est déjà la maîtresse, c'est un avancement, mais à l'ancienneté. (André Birabeau) En fait, pas du tout. Lorsqu’une liaison amoureuse dure, il faut aussi que chacun trouve le bonheur. Si l’amour n’est que physique et que le reste n’est que récriminations, jalousie et larmes, autant dire que la fin de l’aventure arrivera tôt ou tard. Si l’on est convaincu d’avoir trouvé l’amour de sa vie, ou du moins d’une bonne partie, autant s’organiser pour que tout se passe bien et ne pas passer sa vie à attendre la sonnerie du téléphone. Les femmes qui y parviennent mettent toutes les chances de leur côté, car si cet homme a été attirée par elle pour des raisons physiques peut-être au premier abord, la durée ne peut s’installer que sur des intérêts communs, des envies d’être ensemble qui vont au-delà de la chambre à coucher. Mais aussi parce que la maîtresse est différente. De l’épouse bien entendu. Non pas supérieure, mais bien souvent la liberté et l’indépendance dont elle fait preuve sont des plus. Après tout le mariage est une union au long cours, et si les divorces ont lieu, c’est aussi parce que les partenaires n’évoluent pas toujours ensemble dans la même direction, ni au même rythme. Les maîtresses sont aussi parfois des révélateurs. Et l’homme dans tout ça ? Accusée par les copines de manipuler la pauvre maîtresse, autant dire que dans la durée, l’homme n’a pas toujours le beau rôle, quand bien même c’est la femme que l’on a tendance à traiter de jolis noms d’oiseau. Il est parfois comme un coq en pâte, heureux de son succès, séducteur jusqu’au bout des ongles. Lorsque l’on papillonne de femme en femme, cela correspond à certains profils d’hommes dont le nom se transmet d’ailleurs chez les femmes qui reconnaissent ces Casanova. Lorsque la liaison s’installe il en va autrement, car la situation devient réellement compliquée pour l’homme marié, qu’il veuille divorcer ou pas. S’il en arrive là lui aussi, c’est clairement parce qu’il porte à sa maîtresse de vrais sentiments, peu importe les raisons. Il est partagé et malheureux lui aussi. Pensant à l’une lorsqu’il est avec l’autre, culpabilisant souvent, ne lui jetons donc pas la pierre systématiquement ! E.A.
10 règles en or Moi & mon couple pour bien démarrer sa vie de couple La vie de couple ne s’improvise pas, même si elle se décide parfois rapidement. Difficile de parvenir à trouver le bon équilibre lorsqu’on n’a jamais vécu à deux. Jusque-là, nous avions l’expérience des relations familiales, parfois celle de la colocation ou de la vie en solitaire. Ici, il s’agit non seulement de vivre en couple, mais de faire durer une relation amoureuse, ce qui signifie que l’enjeu est différent. Autant mettre toutes les chances de son côté ! Il est bien normal d’éprouver un peu de tension à l’idée d’emménager ensemble pour la première fois. L’enjeu est également important, car on ne veut pas décevoir l’autre et pourtant il est bien normal qu’il y ait une phase d’adaptation entre les deux partenaires, le temps de trouver ses marques. Quelques conseils de psychologues du couple ne sont donc pas de trop. 1.Le choix du lieu d’habitation Le choix est important car il s’agit que le nouveau couple s’y sente non seulement bien, mais que cela soit pratique pour les deux partenaires. Si la femme ne travaille pas, mieux vaut ne pas être trop isolée à moins que cela ne soit la conclusion d’un choix assumé. Si elle travaille et son compagnon également, les trajets de l’un et de l’autre doivent rester raisonnables, surtout si l’on vit en région parisienne. Il est aisé de faire des sacrifices dans un premier élan amoureux, mais les jours passent et ce qui est bien supporté dans un premier temps risque de virer à la corvée, et augmenter la fatigue. Autant y réfléchir dès avant le déménagement. De même, le choix du logement doit se faire à deux, même si dans un premier temps, l’emménagement se fait chez l’un des deux partenaires pour des raisons pratiques. 2.L’aménagement du logement Choisir le logement est une chose, vient ensuite l’aménagement intérieur. Qu’il s’agisse d’un nouvel endroit ou du logement de l’un des deux, il va bien falloir faire avec les affaires préférées de l’autre. Parfois cela se passe plutôt bien, car l’un des deux, voire les deux n’ont pas vraiment d’état d’âme sur le sujet. Cela est surtout le cas lorsque le couple est jeune et n’a pas encore vraiment investi dans des meubles ou fait de choix personnels. Lorsqu’il s’agit de personnes plus âgées ou qui ont déjà eu un intérieur à elles depuis des années, il va falloir faire un compromis satisfaisant pour les deux parties. Et ne pas faire de concessions pour simplement faire plaisir. Ces concessions doivent au contraire être pleinement assumées et Question psycho - 107



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 1Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 2-3Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 4-5Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 6-7Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 8-9Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 10-11Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 12-13Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 14-15Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 16-17Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 18-19Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 20-21Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 22-23Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 24-25Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 26-27Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 28-29Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 30-31Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 32-33Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 34-35Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 36-37Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 38-39Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 40-41Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 42-43Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 44-45Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 46-47Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 48-49Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 50-51Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 52-53Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 54-55Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 56-57Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 58-59Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 60-61Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 62-63Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 64-65Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 66-67Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 68-69Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 70-71Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 72-73Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 74-75Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 76-77Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 78-79Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 80-81Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 82-83Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 84-85Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 86-87Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 88-89Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 90-91Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 92-93Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 94-95Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 96-97Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 98-99Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 100-101Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 102-103Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 104-105Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 106-107Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 108-109Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 110-111Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 112-113Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 114-115Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 116-117Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 118-119Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 120-121Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 122-123Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 124-125Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 126-127Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 128-129Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 130-131Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 132-133Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 134-135Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 136-137Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 138-139Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 140-141Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 142-143Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 144-145Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 146-147Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 148