Question Psycho n°26 nov-déc 11/jan 2012
Question Psycho n°26 nov-déc 11/jan 2012
  • Prix facial : 4,80 €

  • Parution : n°26 de nov-déc 11/jan 2012

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 148

  • Taille du fichier PDF : 53 Mo

  • Dans ce numéro : se libérer, en finir avec complexes et blocages...

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 104 - 105  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
104 105
Moi & mon couple Maîtresse Une excellente maîtresse, c'est une épouse manquée... Mais une bonne épouse n'est qu'une maîtresse ratée ! (Henri Jeanson) 104 - Question psycho d’un homme marié… Sujet peu abordé, et incroyablement courant, nombre de femmes sont ou ont été des maîtresses. Des femmes amoureuses d’un homme marié et dont la liaison peut durer parfois des années, voire toute une vie. A vrai dire, le sujet est relativement peu abordé par les hommes concernés. Les maîtresses se confient quant à elles plus aisément à leurs amies les plus proches, et la littérature s’est au contraire nourrie de ces amours contrariées. Qu’en est-il au quotidien ? Les débuts d’un amour dit adultérin sont des amours comme les autres. Elles commencent de façon très traditionnelle. Les débuts d’une liaison La relation entre collègues qui évoluent au sein du milieu professionnel est un grand classique, mais aussi une réalité. Il est clair que le fait d’avoir des relations suivies et régulières entre des femmes et des hommes qui ont souvent le même âge permet de se rendre compte d’atomes crochus éventuels. Et plus si affinités… Mais d’autres circonstances, parfois totalement incongrues, sont à l’origine de ces liaisons, des rencontres fortuites aussi, le fait est qu’en écoutant les femmes qui en parlent, aucune préméditation n’est dans l’air. Aucune femme a priori n’a l’ambition dans la vie de devenir « une maîtresse », voici un fait avéré. Les femmes ont toutes envie d’une même chose au départ de leur vie amoureuse  : vivre une liaison amoureuse avec un homme lui-même amoureux d’elle, une relation épanouissante, sexuellement satisfaisante et plus, en bref un idéal qui devient souvent réalité, du moins pour un temps parfois pour beaucoup plus. Pas de « vilaine femme » qui vient donc voler le mari d’une autre ; les relations qui se créent généralement entre un homme marié et une femme, mariée ou non, ne sont pas une vengeance ou une machination. Les sentiments qui se font jour sont quasiment toujours bien réels. Adultère et passion Une liaison qui commence se traduit souvent par des sentiments passionnés, qui s’expriment physiquement par un manque de tous les instants. Sms à répétition, déclarations enflammées, le fait est que l’amour adultérin ou pas commence sous les mêmes auspices que les autres, le mariage ne change finalement pas grand chose aux caractéristiques de l’amour-passion. Mais très rapidement, le fait qu’il s’agisse d’une relation dont l’un des partenaires au moins est marié va rajouter du sel à l’histoire. Car la passion s’entretient aussi par l’absence, le fait de ne pouvoir se voir librement est à la fois une contrainte, mais aussi un facteur de renforcement du désir. Un élément qui rend compréhensible le fait que certaines liaisons durent dans le temps, sans que les sentiments ne finissent par s’émousser ou se transformer en
amour tendresse, comme cela est le cas dans de nombreux couples qui vivent ensemble leur quotidien. Liaison et jalousie Un autre facteur intervient également dans une liaison, souvent lié à la passion, mais qui joue en vent contraire  : la jalousie. Un sentiment peu noble mais bien réel, en particulier lorsque la maîtresse est célibataire. Dans ses moments de solitude, son imagination est libre de vagabonder pour s’imaginer l’homme qu’elle aime faire l’amour avec sa femme, partager les fêtes, anniversaires, vacances, réveillons, etc. Les maîtresses sont des femmes profondément malheureuses pendant tous ces moments où elles ne peuvent vraiment partager leur détresse ; l’entourage se disant que lorsque l’on tombe amoureuse d’un homme marié et qu’il ne divorce pas… mieux vaut se faire une raison. Une raison que la femme en pleine période passionnelle ne peut absolument pas entendre. La jalousie est certainement l’ennemie n°1 de la maîtresse. Il la fait profondément souffrir, mais en contrepartie a un effet positif  : cela l’oblige à réfléchir. Nulle femme ne souhaitant passer sa vie à attendre ni à souffrir, la jalousie permet de se poser les bonnes questions  : Pourquoi continuer une telle liaison ? Les réponses permettront soit d’opter pour la rupture, soit de savoir la ou les raison(s) pour lesquelles elle décide de continuer. Une maîtresse  : un type de femme ? Le fait est qu’une femme qui a une aventure avec un homme marié est dans la majorité des cas une sentimentale. Dans le sens où elle fait passer ses sentiments avant les conventions. Si l’on excepte les quelques femmes qui recherchent des aventures essentiellement physiques (mais est-ce vraiment cela ?) ou qui ont besoin de cette recherche pour se sentir mieux exister, les maîtresses au long cours sont avant tout des « amoureuses ». Si au départ, elles ne se distinguent donc pas des femmes amoureuses d’hommes célibataires évoluant sur des parcours plus classiques de vie commune, lorsque la liaison s’installe dans la durée, c’est aussi que la femme n’est non seulement pas très sensible aux règles que suit globalement la société, mais c’est aussi qu’elle y trouve son compte. Pour cela, il convient déjà qu’elle ait réfléchi au fait que son amour en vaille la peine, et qu’elle soit convaincue de la profondeur et de la sincérité des sentiments de part et d’autre. Et ensuite, les bons côtés vont pouvoir émerger. On parle en effet de plus en plus des fameux nouveaux couples, qui gardent une partie de liberté en se réservant des moments où l’un et l’autre sortent aussi seul(e)s avec leurs amis. Sans recherche de plaisir physique mais simplement pour avoir le plaisir de garder un pré carré pour soi. Couples qui n’ont rien inventé, Michèle Morgan et Gérard Oury, Evelyne Bouix et Pierre Arditi ont montré l’exemple en gardant chacun un appartement bien à eux pendant des années, sans pour autant que leur couple n’en souffre, bien au contraire. Une femme mariée qui a une aventure avec un homme marié lui aussi et qui ne souhaite pas divorcer finira par s’apercevoir que la situation a des côtés positifs, mais elle devient rapidement très compliquée à gérer. En fait, ce cas de figure est celui qui a le moins de chances de durer pour de simples questions de pragmatisme et d’emploi du temps. Lorsque la femme est célibataire, passée la phase où elle a envie de tout partager avec Question psycho - 105



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 1Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 2-3Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 4-5Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 6-7Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 8-9Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 10-11Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 12-13Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 14-15Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 16-17Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 18-19Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 20-21Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 22-23Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 24-25Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 26-27Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 28-29Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 30-31Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 32-33Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 34-35Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 36-37Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 38-39Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 40-41Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 42-43Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 44-45Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 46-47Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 48-49Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 50-51Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 52-53Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 54-55Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 56-57Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 58-59Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 60-61Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 62-63Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 64-65Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 66-67Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 68-69Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 70-71Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 72-73Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 74-75Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 76-77Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 78-79Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 80-81Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 82-83Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 84-85Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 86-87Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 88-89Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 90-91Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 92-93Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 94-95Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 96-97Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 98-99Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 100-101Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 102-103Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 104-105Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 106-107Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 108-109Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 110-111Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 112-113Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 114-115Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 116-117Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 118-119Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 120-121Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 122-123Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 124-125Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 126-127Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 128-129Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 130-131Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 132-133Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 134-135Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 136-137Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 138-139Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 140-141Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 142-143Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 144-145Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 146-147Question Psycho numéro 26 nov-déc 11/jan 2012 Page 148