Question Psycho n°23 fév/mar/avr 2011
Question Psycho n°23 fév/mar/avr 2011
  • Prix facial : 4,80 €

  • Parution : n°23 de fév/mar/avr 2011

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 35,6 Mo

  • Dans ce numéro : voir les choses en face...

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 72 - 73  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
72 73
Dossier Du sexe de l'homme 72 - Question psycho Ils veulent préserver leur libido... et être rassurés quant à leurs performances sexuelles Les hommes changent certes dans bien des domaines, mais en matière de sexe, ils restent des bêtes primaires ayant soif d'accouplement. Mais leur confiance a décliné avec le temps. à présent, les hommes douteraient de leur virilité. Mis sous pression par leur compagne ou par leurs conquêtes d'un soir, et ce au sein d'une société qui semble obsédée par la performance, les hommes s'inquiètent pour leur libido. Quand ils ne sont pas obnubilés par la taille de leur sexe au point de consulter des spécialistes sur le sujet, ils montrent de sérieuses baisses de désir qui n'ont pas le don de rassurer madame. Les calibres présentés par le cinéma classé X ne sont pas les seuls responsables de ces complexes. « Ces préoccupations sont dues à un manque de confiance en soi, analyse le psychiatre-sexologue Jean-Roger Dintrans, chargé de cours à Paris V et à Paris VII. Le pénis n'est que le point de cristallisation d'une angoisse sous-jacente ». L'homme moderne n'est pas prêt de comprendre que la longueur de la verge n'a aucun rapport avec la virilité  : d'après sondage, près de 33% des hommes seraient prêts à bénéficier d'une augmentation de la taille de leur sexe... Des fantasmes de l'homme Ils veulent prendre du plaisir au lit... mais aussi en donner Ceci fait écho au point précédent  : le sexe est primordial dans la vie d'un homme. Il l'est aussi pour les femmes, mais les priorités sont, pour les uns et les autres, totalement différentes. Les femmes idéaliseront facilement un prince charmant au physique gracieux ; les hommes chercheront plutôt une certaine alchimie. Il faut clairement que le courant passe entre les individus, bref, que l'entente sexuelle soit au rendez-vous. Une relation physique réussie est cruciale pour l'homme, car c'est la base de sa conception de la virilité. Un doute dans son esprit, et il évitera toute action qui puisse mettre en jeu son amourpropre. « Nous détestons ne pas être à la hauteurs de vos attentes », résument les auteurs de Ce que veulent les hommes. Sexuellement parlant, les hommes ont leurs habitudes, leurs positions favorites. Il est important que leur partenaire accepte de les suivre et de s'adapter à leurs goûts, tout comme ils feront l'effort de se conformer aux siens, car pour l'homme, donner du plaisir à une femme est quelque chose d'extrêmement gratifiant  : cela garantit à ses yeux la compatibilité et donc la pérennité du couple... Du besoin d'affection Ils veulent vivre l'intimité... mais n'aiment pas en parler Les hommes veulent être aimés, c'est un fait, mais ils ont beaucoup de mal à dire « je t'aime » en retour à leur compagne. Ils n'ont pas vraiment peur de l'intimité, mais ils redoutent en fait de laisser apparaître leur vulnérabilité. Et il se trouve, nous le verrons plus loin, que sur le plan émotionnel, les hommes se font battre à plate couture par les femmes. Dès qu'il s'agit de communiquer, les mâles s'embrouillent, bafouillent, hésitent  : impossible pour eux d'exprimer de manière correcte leurs sentiments, en dépit de leur force. L'homme sait pourtant parfaitement combien une simple déclaration peut faire plaisir, mais voilà, question romantisme, s'il est très doué en gestes, il a des efforts à faire en paroles. Certains parviennent brillamment à communiquer leurs émotions, mais ce n'est pas le lot de l'homme moderne en général. Inutile donc de juger de son amour, il sait user d'autres stratagèmes pour rappeler son attachement à une personne...
De la paix dans le ménage Ils veulent avoir la paix... et ont des difficultés à interpréter le discours des femmes Si l'on tient compte du point précédent, nous aurons noté que la communication n'est pas la tasse de thé de l'homme. L'homme se révèle être un médiateur des plus performants, mais uniquement dans un cadre professionnel. Dans la sphère affective, il évite de dévoiler, non parce qu'il ne veut pas mais parce qu'il ne peut pas, ce qu'il ressent, et n'a pas forcément envie d'aborder, lorsqu'il est à la maison, des sujets importants qui sont susceptibles de le tracasser. « Les hommes ont l'habitude de régler des problèmes pratiques et répondent surtout à des questions claires. Ils détestent se compliquer la vie, tout comme ils exècrent qu'on leur reproche sans cesse leur façon d'être » ; assènent les auteurs de Ce que veulent les hommes, qui conseillent de ne pas accabler les hommes de discours et de remontrances. Les hommes doivent toutefois faire l'effort d'accepter les discussions, car elles sont garantes de la réussite d'un couple. De l'art de la séduction chez l'homme Dans une société où l'image importe de plus en plus, il était foncièrement logique que les hommes se mettent à prendre également soin d'eux-mêmes, de leur allure Question psycho - 73



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 1Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 2-3Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 4-5Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 6-7Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 8-9Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 10-11Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 12-13Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 14-15Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 16-17Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 18-19Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 20-21Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 22-23Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 24-25Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 26-27Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 28-29Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 30-31Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 32-33Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 34-35Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 36-37Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 38-39Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 40-41Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 42-43Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 44-45Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 46-47Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 48-49Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 50-51Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 52-53Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 54-55Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 56-57Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 58-59Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 60-61Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 62-63Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 64-65Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 66-67Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 68-69Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 70-71Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 72-73Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 74-75Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 76-77Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 78-79Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 80-81Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 82-83Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 84-85Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 86-87Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 88-89Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 90-91Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 92-93Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 94-95Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 96-97Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 98-99Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 100