Question Psycho n°23 fév/mar/avr 2011
Question Psycho n°23 fév/mar/avr 2011
  • Prix facial : 4,80 €

  • Parution : n°23 de fév/mar/avr 2011

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 35,6 Mo

  • Dans ce numéro : voir les choses en face...

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 70 - 71  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
70 71
Dossier De l'envie d'être considéré Ils veulent être appréciés... et considérés Si, d'ordinaire, la femme est émotive, l'homme, lui, est essentiellement et prioritairement physique. Il aime le contact et avoir quelqu'un auprès de lui. Il a aussi besoin de sentir que sa partenaire ait confiance en lui et qu'elle le valorise dans ses actions. Les auteurs de Ce que veulent les hommes, mettent en exergue l'idée selon laquelle le chemin vers le coeur d'un homme passe avant tout par son ego  : « Tout homme sera naturellement attiré par une femme qui sait l'entourer de mille et une attentions et qui se soucie réellement de lui. Tout homme a besoin que son épouse soit à ses côtés ». Le moindre signe de déconsidération peut saper le moral de nos hommes  : rien ne va plus pour eux s'ils s'imaginent ou devinent que leur compagne fait « semblant » de les apprécier. La gente masculine ne sera en fait vraiment rassurée que si elle a le sentiment de rendre son homologue féminine heureuse. « Un homme veut être certain qu'il peut et qu'il sait vous faire plaisir », renchérissent les experts cités ci-dessus. De l'importance du couple Ils veulent être plus présents dans le couple... mais n'y arrivent pas souvent On assiste aujourd'hui à une véritable redistribution des rôles entre les femmes et les hommes. Ces derniers, longtemps éloignés, pour ne pas dire depuis toujours, des réalités du quotidien, sont obligés de refaire leur apprentissage  : apprendre à faire le ménage, la cuisine, les courses... Pour Valérie Colin-Simard, journaliste et auteur de l'ouvrage Nos hommes à nu (Plon), les hommes veulent « redevenir des êtres à part entière. Cela passe par exemple par le fait de s'occuper des enfants ou le partage des tâches. Les hommes n'acceptent pas aujourd'hui de faire la vaisselle parce qu'ils aiment ça mais parce qu'il s'agit d'une attitude globale d'ouverture. Une sorte d'écologie personnelle. » L'homme va chercher de plus en plus à être présent à l'intérieur de l'espace domestique et notamment à assumer pleinement sa paternité. C'est du moins ce qu'il voudrait, car en pratique, cette priorité masculine est loin d'être évidente. Dans les faits, rien n'a vraiment changé et les 70 - Question psycho
femmes continuent d'être bien plus présentes auprès des leurs enfants que les hommes. Il faut dire qu'en secret, l'homme adore être materné et, s'il essaie de s'investir dans les activités du ménage, c'est souvent, malgré les bonnes intentions, avec beaucoup de maladresse. Tout juste assiste-t-on à une mini-révolution dans ce domaine... Du partage des initiatives Ils veulent prendre des initiatives... mais se laissent aussi facilement guider De nos jours, la femme est passée d'un rôle assez secondaire, soumis, à un poste de première ligne, plus particulièrement dans le relationnel. Les hommes, inconscients jusqu'à présent de ces changements, se voient dépassés par les événements et, plus que des objets, se retrouvent bien souvent en simple position de suiveurs. Cela n'affecte toutefois pas énormément notre homme moderne qui, parce qu'il s'autorise à ne pas toujours être le héros de ces dames, revendique, selon les dires de Guy Corneau, « le droit à une intimité avec soi, la possibilité de ne pas toujours décider ». S'ils aiment affirmer leurs préférences et leurs goûts, il n'en est pas moins vrai que les hommes apprécient de voir, pour une fois dirions-nous, les femmes prendre des initiatives. Les hommes qui possèdent du caractère croient en l'équilibre des puissances et se laissent aisément conduire, de temps à autres, au bon gré de leur partenaire. De la recherche de plaisir Ils veulent des relations stables... mais courent après le plaisir où qu'il soit En France, près d'un mariage sur trois se solde par un divorce. Les chiffres sonr alarmants et malheureusement bien réels. La faute à un homme moderne bien plus volage qu'il ne l'était il y a encore quelques années. Gérard Leleu, médecin et sexologue spécialiste des problèmes de couples, écrit dans son ouvrage La fidélité et le couple que « de nos jours plus que jamais se pose la question de la fidélité. Se marier pour la vie, c'est signer un bail de plusieurs dizaines d'années. Est-il souhaitable d'entretenir si longtemps un amour exclusif ? D'autant que les « tentations » extraconjugales se multiplient et sont de plus en plus explicites ». Or, combien d'hommes se révèlent capables de contenir leurs désirs ? La plupart des mâles vont disperser leurs faveurs à tout va jusqu'à ce que quelque chose (peur de perdre la personne à laquelle on tient) ou quelqu'un vienne mettre un frein à cette inclination naturelle. Certains hommes se lancent à la conquête du plaisir dès qu'ils le trouvent sans comprendre les risques qu'ils encourent. C'est l'une des grandes contradictions de l'homme, qui rêve de relations stables alors qu'il ne porte pas la fidélité dans ses gènes... Question psycho - 71



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 1Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 2-3Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 4-5Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 6-7Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 8-9Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 10-11Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 12-13Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 14-15Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 16-17Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 18-19Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 20-21Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 22-23Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 24-25Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 26-27Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 28-29Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 30-31Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 32-33Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 34-35Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 36-37Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 38-39Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 40-41Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 42-43Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 44-45Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 46-47Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 48-49Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 50-51Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 52-53Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 54-55Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 56-57Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 58-59Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 60-61Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 62-63Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 64-65Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 66-67Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 68-69Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 70-71Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 72-73Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 74-75Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 76-77Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 78-79Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 80-81Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 82-83Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 84-85Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 86-87Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 88-89Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 90-91Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 92-93Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 94-95Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 96-97Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 98-99Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 100