Question Psycho n°23 fév/mar/avr 2011
Question Psycho n°23 fév/mar/avr 2011
  • Prix facial : 4,80 €

  • Parution : n°23 de fév/mar/avr 2011

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 35,6 Mo

  • Dans ce numéro : voir les choses en face...

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 22 - 23  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
22 23
Dossier Elles ont 40 ans ou plus… claudine Il m’a fallu du temps… « Il m’a fallu du temps pour comprendre ce que je voulais faire vraiment de ma vie, car jusqu’à présent, tout s’est enchaîné trop vite pour moi. J’ai rencontré mon mari à la fac, nous nous sommes mariés, nous avons eu des jumeaux donc je n’ai jamais travaillé, puis un troisième enfant est arrivé, et je suis restée à la maison pour m’occuper de ma petite famille. Mon mari a fait carrière dans le marketing et il a gravi les échelons. L’année dernière, il m’a annoncé qu’il me quittait pour une femme de 22 ans ! J’ai fait une grosse dépression… puis une psychothérapie… Il y a trois mois, j’ai fait une formation informatique et je viens de me mettre à mon compte comme auto-entrepreneur. Je me régale car je travaille à la maison et je peux donc m’occuper de mes trois enfants dans le cadre d’une garde alternée. Cet échec de ma vie privée m’a aidée à rebondir et à comprendre que je n’étais pas faite que pour m’occuper de mon foyer. Je crois que j’ai l’âge idéal pour redémarrer une nouvelle vie, consciente de mes désirs profonds. » 22 - Question psycho (44 ans, femme au foyer, Nice) et témoignent... sophie (40 ans, commerçante, Paris) Martine (49 ans, attachée de presse, Saint-Mandé) Apprendre enfin à s’aimer ! « J’ai toujours plutôt été mal dans ma peau. Mon adolescence a été difficile car j’étais boulimique. Je détestais mon corps que je trouvais moche et trop gros. Donc, je bouffais et me faisais vomir… Même de visage, je me suis toujours trouvée très moyenne, jusqu’à ce que je fasse un stage de relooking et de développement personnel. J’ai compris que je n’étais pas plus moche qu’une autre, bien au contraire et j’ai appris à me mettre en valeur. à 40 ans, je n’ai jamais été aussi jolie et épanouie. Je m’entretiens, je fais attention à mon apparence et je m’occupe de moi ! Résultat, j’ai enfin du succès avec les hommes et je crois même avoir trouvé celui qui me rendra heureuse ! En fait, la clé, c’est cela  : apprendre enfin à s’aimer pour être aimée des autres en retour ! » La quarantaine, quel bel âge ! « La quarantaine, quel bel âge ! Je peux vous le dire d’autant plus que j’aurai 50 ans en dans quelques mois ! C’est à partir de mes 42 ans que j’ai compris que je pouvais avoir tout ce que je voulais dans la vie (en tous cas le plus important) si j’y mettais du mien ! Je me suis donnée des objectifs et je m’y suis tenue. J’ai appris à dire non à tout ce qui me dérangeait, à fuir les mauvaises personnes toxiques pour moi et à me concentrer sur l’essentiel. J’ai également appris à positiver ou en tous cas à ne pas m’appesantir sur des petits problèmes du quotidien. En fait, à la quarantaine, on prend un nouvel état d’esprit, car on prend conscience qu’il faut vivre au jour le jour, que ce qui est pris n’est plus à prendre. On prend aussi conscience de sa propre finitude en perdant des êtres proches. Bref, on veut profiter de chaque minute qui nous reste à vivre ! » PROPOS RECUEILLIS PAR VALERIE LOCTIN
test Comment assumez-vous vos 40 ans ? Pas toujours facile de tout bien assumer quand on a 40 ans et des poussières  : boulot, enfants, conjoint, famille, amis, hobbies, passions… Même s’il est clair qu’on assure plus qu’à 20 ou 30 ans, il subsiste des doutes, des interrogations au cœur de la crise de la quarantaine. Qu’en est-il pour vous ? Un petit test pour faire le point… côté boulot, où en êtes-vous ? A. Je ne me sens pas bien dans ce que je fais. B. Je n’ai jamais su pour quoi j’étais vraiment faite.c. Je me sens plus compétente car j’ai une expérience derrière moi. vous êtes en couple. Faites le point. A. Je sais que c’est l’homme de ma vie. B. Des hauts et des bas, mais il faut faire avec.c. J’ai bien peur que ça s’arrête entre nous. s’il devait vous annoncer qu’il vous quitte, que feriez-vous ? A. Je lui ouvrirais la porte en grand, bon vent ! B. Je me battrais pour le garder.c. Je pourrais enfin penser à moi. REPoNsEs Vous avez moins de 7 points ComPtAbILIsez vos PoInts  : 1A=1/1B=0/1C=2 2A=2/2B=1/2C=0 3A=2/3B=2/3C=2 4A=0/4B=2/4C=1 5A=0/5B=1/5C=2 6A=2/6B=1/6C=0 7A=2/7B=0/7C=1 8A=1/8B=0/8C=2 9A=2/9B=1/9C=0 10A=2/10B=1/10C=0. Aujourd’hui, quelles sont vos priorités ? A. Je n’en sais rien. B. être le plus heureuse possible.c. Rendre heureux les autres autour de moi. Peut mieux faire ! Avez-vous déjà eu le sentiment d’avoir raté votre vie ? A. Souvent. B. Parfois.c. Jamais. En cas d’erreur, que faitesvous ? A. J’essaye de comprendre d’abord pourquoi je l’ai faite. B. Je déprime.c. En général, je recommence… comment vous trouvez-vous aujourd’hui ? A. Plutôt épanouie. Il en faut du temps pour se construire et même si vous avez déjà 40 ans, il n’est pas trop tard, bien au contraire, pour commencer à travailler sur vous. Votre chemin de vie ne vous a peut être pas aidée à vous écouter et à prendre conscience de vos désirs. Vu que vous venez de lire ce dossier, c’est le bon moment pour vous y mettre ! Vous avez entre 8 et 14 points Un juste milieu La crise de la quarantaine, vous connaissez ! Car vous en sortez à peine ! Vous savez dorénavant ce que vous ne voulez plus et êtes prête à affronter les nouveaux défis de l’avenir. Il est temps à présent de passer à une nouvelle étape  : le point sur ce que vous voulez vraiment faire de votre deuxième partie de vie ! B. Toujours aussi quelconque.c. Une vraie bombe ! vous n’êtes pas d’accord avec la personne en face de vous… A. Je me braque. B. Je m’écrase.c. Je lui explique ma position fermement mais respecte la sienne. Le plus important pour être heureux… A. Moi, puis les autres. B. Les autres, puis moi.c. Les autres. Arrivez-vous à imaginer la suite de votre vie ? A. Oui, c’est très clair dans ma tête. B. J’essaye d’imaginer mais c’est difficile.c. Non, absolument pas. Vous avez plus de 15 points Épanouie ! Vous êtes peut être un peu plus en avance sur vos amies du même âge ou les épreuves de la vie passée vous ont aidée à y voir enfin clair. Ceci étant, vous vous sentez bien dans votre peau, vous connaissez vos objectifs pour les prochaines années et vous vous donnez les moyens de les réaliser. Bravo, c’est cela la belle quarantaine ! Question psycho - 23



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 1Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 2-3Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 4-5Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 6-7Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 8-9Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 10-11Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 12-13Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 14-15Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 16-17Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 18-19Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 20-21Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 22-23Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 24-25Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 26-27Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 28-29Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 30-31Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 32-33Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 34-35Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 36-37Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 38-39Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 40-41Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 42-43Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 44-45Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 46-47Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 48-49Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 50-51Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 52-53Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 54-55Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 56-57Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 58-59Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 60-61Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 62-63Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 64-65Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 66-67Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 68-69Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 70-71Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 72-73Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 74-75Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 76-77Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 78-79Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 80-81Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 82-83Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 84-85Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 86-87Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 88-89Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 90-91Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 92-93Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 94-95Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 96-97Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 98-99Question Psycho numéro 23 fév/mar/avr 2011 Page 100