Question Pratique n°49 oct/nov/déc 2014
Question Pratique n°49 oct/nov/déc 2014
  • Prix facial : 4,90 €

  • Parution : n°49 de oct/nov/déc 2014

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 84

  • Taille du fichier PDF : 29,4 Mo

  • Dans ce numéro : automobilistes... arrêtez de vous faire tondre !

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 78 - 79  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
78 79
Auto 1 2 1. Sur le plan pratique, il convient enfin de noter que le RCZ-R n’offre que deux places utilisables et reste de ce fait moins pratique au quotidien qu’une Mégane RS, ce qu’il compense par une ligne plus exclusive qui regarde vers le monde des GT plutôt que de celui des petites sportives - 2. La RCZ-R se contente d’un aileron arrière bien intégré, de jantes spécifiques en alliage léger de 19 pouces et d’arches en noir mat. - 3. En option, elle peut adopter le toit en carbone noir, comme sur notre modèle d’essai, qui se marie plutôt bien avec le rouge Erythrée. - 4. Le logo « R » est installé sur la console centrale, pour savoir à qui on parle. - 5. La boîte accompagne le tout, avec un levier comme on les aime et un étagement parfait ! N’y allons pas par quatre chemins : elle nous a enchantés ! Les 270 canassons passent tous sur le sol, via de légères remontées dans le volant certes, mais rien de franchement dérangeant. 78 Question-pratique ? 3 4 5
LA FINITION EST-ELLE À LA HAUTEUR ? Pourquoi le nier, les Français ont toujours avoué une guerre de retard sur les Allemands au niveau de la finition. Sur la RCZ-R, les efforts de présentation sont évidents : cuir noir surpiqué en rouge sur le tableau de bord et les contre-portes, pommeau de levier de vitesse en aluminium (brûlant en été, gelant en hiver), petite plaquette spécifique… Tout cela respire le luxe et le sport, mais si l’on se penche sur certains détails, le constat se dégrade : plastiques durs et vis apparentes sur le bas du tableau de bord, système multimédia vieillot, console centrale assez cheap… QUID DE LA FACILITÉ AU QUOTIDIEN ? Toute « R » soit-elle, la RCZ-R reste largement utilisable au quotidien : son coffre est immense, le moteur est souple et rond à bas régimes, la suspension filtre relativement correctement pour une sportive et la visibilité arrière profite de l’immense verrière ! Mais avant de profiter du beau joujou, il faut d’abord y accéder : les sièges baquet apportent un excellent soutien mais bon sang, pour y caser son séant, attraper la ceinture et ouvrir la lourde porte, mieux vaut avoir une bonne condition physique ! LES 270 CHEVAUX SONT–ILS BIEN TOUS LÀ ? Oh que oui ! Pas un seul cheval ne manque à l’écurie. Très souple et docile jusque 3 500 tr/min, le moteur se libère ensuite pour attaquer la zone rouge avec une soif quasi démoniaque ! Vif et très alerte, il s’exécute d’une voix rauque bien présente, rythmée par les sifflements du turbo. La boîte accompagne le tout, avec un levier comme on les aime et un étagement parfait ! Un léger reproche ? Si les envolées lyriques de la mécanique sont très plaisantes dans le feu de l’action, le bourdonnement sourd à régime stabilisé, nettement moins ! BON, ÇA TIENT LE PARQUET ? N’y allons pas par quatre chemins : elle nous a enchantés ! Les 270 canassons passent tous sur le sol, via de légères remontées dans le volant certes, mais rien de franchement dérangeant. L’autobloquant et le travail sur le train avant sont remarquables : la Française bondit de virage en virage, s’accrochant en entrée lorsqu’elle largue les amarres et s’agrippant au bitume de toutes ses griffes en sortie ! Quant au freinage : c’est puissant et suffisamment endurant pour un usage routier. Pour les plaisantins, elle n’hésite pas à enrouler du train arrière sur petit coup de volant bien placé, levé de pied en courbe ou freinage, appuyé en entrée ! Bref, ça colle au sol, ça vit entre les mains et pas grand-chose ne peut la suivre… Mais si les conditions ne nous ont pas permis de nous faire une opinion (un comble en Belgique !), on se doute que sur terrain gras, il s’agira de calmer la testostérone. A QUEL PRIX ? Ils n’y ont pas été avec le dos de la cuillère, question tarif ! Face à une RCZ THP de 200 chevaux déjà très compétente, cette version exclusive réclame quelque 9 000 € supplémentaires : 40 740 € ! Heureusement, à ce tarif, quasiment tout est compris. Une bonne nouvelle tout de même, la consommation reste très mesurée : sur parcours mixte à un tempo rapide, mais souple, tablez sur une moyenne de 8 l/100 km. Pour les conducteurs qui aiment taquiner la zone rouge en permanence, prière de compter 4 à 5 litres supplémentaires, suivant enthousiasme. CONCLUSION Non, elle n’est certainement pas parfaite, cette icône actuelle de la marque… Mais quel caractère ! On ne le dira jamais assez, mais nous préférons de très loin une traction avant bien équilibrée comme cette RCZ à une propulsion pataude. Ce petit « R » ajoute un supplément d’âme bienvenu qui ne fait qu’affirmer le tempérament de la belle : on devient vite accro à ses montées en régime rageuses et au mordant de son train avant ! Le coupé RCZ-R arrive à ses fins et traite d’emblée d’égal à égal avec les tractions sportives établies du même niveau de puissance, comme la Mégane RS ou sa cible la plus évidente, l’Audi TT-S. Tout n’est pas parfait cependant avec quelques surprises comme la linéarité appuyée du moteur couplée curieusement à une sonorité particulièrement rageuse, ou encore le ressenti parfois cassant des suspensions, une concession au parti pris sportif choisi par Peugeot. Sur le plan pratique, il convient enfin de noter que le RCZ-R n’offre que deux places utilisables et reste de ce fait moins pratique au quotidien qu’une Mégane RS, ce qu’il compense par une ligne plus exclusive qui regarde vers le monde des GT plutôt que de celui des petites sportives Hélas… Peugeot a eu la main un peu lourde en fixant le tarif ! Question-pratique ? Question pratique 79



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Question Pratique numéro 49 oct/nov/déc 2014 Page 1Question Pratique numéro 49 oct/nov/déc 2014 Page 2-3Question Pratique numéro 49 oct/nov/déc 2014 Page 4-5Question Pratique numéro 49 oct/nov/déc 2014 Page 6-7Question Pratique numéro 49 oct/nov/déc 2014 Page 8-9Question Pratique numéro 49 oct/nov/déc 2014 Page 10-11Question Pratique numéro 49 oct/nov/déc 2014 Page 12-13Question Pratique numéro 49 oct/nov/déc 2014 Page 14-15Question Pratique numéro 49 oct/nov/déc 2014 Page 16-17Question Pratique numéro 49 oct/nov/déc 2014 Page 18-19Question Pratique numéro 49 oct/nov/déc 2014 Page 20-21Question Pratique numéro 49 oct/nov/déc 2014 Page 22-23Question Pratique numéro 49 oct/nov/déc 2014 Page 24-25Question Pratique numéro 49 oct/nov/déc 2014 Page 26-27Question Pratique numéro 49 oct/nov/déc 2014 Page 28-29Question Pratique numéro 49 oct/nov/déc 2014 Page 30-31Question Pratique numéro 49 oct/nov/déc 2014 Page 32-33Question Pratique numéro 49 oct/nov/déc 2014 Page 34-35Question Pratique numéro 49 oct/nov/déc 2014 Page 36-37Question Pratique numéro 49 oct/nov/déc 2014 Page 38-39Question Pratique numéro 49 oct/nov/déc 2014 Page 40-41Question Pratique numéro 49 oct/nov/déc 2014 Page 42-43Question Pratique numéro 49 oct/nov/déc 2014 Page 44-45Question Pratique numéro 49 oct/nov/déc 2014 Page 46-47Question Pratique numéro 49 oct/nov/déc 2014 Page 48-49Question Pratique numéro 49 oct/nov/déc 2014 Page 50-51Question Pratique numéro 49 oct/nov/déc 2014 Page 52-53Question Pratique numéro 49 oct/nov/déc 2014 Page 54-55Question Pratique numéro 49 oct/nov/déc 2014 Page 56-57Question Pratique numéro 49 oct/nov/déc 2014 Page 58-59Question Pratique numéro 49 oct/nov/déc 2014 Page 60-61Question Pratique numéro 49 oct/nov/déc 2014 Page 62-63Question Pratique numéro 49 oct/nov/déc 2014 Page 64-65Question Pratique numéro 49 oct/nov/déc 2014 Page 66-67Question Pratique numéro 49 oct/nov/déc 2014 Page 68-69Question Pratique numéro 49 oct/nov/déc 2014 Page 70-71Question Pratique numéro 49 oct/nov/déc 2014 Page 72-73Question Pratique numéro 49 oct/nov/déc 2014 Page 74-75Question Pratique numéro 49 oct/nov/déc 2014 Page 76-77Question Pratique numéro 49 oct/nov/déc 2014 Page 78-79Question Pratique numéro 49 oct/nov/déc 2014 Page 80-81Question Pratique numéro 49 oct/nov/déc 2014 Page 82-83Question Pratique numéro 49 oct/nov/déc 2014 Page 84