Question Pratique n°46 jan/fév/mar 2014
Question Pratique n°46 jan/fév/mar 2014
  • Prix facial : 5,90 €

  • Parution : n°46 de jan/fév/mar 2014

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 68

  • Taille du fichier PDF : 19,1 Mo

  • Dans ce numéro : régler les problèmes, 100 astuces pour sortir des conflits.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 62 - 63  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
62 63
Beauté & forme FROID & SOLEIL évite des déperditions de chaleur en portant des vêtements chauds ou en augmentant les oxydations par un travail musculaire plus intense. A défaut et sans que la volonté intervienne, le frisson, qui fait travailler des quantités de fibrilles musculaires, augmente le taux de combustions internes et rétablit provisoirement l’équilibre thermique. ● Attention au froid ! La température moyenne en montagne l’hiver avoisine zéro degré, avec des variantes importantes en cas de vents forts en altitude. Cet air sec et froid dessèche la peau en accéléré, modifiant la qualité et la quantité du film hydrolipidique. Autre conséquence liée au froid : le signal de chaleur qui nous indique généralement une exposition excessive ne se manifestant pas, le risque de coups de soleil s’en trouve accru. L’épiderme, peu habitué à ces conditions rigoureuses, est fortement agressé. La peau se déshydrate jusqu’au dessèchement et parfois jusqu’aux gerçures. Les lèvres, sans couche cornée ni sébum, subissent plus encore les agressions du soleil et du froid. Une protection extrême s’impose donc. ● Porter des vêtements adaptés La première chose à faire est de bien se couvrir pour sortir. Les caractéristiques du parfait vêtement isolant sont : • Etre composé d’une matière isolante,• Emprisonner de l’air qui est un excellent isolant,• Couper du vent,• Rester sec tout en évacuant la sueur produite au moment de l’effort. Réunir toutes ces qualités en un seul vêtement n’est pas toujours réalisable, mais en superposant plusieurs couches de vêtements, on peut obtenir une excellente protection contre le froid, tout en conservant des qualités de confort. Il faut savoir se déshabiller en cours d’effort et s’habiller à l’arrêt. En évitant de laisser exposer directement au froid des parties du corps non protégées. Par grand froid, bonnet, cagoule et masque de ski doivent recouvrir toute la tête. En se découvrant progressivement, en fonction de l’intensité de l’effort, pour éviter une importante sudation et en favoriser l’évaporation. C’est également le moyen de limiter la déshydratation, facteur indiscutable de refroidissement. ● Protéger les zones fragiles PHOTO : PHOTOS.COM Certaines parties de notre corps sont plus fragiles que d’autres, car beaucoup plus exposées au froid.• Le visage Avec les mains, le visage est la partie du corps qui subit le plus d’agressions. Il faut donc le chouchouter et lui offrir les soins adaptés. Une peau qui tiraille et qui laisse apparaître de vilaines plaques rugueuses est une peau qui a besoin d’eau. Pensez à appliquer matin et soir une crème hydratante, (si possible à base d’eau) par mouvements circulaires du bout du doigt sur l’ensemble du PHOTO : PHOTOS.COM visage et du cou, en évitant toutefois le contour des yeux. Chauffez au préalable votre crème dans le creux de votre main, afin de mieux la faire pénétrer. Une fois par semaine, faites un gommage exfoliant pour éliminer les cellules mortes et nettoyer la peau en profondeur. Posez ensuite un masque pour régénérer et hydrater votre peau au maximum.• Les lèvres Les lèvres ne sont pas épargnées par le froid. Crevasses, petites peaux, ne donnent pas la plus belle des bouches. Matin et soir, posez un baume nourrissant en couche généreuse. N’hésitez pas non plus à en mettre une touche dans la journée dès que vous sentez les lèvres tirer. Une fois par semaine, faites un cataplasme au miel pour nourrir vos lèvres gercées ou passez dessus un peu d’huile d’olive ou du beurre au doigt.• Les mains Pour terminer ce programme anti-froid, protégez vos mains qui ne sont vraiment pas épargnées, avec une crème nourrissante à appliquer matin et soir et à chaque fois que vous vous lavez les mains. Insistez sur le contour de l’ongle et l’ongle en lui-même en massant bien jusqu’à ce que la crème ait complètement pénétré dans la peau. Une fois par semaine, massez vos mains avec de l’huile d’amande douce. 62 Question-pratique ? Février-Mars-Avril 2008 - 91
B E A U T É Visage Question pratique Les solaires de l’hiver Soleil et neige ne font pas forcément bon ménage ! Bien sûr, en partant skier ou en randonnée, vous allez prendre un joli bronzage doré, mais vous pouvez également vous exposer à des coups de soleil et des brûlures. Quand on sait qu’en hiver, 23% des Français partent en vacances, il est utile de parler « prévention ». A 1 500 m d’altitude, le rayonnement solaire est 20% plus important qu’en bord de mer. Le phénomène est accentué par la réverbération des UVB sur la neige (85%), qui s’ajoute au rayonnement direct émis par le soleil. D’où un risque accru de coups de soleil et de brûlures, parfois graves. Heureusement, de nombreuses marques proposent d’excellents produits pour se protéger à la fois du soleil et du froid. Le tout, c’est de choisir les bons ! Suivez le guide, Féminin Santé vous propose sa sélection de produits « chouchous ». ■ E.A. 10 règles d’or sur les pistes 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Choisir un produit solaire avec un indice de protection adapté à son type de peau, Appliquer généreusement et renouveler fréquemment les applications, Lors de l’application, insister sur les zones sensibles : oreilles, nez, lèvres… Porter des lunettes de soleil avec une protection 100% UV et infrarouges, Couvrir la tête des enfants d’un bonnet et bien les équiper pour résister au froid, Bien se couvrir de la tête aux pieds : gants, bonnet, écharpe, polaires, lunettes, Ne pas exposer au froid et au soleil les enfants de moins de trois ans, Avant de partir, se renseigner sur les conditions météorologiques de la journée, Avoir sur soi des barres énergétiques en cas de coup de pompe, Boire régulièrement pour se réhydrater et faire un bon petit déjeuner avant de partir. ● SOS froid Dans le tourbillon des vents d’hiver, utilisez Labello Sun ou Labello Baume SOS qui protègent vos lèvres même dans des conditions extrêmes. (Labello HydroCare, stick de 4,8 g, 2,45 €, en pharmacies.) ● Pass Montagne UV Control répond aux besoins des adeptes de la montagne, en proposant une gamme de protection visage et lèvres, facile à appliquer sur les pistes. La protection « 2 en 1 » lèvres et visage est idéale pour les retouches sur les pentes enneigées. Elle est disponible en 4 indices : SPF 60, 25, 15 et 8. (UV Control Active Protection, Stick lèvres + crème visage, entre 6,40 et 6,90 € en pharmacies. www.uvcontrol.com) ● Spécial lèvres desséchées Ce soin traitant a été mis au point pour les lèvres abîmées, mais son utilisation est également conseillée en prévention. Le soin traitant lèvres Dermactive est un vrai complexe nourrissant. (Soin traitant Dermactive, stick de 3 g, en pharmacies, 3,35 €) ) 92 - Février-Mars-Avril 2008 Question-pratique ? 63



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Question Pratique numéro 46 jan/fév/mar 2014 Page 1Question Pratique numéro 46 jan/fév/mar 2014 Page 2-3Question Pratique numéro 46 jan/fév/mar 2014 Page 4-5Question Pratique numéro 46 jan/fév/mar 2014 Page 6-7Question Pratique numéro 46 jan/fév/mar 2014 Page 8-9Question Pratique numéro 46 jan/fév/mar 2014 Page 10-11Question Pratique numéro 46 jan/fév/mar 2014 Page 12-13Question Pratique numéro 46 jan/fév/mar 2014 Page 14-15Question Pratique numéro 46 jan/fév/mar 2014 Page 16-17Question Pratique numéro 46 jan/fév/mar 2014 Page 18-19Question Pratique numéro 46 jan/fév/mar 2014 Page 20-21Question Pratique numéro 46 jan/fév/mar 2014 Page 22-23Question Pratique numéro 46 jan/fév/mar 2014 Page 24-25Question Pratique numéro 46 jan/fév/mar 2014 Page 26-27Question Pratique numéro 46 jan/fév/mar 2014 Page 28-29Question Pratique numéro 46 jan/fév/mar 2014 Page 30-31Question Pratique numéro 46 jan/fév/mar 2014 Page 32-33Question Pratique numéro 46 jan/fév/mar 2014 Page 34-35Question Pratique numéro 46 jan/fév/mar 2014 Page 36-37Question Pratique numéro 46 jan/fév/mar 2014 Page 38-39Question Pratique numéro 46 jan/fév/mar 2014 Page 40-41Question Pratique numéro 46 jan/fév/mar 2014 Page 42-43Question Pratique numéro 46 jan/fév/mar 2014 Page 44-45Question Pratique numéro 46 jan/fév/mar 2014 Page 46-47Question Pratique numéro 46 jan/fév/mar 2014 Page 48-49Question Pratique numéro 46 jan/fév/mar 2014 Page 50-51Question Pratique numéro 46 jan/fév/mar 2014 Page 52-53Question Pratique numéro 46 jan/fév/mar 2014 Page 54-55Question Pratique numéro 46 jan/fév/mar 2014 Page 56-57Question Pratique numéro 46 jan/fév/mar 2014 Page 58-59Question Pratique numéro 46 jan/fév/mar 2014 Page 60-61Question Pratique numéro 46 jan/fév/mar 2014 Page 62-63Question Pratique numéro 46 jan/fév/mar 2014 Page 64-65Question Pratique numéro 46 jan/fév/mar 2014 Page 66-67Question Pratique numéro 46 jan/fév/mar 2014 Page 68