Question Pratique n°28 fév/mar 2010
Question Pratique n°28 fév/mar 2010
  • Prix facial : 4,90 €

  • Parution : n°28 de fév/mar 2010

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 84

  • Taille du fichier PDF : 31 Mo

  • Dans ce numéro : 20 trucs pour bien dormir.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
Chez votre marchand de journaux ou abonnement sur www.lafontpresse.fr LA VIE EN AVANT 80 magazines à centres d’intérêts - 10 millions d’exemplaires diffusés par an service publicité : tél. 01 46 10 21 21 - www.lafontpresse.fr
Entreprendre S.A. (Lafont presse) 53, rue du Chemin Vert - 92100 Boulogne-Billancourt www.lafontpresse.fr Accueil : 01 46 10 21 21 Directeur de la publication et de la rédaction Robert Lafont robert.lafont@lafontpresse.fr Coordination : Laura Roland - Tél : 01 46 10 21 04 laura.roland@lafontpresse.fr• RÉDACTION 53 rue du Chemin Vert - 92100 Boulogne-Billancourt Tél : 01 46 10 21 21 - Fax : 01 46 10 21 22 Rédacteur en chef : Henry Marin• ADMINISTRATION Chef comptable : Didier Delignou - Tél : 01 46 10 21 02 didier.delignou@lafontpresse.fr Assistante : Sandra Da Rosa sandra.darosa@lafontpresse.fr• PUBLICITÉ Directeur de la publicité : David Jordan - Tel : 01 46 10 21 12 david.jordan@lafontpresse.fr Léa Cozler - Tél : 01 46 10 21 09 lea.cozler@lafontpresse.fr Eric Durand - Tel : 01 46 10 21 07 eric.durand@lafontpresse.fr Elodie Bugni - Tél : 01 46 10 21 27 elodie.bugni@lafontpresse.fr Mike Dadoun - Tél : 01 46 10 21 30 mike.dadoun@lafontpresse.fr Virginie Gueho - Tél : 01 46 10 21 13 virginie.gueho@lafontpresse.fr Thomas Roger – Tél : 01.46.10. 21.11 thomas.roger@lafontpresse.fr Leslie Zalcberg – Tél : 01.46.10. 21.32 leslie.berg@lafontpresse.fr Promotion & partenariat : Éric Roquebert - Tél : 01 46 10 21 06 eric.roquebert@lafontpresse.fr Coordination : Marie-Anaïs Zisseler - Tél : 01 46 10 21 26 marieanais.zisseler@lafontpresse.fr• FABRICATION Rédactrice graphiste : Sarah Graduel - Tél : 01 46 10 20 97 sarah.graduel@lafontpresse.fr Impression : Roto Champagne (52000 - Chaumont)• DIFFUSION PRESSE Directeur : Patrick Ferry - Tél : 01 46 10 21 23 patrick.ferry@lafontpresse.fr Assistant : Mokrane Zeffane - Tél : 01 46 10 21 24 mokrane.zeffane@lafontpresse.fr Promotion des ventes : Sidney Eustache : sidney.eustache@lafontpresse.fr Zeyneb Gaceur : zeyneb.gaceur@lafontpresse.fr Distribution : MLP• ABONNEMENTS Dominique Bokey dominique.bokey@lafontpresse.fr• Info Editions Isabelle Jouanneau - Tél : 01 46 10 21 31isabelle.jouanneau@lafontpresse.fr Question pratique est édité par le Groupe Entreprendre S.A au capital de 1 006 268.70 € - RCS NANTERRE 339 532 194 SIRET : 339 532 194 000 34 NAF : 5814Z SA - 53 rue du Chemin Vert 92100 Boulogne-Billancourt - Tél : 01 46 10 21 21 - Fax : 01 46 10 21 22 Toute reproduction, même partielle, des articles et iconographies publiés dans Question pratique sans l’accord écrit de la société éditrice est interdite, conformément à la loi du 11 mars 1957 sur la propriété littéraire et artistique. La rédaction ne retourne pas les documents et n’est pas responsable de la perte ou de la détérioration des textes et photos qui lui ont été adressés pour appréciation. N°de commission paritaire : en cours - N°ISSN : 1779-1626 Dépôt légal à parution LA VIE EN AVANT ! Question pratique Pôle Economie : Entreprendre, Création d’Entreprise magazine, Franchise & business, S’Enrichir magazine, Question pratique, Emploi & Carrière, Placements magazine, Argent & Patrimoine, Placer son argent, Idées Job, 100% Médias. Pôle Tendance : Célébrité magazine, Art de Vivre, France art de vivre, 100% Exclusif, Saga magazine, Spécial Reportages, Star Fan, Intimité de stars, Télé coulisses, Succès. Pôle Immobilier : L’essentiel de l’immobilier, Maisons & Propriétés, Spécial annonces. Pôle Micro : Micro revue, Question Micro, L’essentiel de la Micro. Pôle Auto : L’essentiel de l’Auto, Automobile revue 4x4, L’essentiel de la Moto, Automobile revue, Spécial Auto. Pôle Foot : Le Quotidien du Foot hebdo, Le Foot, Le Foot Marseille hebdo, Le Foot Saint-Etienne, Le Foot Paris, La Gazette des Transferts, Le Foot Nantes- Rennes, Le Foot Lyon, Le Foot Sud-Ouest, Le Foot magazine, Football Mag, Le Journal du Football, Foot revue, Le Foot Marseille magazine, Le Foot Saint- Etienne magazine, Le Rugby magazine, Le Foot Afrique, Le Sport. Pôle Féminin : F mag, Féminin Psycho, Question Psycho, Féminin Santé, Santé revue, Féminin pratique, Pratique Santé, L’essentiel de la Psycho, Santé revue Seniors. Pôle Maison-Déco : Féminin Déco, Maison revue, Maison revue Campagne, Féminin Maison, Jardin magazine, L’essentiel de la Déco, Cuisines & Salles de bain, Maison revue Décoration, Antiquités pratique, L’essentiel du jardin. Pôle vert : Ecologie pratique, Maison revue Verte, Bio & nature magazine, Harmonie & Bien être. Pôle Centres d’intérêts : Spécial Chats, Spécial Chiens, Pourquoi magazine, Astro revue, Pratique magazine, Vive la Vie, Consommer futé, Faire soi-même, Moins cher. Pôle Cuisine : Cuisine revue, Féminin Cuisine, Cuisine magazine, Cuisiner au jour le jour, Pratique magazine Cuisine, La revue pour Cuisiner, Cuisiner spécial Mer, Cuisiner spécial Desserts, Cuisine fiches. Pôle Culture & Info : Science magazine, Science revue, L’essentiel de la Science, La Gazette de l’Info, Le magazine des Livres, Les Carnets de la Philosophie, Histoire revue, Le Magazine. Philosophie pratique. Entreprendre, groupe de presse coté à la bourse d’Euronext Paris (code MLENR) WWW.lafontpresse.fr > LA V IE QUOTIDIENNE Iln’y a pas de contestation, le domaine des Trois Vallées, situé en Savoie, est bien le plus grand domaine skiable du mondeavecses600kilomètres de pistes réparties à parts égales entre les faciles (bleues et vertes) et celles dédiées aux experts (rouges et noires). Il est composé de huit stations perchées entre 600 et 2 300 mètres d’altitude -Les Menuires, Val-Thorens, Courchevel, Méribel, La Tania, Brides-les-Bains, Orelle et Saint-Martin-de-Belleville- reliées entre elles par un maillage de plus de 200 remontées mécaniques et de pistes. Le domaine des Trois Vallées regroupe à lui seul, sur 1 400 km 2, plus de 600 kilomètres de pistes, plus larges qu’ailleurs de 30% en moyenne, dont 85% sont à plus de 1800mètresd’altitude,cequigarantit aux skieurs un enneigement optimal de début décembre àfinavril.Chaqueannée,ilattire des dizaines de milliers de mordus qui tout en pratiquant le ski peuvent aussi admirer des panoramas grandioses, sur la Meije et les aiguilles d’Arves à partir du mont de la Chambre, sur le parc de la Vanoise et ses glaciers depuis la pointe de la Saulire, sur la vallée de la Tarentaise et les Alpes du nord, de Spécial Le plus grand Sommeil domai La France possède le plus grand domaine skiable du monde. C’est celui des VOS ANNONCES GRATUITES POUR VENDRE OU ACHETER Vie quotidienne La taxe carbone, qui va payer ? p.4 Le plus grand domaine skiable du monde p.6 Le ski : invention suédoise ou invention norvégienne ? p.8 Les huîtres en fête ? p.10 La cravate, une histoire ? p.11 Les écoquartiers p.12 La justice en France p.14 50 conseils pour mieux et bien dormir p.18 600 kilomètres de pistes Commerce & Artisanat SOLO Ecologie pratique Adoptez la BIO Attitude p.30 Ekyog : créateur de mode 100% BIO et équitable p.36 la Pierra Menta jusqu’au Mont Blanc, depuis le col de La Loze. Tout commence pour les Trois Vallées en 1925, lorsque le Britannique Arnold Lunn, inventeur du slalom, vient prospecter les Alpes dauphinoises et savoyardes à la demande d’investisseurs et de skieurs chevronnés anglais désirant créer en France une station comme il en existait déjà dans le Tyrol autrichien ou les Grisons suisses. Son choix se porte sur un site de Savoie constitué de trois vallées (Saint-Bon, Les Allues et Belleville). On connaît la suite. La vallée de Saint-Bon abrite l’une des plus prestigieuses stations de sports d’hiver, avec Gstaad (Suisse) et Aspen (Colorado). Courch’pour les branchés, créée en 1946 par l’architecte urbaniste Laurent Chappis, est répartie en cinq villages séparés : Saint-Bon- Taren-taise, Le Praz ou Courchevel 1300, Courchevel 1550, Mo- Auto entrepreneur : ça dope les revenus E-commerce au top : les 10 bonnes idées du moment p.38 Artisanat & auto entreprenariat : est-ce possible ? p.44 D.R. Psycho Pourquoi magazine -12 -Décembre2009/Janvier2010 enfants Parents, grands parents : comment se faire écouter ? p.46 Spécial Smartphone physique qui souhaite exercer à titre principal ou complé- p.50 Le web dans la poche mentaire une activité commerciale Le match des leaders p.54 ou artisanale. Les activités à déclarer au Centre de Formalités des E-COMMERCE AU TOP Quoi de neuf p.60 Entreprises (CFE) de la chambre Commerce & Artisanat E-COMMERCE Les 10 bonnes Conso fûté idées du moment ! Un écran géant à prix mini ! personnes réalisant de bijoux, celles p.62 réalisant des compositions florales... Téléphonie mobile : les meilleurs forfaits p.66 Auto-entreprise et titudes... Habiller son netbook p.70 artisan déjà installé ? Travaux d’économie d’énergie : qui perd p.72 SOS forme micro-entreprise. Il peut bénéfi- Faites le plein d’énergie ! p.78 Nouveaux produits Toujours plus d’avancées ! Bon à savoir implique déjà d’avoir un chiffre p.82 spécial annonces.fr ARTISANAT & AUTO-ENTREPRENARIAT Est-ce compatible ? Le nouveau statut de l’auto-entrepreneur est compatible avec le métier d’artisa Cependant, à son annonce, il a entraîné un tollé général de la part des artisans déjà in tallés, voyant ainsi une concurrence s’installer par des créateurs n’ayant pas forcémen les compétences nécessaires pour exercer. Depuis, le ministre Hervé Novelli a rassuré profession. Des qualifications seront désormais demandées aux artisans auto-entrepr neurs. Ils devront également s’inscrire au registre des métiers. R appelons que l’auto-entrepreneur est une personne de métiers sont celles nécessitant une transformation de produits, de production. Sont artisans les boulangers, les esthéticiennes, les coiffeurs, les fabricants de meubles, les Pas un jour ne passe sans que des créateurs, jeunes et moins jeunes, décident de se lancer dans le e-commerce et la vente en ligne de produits ou de services innovants ! Le nouveau statut d’auto-entrepreneur a boosté tous les passionnés d’informatique et les a incités à devenir leur propre patron. Cependant, attention, le e-commerce ne s’improvise pas et il faut être sacrément aguerri aux techniques des webmasters et être Un un artisan déjà installé peut-il vrai pro du marketing pour réussir ce pari risqué ! Car en matière de vente sur la Toile, devenir auto-entrepreneur ? La la bonne idée ne suffit pas, il faut être bien référencé, proposer des méthodes de paiement sécurisées, gérer la logistique et offrir un vrai service après vente. exerce en entreprise individuelle réponse est oui pour celui qui et relève du régime fiscal de la 60 l CREATION D’ENTREPRISE MAGAZINE l Décembre 2009/Janvier 2010 LE PROCHAIN QUESTION PRATIQUE PARAÎTRA LE 31 MARS 2010 P.18 N°28 - Bimestriel - Février - Mars 2010 Sommaire 20 conseils pour bien dormir cier des deux principaux avantages du régime de l’auto-entrepreneur, c’est-à-dire du régime micro-social simplifié, et, sous conditions d’éli- Un artisan ou commerçant déjà en activité ne de l’impôt. Les demandes s’effec- rester, sinon il n’y a aucun intérêt à gibilité, du versement libératoire d’affaires très modeste et voué à le peut opter pour ce statut tuent jusqu’au 31 décembre 2009 tout chambouler. que s’il relève du régime pour une application en 2010. Ensuite, il faut avoir conscience de la micro-entreprise. Pour celui qui exerce en société, des conséquences pratiques de sa Et renvoyez ce bon dument rempli en revanche, à Lafont c’est presse plus délicat. Cela décision : se radier de tous les 53 rue du Chemin Vert - 92100 Boulogne-Billancourt 68 l CREATION D’ENTREPRISE MAGAZINE l Décembre 2009/Janvier 2010 ABONNEZ-VOUS OUI, je souhaite m’abonner à Question pratique pour 6 numéros, soit 25 € par an au lieu de 29,40 € Nom : Prénom : Adresse : Code Postal : Ville : Télephone : Date de naissance : Courriel : Profession : Je règle par Chèque bancaire ou postal à l’ordre de Lafont presse 53 rue du Chemin Vert - 92100 Boulogne-Billancourt ou par carte Bancaire : r visa r signature : N° : expire fin cryptogramme (les trois derniers chiffres au dos de votre carte) m je souhaite recevoir une facture acquittée m En cadeau, je désire recevoir le magazine S’enrichir magazine. organismes (y compris de sa c se de retraite) pour se réinscr sous le statut d’auto-entreprene Une opération administrativem lourde, chronophage et, surto risquée, car la nouvelle inscript pourrait être refusée au motif qu ne peut se radier puis se réinscr pour exercer la même activité. ailleurs, lors du premier exercice tant qu’auto-entrepreneur, il fau de toute façon payer les ch ges sociales inhérentes à l’exerc antérieur (calculées sur les barèm du statut antérieur). En bref, nombreux inconvénients et inc Le statut d’auto-entrepreneur re fondamentalement, un régime cal de micro-entreprise idéal po tester son activité ou déclarer revenus complémentaires. To autre « utilisation » de ce statut, po des entrepreneurs « normaux » - veulent réduire leurs charges soc les - semble donc une fausse bon idée. Qualifications et inscription requises Les artisans qui dénonçaient dep des mois le statut d’auto-entrepneur sont en partie rassurés. He Novelli, secrétaire d’Etat aux pe tes et moyennes entreprises, a Question pratique effet annoncé en juin dernier, l de la Journée des présidents



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Question Pratique numéro 28 fév/mar 2010 Page 1Question Pratique numéro 28 fév/mar 2010 Page 2-3Question Pratique numéro 28 fév/mar 2010 Page 4-5Question Pratique numéro 28 fév/mar 2010 Page 6-7Question Pratique numéro 28 fév/mar 2010 Page 8-9Question Pratique numéro 28 fév/mar 2010 Page 10-11Question Pratique numéro 28 fév/mar 2010 Page 12-13Question Pratique numéro 28 fév/mar 2010 Page 14-15Question Pratique numéro 28 fév/mar 2010 Page 16-17Question Pratique numéro 28 fév/mar 2010 Page 18-19Question Pratique numéro 28 fév/mar 2010 Page 20-21Question Pratique numéro 28 fév/mar 2010 Page 22-23Question Pratique numéro 28 fév/mar 2010 Page 24-25Question Pratique numéro 28 fév/mar 2010 Page 26-27Question Pratique numéro 28 fév/mar 2010 Page 28-29Question Pratique numéro 28 fév/mar 2010 Page 30-31Question Pratique numéro 28 fév/mar 2010 Page 32-33Question Pratique numéro 28 fév/mar 2010 Page 34-35Question Pratique numéro 28 fév/mar 2010 Page 36-37Question Pratique numéro 28 fév/mar 2010 Page 38-39Question Pratique numéro 28 fév/mar 2010 Page 40-41Question Pratique numéro 28 fév/mar 2010 Page 42-43Question Pratique numéro 28 fév/mar 2010 Page 44-45Question Pratique numéro 28 fév/mar 2010 Page 46-47Question Pratique numéro 28 fév/mar 2010 Page 48-49Question Pratique numéro 28 fév/mar 2010 Page 50-51Question Pratique numéro 28 fév/mar 2010 Page 52-53Question Pratique numéro 28 fév/mar 2010 Page 54-55Question Pratique numéro 28 fév/mar 2010 Page 56-57Question Pratique numéro 28 fév/mar 2010 Page 58-59Question Pratique numéro 28 fév/mar 2010 Page 60-61Question Pratique numéro 28 fév/mar 2010 Page 62-63Question Pratique numéro 28 fév/mar 2010 Page 64-65Question Pratique numéro 28 fév/mar 2010 Page 66-67Question Pratique numéro 28 fév/mar 2010 Page 68-69Question Pratique numéro 28 fév/mar 2010 Page 70-71Question Pratique numéro 28 fév/mar 2010 Page 72-73Question Pratique numéro 28 fév/mar 2010 Page 74-75Question Pratique numéro 28 fév/mar 2010 Page 76-77Question Pratique numéro 28 fév/mar 2010 Page 78-79Question Pratique numéro 28 fév/mar 2010 Page 80-81Question Pratique numéro 28 fév/mar 2010 Page 82-83Question Pratique numéro 28 fév/mar 2010 Page 84