.psd Magazine n°64 octobre 2012
.psd Magazine n°64 octobre 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°64 de octobre 2012

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Software Press Sp. z o.o.

  • Format : (203 x 293) mm

  • Nombre de pages : 52

  • Taille du fichier PDF : 8,7 Mo

  • Dans ce numéro : perfectionnez la technique de la peinture numérique.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 48 - 49  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
48 49
Faites bonne impression ! Focus Profil de simulation : Mode de sortie : PSRgravureLWC v ❑ Simuler l'encre noire ❑ Simuler la teinte du papier Gestionnaire d'encres ['Simuler la surimpression Affichage : Toutes V Opadté : 100% Aperçu Séparations Avertissements de couleur Inspecteur de l'objet Séparations Nom Plaques quadri Quadri Cyan 5% Quadri Magenta 90% Quadri Jaune 0% Quadri Noir 0% Couverture totale de la zone 95% Taille de l'échantillon Moyenne 5 x 5 ❑ Couverture totale de la zone 0 =5 ❑ Définir la couleur d'arrière-plan des pages 0 Espace oolorimétrique de fusion de la transparence : Aucun Dans Acrobat Pro, l’outil à privilégier pour générer, éditer ou contrôler les fichiers PDF à destination de l’impression, l’affichage est par défaut celui du profil choisi lors de la création du PDF. Le menu Options avancées>Impression>Aperçu de la sortie ouvre une palette qui permet de mesurer sous le curseur les valeurs de séparation CMJN de l’image, mais aussi de mettre en évidence les valeurs d’encrage maximales, ou de simuler la couleur du papier. On pourra également y simuler l’affichage de la page dans d’autres profils d’impression. En outre, le menu Outils>Modifications avancées>Retouche d’objet offre la possibilité de retoucher chaque image du document individuellement avec Photoshop, telle qu’elle a été transformée par la conversion dans le profil. La correction ponctuelle sur un visuel est alors automatiquement sauvegardée avec le fichier PDF, sans affecter, cela va de soi, l’image originale qui aura servie lors de la composition de la page. La véritable épreuve contractuelle reste néanmoins indispensable ! Toutes les simulations écran, quelle que soit l’attention qu’on aura apporté à la calibration du matériel, ne resteront que des simulations, précieuses certes, mais beaucoup trop sujettes à des fluctuations incontrôlables pour constituer un guide véritablement fiable à l’attention de l’imprimeur. D’autant plus que seule une véritable épreuve contractuelle - ce qu’on nomme encore dans le jargon des agences : Cromalin, bien qu’il existe aujourd’hui beaucoup d’autres procédés d’épreuvage aux normes ISO – aura valeur juridique en cas de litige. Notez que les impressions techniques en marge de la page ont autant de valeurs pour l’imprimeur que le rendu de la page. Il n’est pas question de les faire sauter d’un coup de cisaille, même si elles vous paraissent bien peu esthétiques et que vous répugnez à les montrer à votre client (un cache Canson noir suffira à les masquer si nécessaire). Figure 12. Analyser les valeurs d’un PDF dans Acrobat Pro.pm - nome Acrnpar Pro Affichage Damnent Commentaires Tarn:daues Outils Options avances Fenêtre Nile -21[m -3/4 1 0 t%t.1 !) I 63r3% Cpuper Loper Supprimer Sélectionner tout Oésélectionner tout Placer une Image... Supprimer le rognage Point de découpe Symétrie sur taxe horizonal Symétrie sur l'axe v_ertol Rotation horaire Rotation antihoraire Rotation de la sélection Créer un artefact.. Redterdrer. Nagréautoaull'nreM1emepearirzlumiurmirnenEli me.iaarreenaanaaa, ; on,iaraer. Modifierunelmage.., = molurtatumgrluisautmobrr.ririh sape brmamsoluptatvrre.lint. Frein rapierA urihus. Namaura tes e[aurel'eie
Faites bonne impression ! Focus Conserver toujours les images en RVB. Une habitude provenant des époques historiques de la photogravure voudrait qu’on convertisse toutes les images en CMJN avant de les importer dans la page (il y a encore des écoles d’art graphique qui enseignent ceci comme une règle absolue). Ce qui est absolument à proscrire ! La première excellente raison de garder toutes les images en RVB est que nous ne connaissons pratiquement jamais le profil d’impression exact de notre travail, et qu’utiliser un profil générique est obligatoirement approximatif. La seconde est qu’on ne récupère JAMAIS les informations colorimétriques originales perdues lors d’une conversion vers un espace colorimétrique restreint. Faites-vous-même l’expérience de convertir l’image test une première fois vers une copie en CMJN, puis de convertir une nouvelle fois cette copie dans l’espace Adobe RVB, et comparez avec l’original ! Créer les nuanciers de bendays en CMJN. Et validez l’option Conserver les Numéros lors de la création des PDF, ce qui revient à garder les valeurs nommées à leurs strictes valeurs. Colorsync peut bien entendu interpréter ces valeurs de nuancier, mais les paramètres de conversion qui se révèlent très appropriés pour la conversion des illustrations et des photos sont parfois approximatifs pour les valeurs de couleur en aplat. Enfin, toutes les chartes graphiques de marques indiquent des valeurs de séparations CMJN pour les couleurs institutionnelles. Modifier un tant soit peu les valeurs imposées vous mettrait en défaut envers vos obligations contractuelles. Se renseigner sur le profil d’impression préconisé par votre prestataire. Tous les imprimeurs ne travaillent pas de la même manière ! Si beaucoup se contentent de profils génériques, certains ont développés des processus très rigoureux de caractérisation sur leur parc de machine et des papiers les plus usités. Consultez -les que possible dans l’avancement de votre travail pour connaître leurs préconisations : ils ne s’en montreront que plus coopératifs par la suite. La plupart des profils adoptés par les grandes imprimeries sont téléchargeables (avec leur documentation !) sur le site du groupement Europe Color Initiative : http://www.eci.org E- 25,- I * n 4V E- Couleur etton - —r,. Fichier Edition Image Calque Sélection Filtre Analyse 3D fichage Fenêtre Aide #'w^.,..near H Hr,.ur _.I Lanme.wgm259tcxvsre7 x IEp11111111Galllllliïill11111M11111"RiA1WI11111W11111ESa1111i Llllll {llllWRGL'llllll.``11111W711111 14:fiEGLMAlll C « flllll Figure 15. L’image originale en AdobeRVB 1i N Couleur et ton — Fichier Edition Image Calque Selection Filtre Analyse 3D Affichage Fenêtre Aide 0. 10, :.llïllllllllliylllllfliiï L{1"LILwL LRL1 i "II°°°,'1Ÿiil'Il'°°° " Yi 1'1iiL'1 1Ni1'.116 » 1' ! ! + ilk ! Figure 16. L’image convertie en CMJN J'NM 49.psd 10/2012 www.psdmag.org/fr



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :