Poker Mag n°2 fév/mar 2016
Poker Mag n°2 fév/mar 2016
  • Prix facial : 5,90 €

  • Parution : n°2 de fév/mar 2016

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 42,4 Mo

  • Dans ce numéro : les secrets du champion du monde !

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 22 - 23  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
22 23
22 Les règles 6 CONSEILS SIMPLES POUR RÉUSSIR AU 7-CARD STUD Plus que toute autre forme de poker le 7-Card Stud réclame plus que de simples qualités techniques pour devenir un joueur gagnant. Cela demande aussi une faculté de concentration et une détermination sans faille à chaque fois que vous entrerez dans un coup. Devenir un joueur gagnant exige d'autre part d'adhérer à six règles de bases  : Conseil N°1  : Observer Vous aurez du mal à gagner en 7-Card Stud à moins de faire très attention aux cartes exposées. Si vous ne savez pas des cartes exposées qui ont été défaussées par la suite, vous risquez fort de vous retrouver à courir derrière un tirage nettement diminué en terme de valeur. Les cartes que vous cherchez ont en effet peut-être déjà été distribuées. Conseil N°2  : Jouer les mains « vivantes » Ceci est lié de près à votre observation et votre mémoire des cartes exposées comme expliqué ci-dessus. Certaines mains peuvent paraître plus marginales qu'elles ne le sont réellement, tandis que de très bonnes mains de départ tireront mort. La clé pour déterminer la valeur réelle de votre main et de savoir quelles mains sont « vivantes » ou au contraire moribondes, et l'impact de cette information sur vos chances d'amélioration. Conseil N°3  : Savoir être patient Il est difficile de jouer beaucoup de mains tout en étant gagnant à long terme dans n'importe quelle variante de poker, mais ceci est encore plus vrai en 7-Card Stud. Cette forme de poker requiert la patience d'un pêcheur à la ligne. C'est plus un jeu de patience qu'un jeu d'action. C'est aussi la raison qui rend ce jeu moins populaire qu'auparavant, souffrant de la comparaison avec des jeux plus rapides comme le NLHE ou le PLO. Jouer trop de mains en Stud est le chemin le plus court vers un échec assuré. Alors que si vous joue « correctement » vous pouvez vous attendre à vous ennuyer de temps à autre, mais vous pouvez aussi espérer des résultats suffisamment positifs pour compenser ce désavantage. Conseil N°4  : Étudier Etant donné que vous ne jouerez pas la plupart des mains de départ qui vous seront distribuées, profitez de ce temps disponible pour observer vos adversaires. Apprenez à décoder leurs schémas de mise et notez mentalement le type de mains qu'ils jouent plus volontiers. Surjouent-ils ? Vont-ils chercher des tirages lointains ? Repérez leurs'tells'(attitudes lisibles) et exploitez leurs'leaks'(erreurs de jeu) dès que vous rentrerez dans un coup contre eux. Conseil N°5  : Soyez agressif Misez ou sur-relancez quand vous pensez avoir la meilleure main. Mais si votre adversaire se révèle hyper-agressif, laissez lui l'initiative de miser et opérez par'check-raise'(faire parole avant de relancer) avec vos meilleures mains. Lorsque vous jouez un pot et que vous pensez avoir la meilleure main, continuez à miser et n'hésitez pas à créer un de ces pots monstres typiques du 7-Card Stud. Conseil N°6  : Soyez sélectif Gardez à l'esprit en toutes circonstances que le maître-mot du Stud, comme dans la plupart des jeux de poker, est sans conteste « FOLD ! » (Jetez !). Lorsque votre main déraille n'hésitez-pas à vous en séparer et gardez vos munitions pour une autre bataille. carribbean stuD poker comment jouer ? Comme son nom l'indique, le Caribbean Stud Poker tire son origine des îles des Caraïbes. Le jeu est une variante de poker relativement nouvelle. Si le blackjack s'accouplait avec le stud à cinq cartes, leur enfant serait le Caribbean Stud Poker. Le Caribbean Stud Poker se joue sur une table qui ressemble à celle du blackjack. La table peut accueillir jusqu'à 7 joueurs. Comme au blackjack, les joueurs de Caribbean Stud Poker affrontent directement le croupier. Les joueurs ne jouent donc pas les uns contre les autres. En face de chaque joueur, il y a deux emplacements sur la table qui sont marqués pour recevoir les mises  : un cercle pour les mises et un carré pour les antes. Au dessus de chacun de ces deux emplacements pour miser, chaque joueur a aussi un emplacement pour les "mises de côté" (mises annexes). Les joueurs doivent placer des antes avant que la partie ne commence. L'ante est déterminé par les limites de la table. Lorsque les joueurs placent leur ante, ils ont donc aussi la possibilité de placer une mise annexe supplémentaire, comptant pour le jackpot progressif. A noter que Le Caribbean Stud Poker a été le premier jeu de table à inclure un jackpot bonus progressif sous la forme d'une telle mise annexe. Un croisement entre Blackjack et Poker. La valeur des mains s'établit selon le classement habituel du poker, mais le jeu se joue plus comme une partie de blackjack que comme du poker. Le croupier distribue une série de cinq cartes à chaque joueur. Le croupier reçoit aussi cinq cartes et l'une de ses cartes Poker mag n°2
est distribuée face découverte. Les joueurs qui se trouvent autour de la table ont la possibilité de se coucher (et de perdre leur ante d'origine) ou de relancer, c'est à dire de payer la seconde mise, le push (qui est de deux fois la taille de l'ante d'origine). Les quatre cartes restantes du croupier sont ensuite révélées. Le croupier doit avoir une main qualificative (As-roi ou plus) pour que la partie continue. Si la main du croupier ne se qualifie pas, l'ante d'origine de chaque joueur restant en jeu sera payé argent égal (à 1 contre 1), et les joueurs récupèrent leur relance. Si la main d'un joueur bat celle du dealer, ce joueur recevra un paiement prédéterminé sur la base du tableau de paiement suivant. Sinon, le joueur perd toutes ses mises. mise annexe Du jackpot progressif Votre meilleure chance d'obtenir des gains faramineux, c'est donc avec cette mise annexe, qui vous permet de participer au jackpot progressif si vous placez un dollar supplémentaire lors de la main. Si vous participez à cette mise progressive, vous serez payé 50 contre 1 pour une flush et 75 contre 1 pour un full, que le croupier se qualifie ou pas. Un carré paie habituellement 100 contre 1. Cependant, la véritable raison qui vous pousse à jouer la mise progressive, c'est l'éventualité d'obtenir une quinte flush ou flush royale. Une quinte flush paie 10% de la cagnotte et une flush royal paie 100%. La cagnotte du jackpot progressif peut atteindre plusieurs centaines de milliers de dollars si personne ne le touche pendant longtemps. Cela pourrait s'avérer être un bon investissement pour un simple dollar ! conseils et stratégie pour le caribbean stuD poker Le Caribbean Stud Poker est un jeu apprécié de nombreux joueurs parce que c'est un jeu simple. Vous n'y affrontez pas d'autres joueurs, il n'y a pas à bluffer, pas de décisions difficiles à prendre, et pas de tirage de cartes supplémentaires. Vous connaissez la valeur de votre main dès le début. Il existe malgré tout, quelques éléments stratégiques que vous pourrez employer lorsque vous jouez au Stud des Caraïbes pour gagner. Au Caribbean Stud, comme dans n'importe quel jeu de casino, vous jouez contre la maison, le casino. Et la maison est un adversaire de taille, vous proposant toujours des paris légèrement en sa faveur. Votre meilleure stratégie est donc comme souvent de réduire l'avantage de la maison à son minimum, et surtout de vous amuser en jouant. Stratégie au Caribbean Stud battre as/roi La meilleure stratégie de base que vous pourrez employer lorsque vous jouez au Stud des Caraïbes, c'est de ne relancer que si vous battez une main qualificative. Cela signifie que vous devrez toujours relancer avec une paire quelle qu'elle soit et toujours vous coucher si vous avez moins qu'As Roi. Même s'il vous semble que de cette façon, vous renoncez à beaucoup de mains que vous auriez pu remporter parce que le croupier ne s'est pas qualifié, sur le long terme, vos chances seront meilleures si vous vous débarrassez des mains qui ne peuvent pas battre As Roi. Le donneur aura une main qualifiante plus de la moitié du temps. Si vous misez, vous gagnez une mise lorsque le donneur ne se qualifie pas, mais vous perdez trois mises à chaque fois qu'il se qualifie. TABLEAU DE PAIEMENT ET COTES Une paire (ou plus bas)  : 1 contre 1 Deux paires  : 2 contre 1 Brelan  : 3 contre 1 Quinte  : 4 contre 1 Flush  : 5 contre 1 Full  : 7 contre 1 Carré  : 20 contre 1 Quinte flush  : 50 contre 1 Quinte flush royale  : 100 contre 1 On pourrait avancer que les cartes retournées du donneur donnent certaines informations sur ses chances de faire une main qualifiante. Si par exemple la carte retournée est un As ou un Roi, le donneur a plus de chances de se qualifier. Alors pourquoi ne pas se coucher lorsque la carte retournée est un As ou un Roi, et miser quand ce n'est pas le cas ? Eh bien malheureusement, la cote ne change pas assez pour faire de cette stratégie un jeu gagnant. Souvenez-vous que le donneur n'a pas besoin d'un As ou d'un Roi pour se qualifier  : n'importe quelle paire fera l'affaire. garDer as/roi La seule véritable question au Caribbean Stud, se pose lorsque vous recevez un As et un Roi. Lorsque vous avez une main d'une hauteur minimum de A-R, vos chances de gagner augmentent légèrement. Presque la moitié du temps, le donneur ne se qualifie pas, et parfois lorsqu'il se qualifie il aura également une main du style A-R. C'est ce qu'on appelle un "push"  : c'est un match nul, vous ne gagnez pas ni ne perdez. Vous avez même légèrement plus de chances de gagner quand la carte retournée du croupier n'est ni un A, ni un R. Mais la plupart des joueurs de Caribbean Stud se couchent avec A-R, quelque soit la carte retournée du donneur. Vous réduirez pour sûr l'avantage de la maison à peu près autant que possible si vous vous couchez avec n'importe quelle main qui soit plus faible qu'As-Roi-Valet- 8-3. Si vous souhaitez réduire encore plus l'avantage, vous devrez apprendre une stratégie plus complexe, présentée sous forme de tableau, à mémoriser ou que vous pourrez emporter avec vous au casino. avec une paire ou plus… Si vous avez une paire ou mieux, vous devriez probablement toujours jouer. Les paires gagnent plus de la moitié du temps, même en incluant les paires faibles. Bien entendu, les paires plus fortes sont plus avantageuses, et si vous aimez jouez serré, vous pouvez vous coucher avec des paires faibles si la carte retournée du donneur est plus forte que votre paire, et que vous n'en possédez pas une de même valeur dans votre main. Poker mag n°2 23



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Poker Mag numéro 2 fév/mar 2016 Page 1Poker Mag numéro 2 fév/mar 2016 Page 2-3Poker Mag numéro 2 fév/mar 2016 Page 4-5Poker Mag numéro 2 fév/mar 2016 Page 6-7Poker Mag numéro 2 fév/mar 2016 Page 8-9Poker Mag numéro 2 fév/mar 2016 Page 10-11Poker Mag numéro 2 fév/mar 2016 Page 12-13Poker Mag numéro 2 fév/mar 2016 Page 14-15Poker Mag numéro 2 fév/mar 2016 Page 16-17Poker Mag numéro 2 fév/mar 2016 Page 18-19Poker Mag numéro 2 fév/mar 2016 Page 20-21Poker Mag numéro 2 fév/mar 2016 Page 22-23Poker Mag numéro 2 fév/mar 2016 Page 24-25Poker Mag numéro 2 fév/mar 2016 Page 26-27Poker Mag numéro 2 fév/mar 2016 Page 28-29Poker Mag numéro 2 fév/mar 2016 Page 30-31Poker Mag numéro 2 fév/mar 2016 Page 32-33Poker Mag numéro 2 fév/mar 2016 Page 34-35Poker Mag numéro 2 fév/mar 2016 Page 36-37Poker Mag numéro 2 fév/mar 2016 Page 38-39Poker Mag numéro 2 fév/mar 2016 Page 40-41Poker Mag numéro 2 fév/mar 2016 Page 42-43Poker Mag numéro 2 fév/mar 2016 Page 44-45Poker Mag numéro 2 fév/mar 2016 Page 46-47Poker Mag numéro 2 fév/mar 2016 Page 48-49Poker Mag numéro 2 fév/mar 2016 Page 50-51Poker Mag numéro 2 fév/mar 2016 Page 52-53Poker Mag numéro 2 fév/mar 2016 Page 54-55Poker Mag numéro 2 fév/mar 2016 Page 56-57Poker Mag numéro 2 fév/mar 2016 Page 58-59Poker Mag numéro 2 fév/mar 2016 Page 60-61Poker Mag numéro 2 fév/mar 2016 Page 62-63Poker Mag numéro 2 fév/mar 2016 Page 64-65Poker Mag numéro 2 fév/mar 2016 Page 66-67Poker Mag numéro 2 fév/mar 2016 Page 68-69Poker Mag numéro 2 fév/mar 2016 Page 70-71Poker Mag numéro 2 fév/mar 2016 Page 72-73Poker Mag numéro 2 fév/mar 2016 Page 74-75Poker Mag numéro 2 fév/mar 2016 Page 76-77Poker Mag numéro 2 fév/mar 2016 Page 78-79Poker Mag numéro 2 fév/mar 2016 Page 80-81Poker Mag numéro 2 fév/mar 2016 Page 82-83Poker Mag numéro 2 fév/mar 2016 Page 84-85Poker Mag numéro 2 fév/mar 2016 Page 86-87Poker Mag numéro 2 fév/mar 2016 Page 88-89Poker Mag numéro 2 fév/mar 2016 Page 90-91Poker Mag numéro 2 fév/mar 2016 Page 92-93Poker Mag numéro 2 fév/mar 2016 Page 94-95Poker Mag numéro 2 fév/mar 2016 Page 96-97Poker Mag numéro 2 fév/mar 2016 Page 98-99Poker Mag numéro 2 fév/mar 2016 Page 100