Philosophie pratique n°3 jui/aoû/sep 2010
Philosophie pratique n°3 jui/aoû/sep 2010
  • Prix facial : 4,90 €

  • Parution : n°3 de jui/aoû/sep 2010

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (180 x 250) mm

  • Nombre de pages : 84

  • Taille du fichier PDF : 15 Mo

  • Dans ce numéro : le Bonheur est en vous.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 82 - 83  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
82 83
Le Bonheur est en vous Ceci – le prétendant de la vérité ? … ni silencieux, ni rigide, lisse et froid, changé en image, en statue divine, ni placé devant les temples, gardien du seuil d’un Dieu : non ! ennemi de tous ces monuments de la vertu, plus familier de tous les déserts que de l’entrée des temples, plein de chatteries téméraires, sautant par toutes les fenêtres, vlan ! Dans tous les hasards, reniflant dans toutes les forêts vierges, reniflant d’envie et de désirs ! Ah ! que tu coures dans les forêts vierges, parmi les fauves bigarrés, bien portant, colorié et beau comme le péché, avec les lèvres lascives, divinement moqueur, divinement infernal, divinement sanguin que tu coures sauvage, rampeur, menteur : – Ou bien, semblable aux aigles, qui regardent longtemps, La félicité d’un aigle et d’une panthère, la félicité d’un poète et d’un fou ! »... longtemps, le regard fixé dans les abîmes, dans leur abîmes : – ô comme ils planent en cercle, descendant toujours plus bas, au fond de l’abîme toujours plus profond ! – puis soudain, d’un trait droit, les ailes ramenées, fondant sur des agneaux, d’un vol subit, affamés, 82 Philosophie pratique pris de l’envie de ces agneaux, détestant toutes les âmes d’agneaux, haineux de tout ce qui a le regard de l’agneau, l’œil de la brebis, la laine frisée et grise, avec la bienveillance de l’agneau ! Tels sont, comme chez l’aigle et la panthère, les désirs du poète, tels sont tes désirs, entre mille masques, toi qui es fou, toi qui es poète ! … Toi qui vis l’homme, tel Dieu, comme un agneau – : Déchirer Dieu dans l’homme, comme l’agneau dans l’homme, rire en le déchirant – Ceci, ceci est ta félicité ! La félicité d’un aigle et d’une panthère, la félicité d’un poète et d’un fou ! »... Dans l’air clarifié, quand déjà le croissant de la lune glisse ses rayons verts, envieusement, parmi la pourpre du couchant : – ennemi du jour, glissant à chaque pas, furtivement, devant les bosquets de roses, jusqu’à ce qu’ils s’effondrent pâles dans la nuit : – ainsi je suis tombé moi-même jadis de ma folie de vérité, de mes désirs du jour, fatigué du jour, malade de lumière, – je suis tombé plus bas, vers le couchant et l’ombre : par une vérité brûlé et assoiffé : – t’en souviens-tu, t’en souviens-tu, cœur chaud, comme alors tu avais soif ? – Que je sois banni de toutes les vérités ! Fou seulement, poète seulement !
L’économie en action Chez votre marchand de journaux ou abonnement sur www.lafontpresse.fr 80 magazines à centres d’intérêts 10 millions d’exemplaires diffusés par an service publicité : tél. 01 46 10 21 21



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Philosophie pratique numéro 3 jui/aoû/sep 2010 Page 1Philosophie pratique numéro 3 jui/aoû/sep 2010 Page 2-3Philosophie pratique numéro 3 jui/aoû/sep 2010 Page 4-5Philosophie pratique numéro 3 jui/aoû/sep 2010 Page 6-7Philosophie pratique numéro 3 jui/aoû/sep 2010 Page 8-9Philosophie pratique numéro 3 jui/aoû/sep 2010 Page 10-11Philosophie pratique numéro 3 jui/aoû/sep 2010 Page 12-13Philosophie pratique numéro 3 jui/aoû/sep 2010 Page 14-15Philosophie pratique numéro 3 jui/aoû/sep 2010 Page 16-17Philosophie pratique numéro 3 jui/aoû/sep 2010 Page 18-19Philosophie pratique numéro 3 jui/aoû/sep 2010 Page 20-21Philosophie pratique numéro 3 jui/aoû/sep 2010 Page 22-23Philosophie pratique numéro 3 jui/aoû/sep 2010 Page 24-25Philosophie pratique numéro 3 jui/aoû/sep 2010 Page 26-27Philosophie pratique numéro 3 jui/aoû/sep 2010 Page 28-29Philosophie pratique numéro 3 jui/aoû/sep 2010 Page 30-31Philosophie pratique numéro 3 jui/aoû/sep 2010 Page 32-33Philosophie pratique numéro 3 jui/aoû/sep 2010 Page 34-35Philosophie pratique numéro 3 jui/aoû/sep 2010 Page 36-37Philosophie pratique numéro 3 jui/aoû/sep 2010 Page 38-39Philosophie pratique numéro 3 jui/aoû/sep 2010 Page 40-41Philosophie pratique numéro 3 jui/aoû/sep 2010 Page 42-43Philosophie pratique numéro 3 jui/aoû/sep 2010 Page 44-45Philosophie pratique numéro 3 jui/aoû/sep 2010 Page 46-47Philosophie pratique numéro 3 jui/aoû/sep 2010 Page 48-49Philosophie pratique numéro 3 jui/aoû/sep 2010 Page 50-51Philosophie pratique numéro 3 jui/aoû/sep 2010 Page 52-53Philosophie pratique numéro 3 jui/aoû/sep 2010 Page 54-55Philosophie pratique numéro 3 jui/aoû/sep 2010 Page 56-57Philosophie pratique numéro 3 jui/aoû/sep 2010 Page 58-59Philosophie pratique numéro 3 jui/aoû/sep 2010 Page 60-61Philosophie pratique numéro 3 jui/aoû/sep 2010 Page 62-63Philosophie pratique numéro 3 jui/aoû/sep 2010 Page 64-65Philosophie pratique numéro 3 jui/aoû/sep 2010 Page 66-67Philosophie pratique numéro 3 jui/aoû/sep 2010 Page 68-69Philosophie pratique numéro 3 jui/aoû/sep 2010 Page 70-71Philosophie pratique numéro 3 jui/aoû/sep 2010 Page 72-73Philosophie pratique numéro 3 jui/aoû/sep 2010 Page 74-75Philosophie pratique numéro 3 jui/aoû/sep 2010 Page 76-77Philosophie pratique numéro 3 jui/aoû/sep 2010 Page 78-79Philosophie pratique numéro 3 jui/aoû/sep 2010 Page 80-81Philosophie pratique numéro 3 jui/aoû/sep 2010 Page 82-83Philosophie pratique numéro 3 jui/aoû/sep 2010 Page 84