Philosophie pratique n°27 aoû/sep/oct 2016
Philosophie pratique n°27 aoû/sep/oct 2016
  • Prix facial : 6,90 €

  • Parution : n°27 de aoû/sep/oct 2016

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 84

  • Taille du fichier PDF : 20,5 Mo

  • Dans ce numéro : l'instant présent, secret de la joie au quotidien.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 22 - 23  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
22 23
PHILOSOPHIE De vie 46 22 Philosophie pratique QUESTION PHILOSOPHIE Philosophie de vie Vivre selon ses valeurs Chacun d’entre nous est détenteur de son propre système de valeurs. Un savant mélange entre celles qui nous ont été inculquées dès notre plus tendre enfance et celles que nous nous forgeons au fil du temps. Un filtre important au travers duquel doivent passer ceux qui nous entourent. Car consciemment ou pas, rapidement ou pas, le système de valeurs que nous avons établi et qui nous structure joue un rôle essentiel dans les relations que nous nouons.
« Chaque individu doit se forger ses propres outils, ses propres valeurs, s’il ne veut pas se transformer en zombie. » (Claude Michelet) Sans doute ne réfléchissons-nous pas très souvent au système de valeurs qui nous soutient. A titre individuel, mais aussi plus globalement. Des valeurs communes à l’humanité toute entière existeraient cependant, même si ce point de vue semble quelque peu optimiste au vu de certains événements. Les différences culturelles et religieuses seraient-elles assez fortes pour remettre en question cette solidarité de base ? Qu’est-ce qu’une valeur ? Il semble important d’apporter d’abord une définition au terme de « valeur ». Une valeur serait à la fois un repère et une conviction. Un repère qui permet de s’orienter dans une direction plutôt qu’une autre lorsqu’un choix crucial se présente tant au niveau collectif qu’individuel. Son socle est la conviction qui s’est formée au fil du temps assurant du bien-fondé de cette façon de penser. Le système de valeurs qui s’est bâti grâce aux philosophes et penseurs en Occident s’applique aux sociétés, aux politiques, mais aussi aux individus. Les valeurs constituent une fondation essentielle de notre personnalité et jouent un rôle prépondérant dans la construction de la confiance en soi. Chez les sociologues, les définitions de ce mot sont bien entendu différentes selon les auteurs  : entre « croyance durable », « préférence collective », « adhésion des individus à des objectifs », chacun a souhaité mettre en avant sa façon de voir les choses. Difficile de ce fait de parvenir à définir une valeur acceptable au niveau mondial. D’autant que certains insistent sur la dimension individuelle de cette notion. Une valeur n’a rien à voir avec un besoin. Pas de pyramide de Maslow à l’horizon, il ne s’agit pas ici de satisfaire les besoins quel que soit le stade d’évolution, même si l’on Philosophie pratique retrouve bien des similitudes au niveau du raisonnement. Un acquis à la naissance ? Les valeurs seraient un acquis. En naissant l’enfant est entouré par une famille qui va lui inculquer ses propres valeurs permettant ainsi une transmission, via l’éducation en matière de religion, de classe sociale, de culture. Pour autant, certaines valeurs sont quasiment spontanées, car elles sont profondément enracinées dans notre moi, absolument indispensables à l’épanouissement. En effet, lorsque ces valeurs sont respectées, l’individu ressent une sensation de bien-être, l’impression que l’équilibre de sa personnalité n’est pas mis en danger. Parfois cette sensation peut passer quasiment inaperçue, car ressentie comme normale. Sauf que si la situation se renverse, l’inconfort et le malaise ressurgissent presque instantanément. Lorsque les valeurs sont respectées, la personne en tant que telle se sent en sécurité. Cela est valable au niveau strictement individuel, mais aussi au niveau de la société. L’homme se sent protégé dans une société qui respecte de grandes valeurs communes et mal à l’aise, voire révolté ou apeuré si elle change d’orientation. Valeurs et société Les valeurs collectives fondamentales concernent une société dans sa globalité. Cette société s’étend généralement à une nation, on peut ainsi parler de Nation française, mais cela va au-delà jusqu’au sentiment d’appartenance à l’Europe, même à l’Occident grâce à une histoire commune notamment. Mais cela va-t-il jusqu’à l’universalité ? Nombreux sont ceux qui se sont intéressés à cette question à divers niveaux. L’un des Français les plus connus en ce domaine est bien entendu Tocqueville qui s’est penché sur l’étude des valeurs du système démocratique. L’étude de Philosophie pratique 23 QUESTION PHILOSOPHIE 47



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Philosophie pratique numéro 27 aoû/sep/oct 2016 Page 1Philosophie pratique numéro 27 aoû/sep/oct 2016 Page 2-3Philosophie pratique numéro 27 aoû/sep/oct 2016 Page 4-5Philosophie pratique numéro 27 aoû/sep/oct 2016 Page 6-7Philosophie pratique numéro 27 aoû/sep/oct 2016 Page 8-9Philosophie pratique numéro 27 aoû/sep/oct 2016 Page 10-11Philosophie pratique numéro 27 aoû/sep/oct 2016 Page 12-13Philosophie pratique numéro 27 aoû/sep/oct 2016 Page 14-15Philosophie pratique numéro 27 aoû/sep/oct 2016 Page 16-17Philosophie pratique numéro 27 aoû/sep/oct 2016 Page 18-19Philosophie pratique numéro 27 aoû/sep/oct 2016 Page 20-21Philosophie pratique numéro 27 aoû/sep/oct 2016 Page 22-23Philosophie pratique numéro 27 aoû/sep/oct 2016 Page 24-25Philosophie pratique numéro 27 aoû/sep/oct 2016 Page 26-27Philosophie pratique numéro 27 aoû/sep/oct 2016 Page 28-29Philosophie pratique numéro 27 aoû/sep/oct 2016 Page 30-31Philosophie pratique numéro 27 aoû/sep/oct 2016 Page 32-33Philosophie pratique numéro 27 aoû/sep/oct 2016 Page 34-35Philosophie pratique numéro 27 aoû/sep/oct 2016 Page 36-37Philosophie pratique numéro 27 aoû/sep/oct 2016 Page 38-39Philosophie pratique numéro 27 aoû/sep/oct 2016 Page 40-41Philosophie pratique numéro 27 aoû/sep/oct 2016 Page 42-43Philosophie pratique numéro 27 aoû/sep/oct 2016 Page 44-45Philosophie pratique numéro 27 aoû/sep/oct 2016 Page 46-47Philosophie pratique numéro 27 aoû/sep/oct 2016 Page 48-49Philosophie pratique numéro 27 aoû/sep/oct 2016 Page 50-51Philosophie pratique numéro 27 aoû/sep/oct 2016 Page 52-53Philosophie pratique numéro 27 aoû/sep/oct 2016 Page 54-55Philosophie pratique numéro 27 aoû/sep/oct 2016 Page 56-57Philosophie pratique numéro 27 aoû/sep/oct 2016 Page 58-59Philosophie pratique numéro 27 aoû/sep/oct 2016 Page 60-61Philosophie pratique numéro 27 aoû/sep/oct 2016 Page 62-63Philosophie pratique numéro 27 aoû/sep/oct 2016 Page 64-65Philosophie pratique numéro 27 aoû/sep/oct 2016 Page 66-67Philosophie pratique numéro 27 aoû/sep/oct 2016 Page 68-69Philosophie pratique numéro 27 aoû/sep/oct 2016 Page 70-71Philosophie pratique numéro 27 aoû/sep/oct 2016 Page 72-73Philosophie pratique numéro 27 aoû/sep/oct 2016 Page 74-75Philosophie pratique numéro 27 aoû/sep/oct 2016 Page 76-77Philosophie pratique numéro 27 aoû/sep/oct 2016 Page 78-79Philosophie pratique numéro 27 aoû/sep/oct 2016 Page 80-81Philosophie pratique numéro 27 aoû/sep/oct 2016 Page 82-83Philosophie pratique numéro 27 aoû/sep/oct 2016 Page 84