Philosophie pratique n°18 mar/avr/mai 2014
Philosophie pratique n°18 mar/avr/mai 2014
  • Prix facial : 6,90 €

  • Parution : n°18 de mar/avr/mai 2014

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 84

  • Taille du fichier PDF : 59,1 Mo

  • Dans ce numéro : dossier... peut-on se changer soi-même et avancer dans la vie ?

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 66 - 67  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
66 67
« Le droit au bonheur » Ce que les philosop phes q p pennsennt du bo onheu ur De nombreux philosophes, intellectuels et chercheurs se sont prononcés sur la question du bonheur, et la seule conclusion sur laquelle tous s’entendent, c’est que le bonheur est une notion subjective et relative. Petit rappel des pensées les plus fécondes sur ce thème à travers les siècles. 66 Philosophie pratique C’est parce que la notion du bonheur est si subjective et si relative que tant de dis- cussions et de débats ont toujours entouré son hypothétique définition et surtout, les différents moyens de l’atteindre. Regar egardons de plus près ce que les plus grands penseurs ont décrit et pensé du bonheur à tra- vers les siècles et même avant Jésus Christ. Avant Jésus Christ heur doit être recherché. Une satis- faction raisonnée des plaisirs, une vie sage, tempérée, contemplative et vertueuse permettent d’y accéder. L’épicurien respecte les vrais besoins de la nature et refuse ce qui en dé- passe les limites ; la modération est une vertu importante. Le choix de vivre sans trouble (ataraxie) im- plique le respect des lois pour éviter les sanctions de la société qui veut protéger ce qui est utile. Le droit est basé sur l’intérêt mutuel et la réci- procité. > En affirmant que « l’homme est la mesure e de toute chose », Protagoras (485-410 ava ant JC) libérait ainsi la pensée des dieux. Pour cet agnos- tique, ou peut-être athée, la morale fonde ses valeurs sur l’accord entre les hommes et non sur une trans- cendance quelconque. L’impor’important pour l’homme, ce sont les valeurs qu’il engendre pour devenir plus humain. > Le matérialisme et la conception du monde de Démocrite (460-370 avant ant JC), qui ne font aucune référence aux dieux ont inspiré Epicure et Lucrèce. Ce matérialisme n’em- pêche cependant pas un idéalisme moral. Faire ce qui « doit » être fait est une source de satisfaction et de bonheur. Son éthique se base sur la disposition juste de l’âme ayant at- teint l’équilibre et le repos grâce à la raison, le sens de la mesure et la modération des désirs sensuels. > Selon Epicure (341-270 avant JC), puisqu’il n’y a rien au-delà de la mort, c’est sur Terre que le bon- > Pour Lucrèce (98-55 avant JC), grand disciple d’Epicure, la paix de l’âme n’est atteinte que si l’on arrive à se délivrer de toute passion et de désir superflu. La satisfaction des désirs de l’âme est sans fin car elle ne les rassasie pas. La théorie de la « déclinaison des atomes » fournit les bases d’une philosophie morale de l’autonomie, car l’esprit humain n’est soumis à aucune fatalité, l’homme est libre. Des siècles de pensée Bien plus tard et jusqu’à nos jours, nombre de philosophes ont fait du bonheur et de sa recherche, la base de leurs études et analyses. Chacun d’eux nous a permis d’identifier les mécanismes du bonheur et ses failles pour l’homme dans ses rapports aux autres et à lui-même. > Pour le célèbre philosophe hol- landais, Baruch Spinoza (1632– 1677), c’est en apprenant à penser que l’homme peut trouver le Sou-
Philosophie pratique Philosophie pratique 67



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Philosophie pratique numéro 18 mar/avr/mai 2014 Page 1Philosophie pratique numéro 18 mar/avr/mai 2014 Page 2-3Philosophie pratique numéro 18 mar/avr/mai 2014 Page 4-5Philosophie pratique numéro 18 mar/avr/mai 2014 Page 6-7Philosophie pratique numéro 18 mar/avr/mai 2014 Page 8-9Philosophie pratique numéro 18 mar/avr/mai 2014 Page 10-11Philosophie pratique numéro 18 mar/avr/mai 2014 Page 12-13Philosophie pratique numéro 18 mar/avr/mai 2014 Page 14-15Philosophie pratique numéro 18 mar/avr/mai 2014 Page 16-17Philosophie pratique numéro 18 mar/avr/mai 2014 Page 18-19Philosophie pratique numéro 18 mar/avr/mai 2014 Page 20-21Philosophie pratique numéro 18 mar/avr/mai 2014 Page 22-23Philosophie pratique numéro 18 mar/avr/mai 2014 Page 24-25Philosophie pratique numéro 18 mar/avr/mai 2014 Page 26-27Philosophie pratique numéro 18 mar/avr/mai 2014 Page 28-29Philosophie pratique numéro 18 mar/avr/mai 2014 Page 30-31Philosophie pratique numéro 18 mar/avr/mai 2014 Page 32-33Philosophie pratique numéro 18 mar/avr/mai 2014 Page 34-35Philosophie pratique numéro 18 mar/avr/mai 2014 Page 36-37Philosophie pratique numéro 18 mar/avr/mai 2014 Page 38-39Philosophie pratique numéro 18 mar/avr/mai 2014 Page 40-41Philosophie pratique numéro 18 mar/avr/mai 2014 Page 42-43Philosophie pratique numéro 18 mar/avr/mai 2014 Page 44-45Philosophie pratique numéro 18 mar/avr/mai 2014 Page 46-47Philosophie pratique numéro 18 mar/avr/mai 2014 Page 48-49Philosophie pratique numéro 18 mar/avr/mai 2014 Page 50-51Philosophie pratique numéro 18 mar/avr/mai 2014 Page 52-53Philosophie pratique numéro 18 mar/avr/mai 2014 Page 54-55Philosophie pratique numéro 18 mar/avr/mai 2014 Page 56-57Philosophie pratique numéro 18 mar/avr/mai 2014 Page 58-59Philosophie pratique numéro 18 mar/avr/mai 2014 Page 60-61Philosophie pratique numéro 18 mar/avr/mai 2014 Page 62-63Philosophie pratique numéro 18 mar/avr/mai 2014 Page 64-65Philosophie pratique numéro 18 mar/avr/mai 2014 Page 66-67Philosophie pratique numéro 18 mar/avr/mai 2014 Page 68-69Philosophie pratique numéro 18 mar/avr/mai 2014 Page 70-71Philosophie pratique numéro 18 mar/avr/mai 2014 Page 72-73Philosophie pratique numéro 18 mar/avr/mai 2014 Page 74-75Philosophie pratique numéro 18 mar/avr/mai 2014 Page 76-77Philosophie pratique numéro 18 mar/avr/mai 2014 Page 78-79Philosophie pratique numéro 18 mar/avr/mai 2014 Page 80-81Philosophie pratique numéro 18 mar/avr/mai 2014 Page 82-83Philosophie pratique numéro 18 mar/avr/mai 2014 Page 84