Philosophie de Vie n°6 mar/avr/mai 2016
Philosophie de Vie n°6 mar/avr/mai 2016
  • Prix facial : 5,90 €

  • Parution : n°6 de mar/avr/mai 2016

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 84

  • Taille du fichier PDF : 33 Mo

  • Dans ce numéro : être positif, est-ce bon pour tout.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 72 - 73  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
72 73
Développement personnel DÉVELOPPEMENT Personnel 2500 ans plus tard par Nietzsche, qui transformera la formule  : « Chacun est à soi-même le plus proche » en « chacun est à soi-même le plus lointain ». Presque tous les philosophes occidentaux se sont prononcés sur l’interprétation juste de ces mots. Descartes en fera le fondement de sa métaphysique, le cogito  : je pense, je sais que je pense, c’est une certitude. À en croire de grands auteurs, la connaissance de soi a des avantages variables et peut même être repoussée comme nuisible à celui qui s’y engage. Pascal en fait une priorité  : « Il faut se connaître soi-même ; quand cela ne servirait pas à trouver le vrai, cela sert au moins à régler sa vie  : il n’y a rien de plus juste. » Marguerite Yourcenar en parle comme d’une expérience essentielle  : « Le véritable lieu de naissance est celui où l’on a porté pour la première fois un coup d’œil intelligent sur soimême  : mes premières patries ont été 72 - Philosophie de vie n°6 56 les livres. » On peut cependant penser le contraire, tel Anatole France confiant  : « Je tiens la connaissance de soi comme une source de soucis, d’inquiétudes et de tourments. Je me suis fréquenté le moins possible. » Reconnaître son humanité En relation avec la relative diversité des personnes et de leur philosophie, la connaissance de soi peut répondre à des exigences diverses, mobilisant un individu plutôt qu’un autre, à tel moment de la vie ou à tel autre  : Par nécessité intérieure et goût de l’introspection, une sorte de curiosité pour le « mystère personnel »  : « Au lieu d’aller dehors, rentre en toi-même  : c’est au cœur de l’homme qu’habite la vérité. » Saint Augustin Par exigence de lucidité, retour de l’esprit critique sur lui-même  : « Connais-toi toi-même ! » Socrate. QUAND LES PHILOSOPHES PARLENT DE SAGESSE Descartes  : « Par la sagesse, on n’entend pas seulement la prudence dans les affaires, mais une parfaite connaissance de toutes les choses que l’homme peut savoir, tant par la conduite de sa vie que par la conservation de sa santé et l’invention de tous les arts. » Aristote  : « Le sage possède la connaissance de toutes les choses, dans la mesure où cela est possible. » - Gide  : « Je ne crois nullement que le dernier mot de la sagesse soit de s’abandonner à la nature, et de laisser libre cours aux instincts  : mais je crois qu’avant de chercher à les réduire et domestiquer, il importe de les bien comprendre – car nombre des disharmonies dont nous avons à souffrir ne sont qu’apparentes et dues uniquement à des erreurs d’interprétation. » Héraclite  : « La sagesse est une seule chose. Elle consiste à connaître la pensée par laquelle toutes choses sont dirigées par toutes choses. » Par culture du libre-arbitre  : « Nous nous croyons libres que parce que nous ignorons les causes qui nous font agir » Spinoza. Pour agir en accord avec soi et par renforcement de l’estime de soi. Pour aller à la découverte de sa vocation, de son potentiel, de son « horizon des possibles »  : « Deviens ce que tu es ! » Pindare Pour aboutir à une maîtrise de soi-même, c’est-à-dire s’améliorer  : « Le pire état de l’homme, c’est quand il perd la connaissance et gouvernement de soi. » Montaigne Pour faire des choix pertinents, maîtriser son destin, voire anticiper  : « Ce qu’on ne veut pas savoir de soi-même finit par arriver de l’extérieur comme un destin. » CarlGustav Jung « Le mot de philosophie signifie l’étude de la sagesse et par la sagesse on entend non seulement la prudence dans les affaires, mais une parfaite connaissance de toutes les choses que l’homme peut savoir tant pour la conduite de la vie que pour la conservation de la santé et l’invention de tous les arts. » (Descartes) LA SAGESSE POÉTIQUE Le temps, la douleur, l’amour, la maladie, la mort, la passion, le conflit... Depuis la nuit des temps, l’homme souffre des mêmes tourments. Jean Orizet vous invite donc à découvrir les plus beaux textes du monde afin d’en savourer la beauté, d’abord, mais aussi et surtout d’en tirer une certaine forme de sagesse, de trouver des réponses à vos questions et de dessiner votre propre chemin. De l’Antiquité à aujourd’hui, de l’Argentine au Tibet en passant par l’Irak, le Cameroun, la Russie et la France, ce recueil de poèmes et fragments vous offrira une vision différente de la vie mais aussi du monde qui vous entoure. « La sagesse du monde en 100 poèmes » de Jean Orizet, First, 160 pages, 12,95 € . Cheminer vers toujours plus de sagesse peut réellement donner un sens à la vie.
Pour donner un sens à sa vie  : « Ce qui est le plus vrai d’un individu et le plus lui-même, c’est son possible que son histoire ne dégage qu’imparfaitement. » Paul Valéry. Pour toujours plus de tempérance La sagesse ultime renverrait l’Homme à une notion de tempérance. Autrement dit, la vertu consistant à se satisfaire de ce qui raisonnablement est à notre portée, qui permet d’éviter de se perdre dans des objectifs inatteignables ou des paradis artificiels, cette vertu donc protège l’âme de tourments destructeurs. La tempérance nécessite cependant un effort car le plaisir est de l’ordre du naturel. Elle requiert aussi l’intelligence, laquelle est d’autant plus profonde lorsque l’on s’adonne à la philosophie. Et pour Epicure, elle dépasse même la philosophie dont elle fait usage, car elle se situe en avant de toutes les vertus qui réunies, conduisent l’homme sur le chemin de la sagesse. Donner du sens à l’avenir Mais pour se donner toutes les chances d’aller vers un avenir meilleur, il faut aussi donner du sens à son avenir en se donnant des horizons de vie. Pour certains, ce sera être heureux, se réaliser et mener une vie digne. Pour d’autres, ce sera se mobiliser pour un idéal, se sacrifier pour les autres ou enfin mélanger un peu tout cela dans une sorte de cocktail existentiel. L’art de vivre et la sagesse de vivre se définissent donc par des buts (multiples) mais aussi par des moyens. Il comporte cette idée supplémentaire  : vivre, cela s’apprend, aller vers davantage de sagesse, cela se cultive. Comme il existe un art culinaire, il De nombreuses techniques permettent de se recentrer et d’acquérir plus de sagesse. La méditation en est une. existerait donc aussi un art de vivre. On peut apprendre à vivre  : ce qui suppose un enseignement, un apprentissage, un entraînement, une expérience, une discipline et des leçons de vie. On peut apprendre à être plus sage et en cela, la philosophie peut grandement nous aider. Certaines personnes se plaignent de ne pas avoir assez  : de temps, d’argent, d’amour, etc. Mais elles s’obstinent à répéter les mêmes schémas, qui donnent invariablement les mêmes résultats. Votre vie actuelle n’est que la conséquence de vos choix passés. Si vous ne savez « La sagesse est une science par laquelle nous discernons les choses qui sont bonnes à l’âme, et celles qui ne le sont pas. Elle est la science des sciences, car elle en connaît seule la valeur, le juste prix, le véritable usage, les dangers et les utilités (...). Le bon sens s’accommode au monde ; la sagesse tâche d’être conforme au ciel. La sagesse humaine éloigne les maux de la vie. La sagesse divine fait seule trouver les vrais biens. » (Joubert) À LIRE pas précisément quel est le sens de votre vie, vous avancez probablement dans la mauvaise direction. Si vous voulez être plus heureux et vous préparer un avenir meilleur, il est donc temps de prendre un nouveau chemin, une nouvelle voie  : celle de la sagesse. n E.P. SAGESSE ANTIQUE « Petit Dictionnaire de sagesse antique » de Annie Collognat, BiblioOmnibus. Philosophie de vie n°6 - 73 57



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Philosophie de Vie numéro 6 mar/avr/mai 2016 Page 1Philosophie de Vie numéro 6 mar/avr/mai 2016 Page 2-3Philosophie de Vie numéro 6 mar/avr/mai 2016 Page 4-5Philosophie de Vie numéro 6 mar/avr/mai 2016 Page 6-7Philosophie de Vie numéro 6 mar/avr/mai 2016 Page 8-9Philosophie de Vie numéro 6 mar/avr/mai 2016 Page 10-11Philosophie de Vie numéro 6 mar/avr/mai 2016 Page 12-13Philosophie de Vie numéro 6 mar/avr/mai 2016 Page 14-15Philosophie de Vie numéro 6 mar/avr/mai 2016 Page 16-17Philosophie de Vie numéro 6 mar/avr/mai 2016 Page 18-19Philosophie de Vie numéro 6 mar/avr/mai 2016 Page 20-21Philosophie de Vie numéro 6 mar/avr/mai 2016 Page 22-23Philosophie de Vie numéro 6 mar/avr/mai 2016 Page 24-25Philosophie de Vie numéro 6 mar/avr/mai 2016 Page 26-27Philosophie de Vie numéro 6 mar/avr/mai 2016 Page 28-29Philosophie de Vie numéro 6 mar/avr/mai 2016 Page 30-31Philosophie de Vie numéro 6 mar/avr/mai 2016 Page 32-33Philosophie de Vie numéro 6 mar/avr/mai 2016 Page 34-35Philosophie de Vie numéro 6 mar/avr/mai 2016 Page 36-37Philosophie de Vie numéro 6 mar/avr/mai 2016 Page 38-39Philosophie de Vie numéro 6 mar/avr/mai 2016 Page 40-41Philosophie de Vie numéro 6 mar/avr/mai 2016 Page 42-43Philosophie de Vie numéro 6 mar/avr/mai 2016 Page 44-45Philosophie de Vie numéro 6 mar/avr/mai 2016 Page 46-47Philosophie de Vie numéro 6 mar/avr/mai 2016 Page 48-49Philosophie de Vie numéro 6 mar/avr/mai 2016 Page 50-51Philosophie de Vie numéro 6 mar/avr/mai 2016 Page 52-53Philosophie de Vie numéro 6 mar/avr/mai 2016 Page 54-55Philosophie de Vie numéro 6 mar/avr/mai 2016 Page 56-57Philosophie de Vie numéro 6 mar/avr/mai 2016 Page 58-59Philosophie de Vie numéro 6 mar/avr/mai 2016 Page 60-61Philosophie de Vie numéro 6 mar/avr/mai 2016 Page 62-63Philosophie de Vie numéro 6 mar/avr/mai 2016 Page 64-65Philosophie de Vie numéro 6 mar/avr/mai 2016 Page 66-67Philosophie de Vie numéro 6 mar/avr/mai 2016 Page 68-69Philosophie de Vie numéro 6 mar/avr/mai 2016 Page 70-71Philosophie de Vie numéro 6 mar/avr/mai 2016 Page 72-73Philosophie de Vie numéro 6 mar/avr/mai 2016 Page 74-75Philosophie de Vie numéro 6 mar/avr/mai 2016 Page 76-77Philosophie de Vie numéro 6 mar/avr/mai 2016 Page 78-79Philosophie de Vie numéro 6 mar/avr/mai 2016 Page 80-81Philosophie de Vie numéro 6 mar/avr/mai 2016 Page 82-83Philosophie de Vie numéro 6 mar/avr/mai 2016 Page 84