Philosophie de Vie n°4 jui/aoû/sep 2015
Philosophie de Vie n°4 jui/aoû/sep 2015
  • Prix facial : 5,90 €

  • Parution : n°4 de jui/aoû/sep 2015

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 84

  • Taille du fichier PDF : 41,5 Mo

  • Dans ce numéro : la gentillesse en mode de vie... est-ce que cela paye ?

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 52 - 53  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
52 53
● Les autres & moi LES AUTRES & MOI pour faire communiquer différents organes entre eux, les phéromones, qu’on trouve dans les urines, la transpiration, les selles ou sur la peau, sont libérées dans l’espace extra-corporel pour faire communiquer entre eux les individus d’une société donnée », explique Lucy Vincent, docteur en neurosciences dans son livre « Comment devient-on amoureux ? ». Ces composés hormonaux ont été identifiés chimiquement d'abord chez l'animal (20 ans après la découverte de leurs effets) puis chez l'homme, en particulier au niveau des glandes sudoripares de la peau et dans les sécrétions vaginales. Ils seraient donc en grande partie responsables des « coups de foudre » amoureux entre deux personnes ou deux animaux. « Même les rencontres de hasard sont dues à des liens noués dans des vies antérieures. » (Haruki Murakami) Une histoire de gênes ? Pour certains spécialistes, le coup de foudre serait la naissance immédiate et irraisonnée d'un sentiment amoureux pour une personne inconnue dont l'apparence physique correspond à notre idéal. Dans la réalité, cette notion « d'apparence idéale » est très controversée, car de nombreuses personnes reconnaissent avoir eu un coup de foudre pour une personne possédant un physique très différent, voire contraire, à leur idéal Des scientifiques non convaincus par cette définition ont essayé de « décrypter » le coup de foudre. Ils ont placé une centaine de personnes, hommes et femmes, dans une pièce durant plusieurs minutes en leur demandant de se déplacer et de s'observer en silence. Ensuite, ils les Le couple ainsi nouvellement formé est comme en état de choc et seul au monde ! THINKSTOCK THINKSTOCK ont interrogés un à un, leur demandant d'indiquer quelles personnes les avaient le plus attirés. Puis ils ont étudié le dossier génétique des participants. Le résultat a été sans appel. 90% des personnes qui se sont plu possédaient des gênes complémentaires, c'est-à-dire présentant la plus grande probabilité à avoir de futurs enfants sains ! Le coup de foudre serait donc simplement une aptitude biologique naturelle à déceler le (ou la) partenaire idéal(e) pour la procréation… Pas très romantique comme explication ! Mais rien n’est prouvé, puisque de nombreux médecins persistent à dire que le coup de foudre n’aurait aucune explication médicale. Alors… Un phénomène étonnant Comme son nom l'indique, le coup de foudre est une décharge d'amour intense qui prend par surprise deux êtres et les emmène dans une relation exclusive, intense, subie, dans un système espace-temps en apparence chamboulé. Le couple ainsi nouvellement formé est comme en état de choc et seul au monde ! La 52 - Philosophie de vie n°4 82 FÉMININPSYCHO
passion d'amour brûle et consume les deux personnes, dans un bonheur absolu quasiment douloureux. L'un semble compléter de façon totale l'autre. Le destin prend soudainement le pas sur la volonté et la raison. Le coup de foudre peut frapper n'importe qui, n'importe quand. Il n'existe personne qui y soit plus ou moins prédisposé, et personne n'en est à l'abri, ni malheureusement les personnes qui ne sont pas disponibles sentimentalement. EXPERT MARIE-NOËLLE SCHURMANS, Docteur en psychologie à l’université de Genève. Cinq caractéristiques à connaître « Les témoignages convergent pour indiquer que le coup de foudre s’accompagne de cinq caractéristiques. Il est involontaire car il n’est jamais le fruit d’une réflexion consciente ; il est irrationnel car injustifiable du point de vue de la raison ; il est exclusif, jusqu’à provoquer une indifférence totale pour tout le reste ; il fausse la perception de l’objet car il s’accompagne d’une perte totale de lucidité ; enfin la « victime » n’a plus la maîtrise d’elle-même. Le coup de foudre est un état de crise et savoir cela permet parfois d'éviter de déchirer trop tôt le couple dans lequel nous nous trouvons. Il faut savoir que personne ne peut vivre en permanence dans le coup de foudre, car il s'agit d'un sentiment tellement exacerbé qu'il est invivable sur la durée. THINKSTOCK L’hypothèse d’un prototype inconscient, forgé dans l’enfance, est intéressante pour rendre compte de ce phénomène. Tout comme elle peut expliquer l’impression de retrouvailles - de déjà-vu - qui s’accompagne d’un sentiment à la fois étrange et exaltant d’intemporalité. » THINKSTOCK Le coup de foudre est comme un rêve d'amour ; il est assurément une illusion. Pour que le coup de foudre se transforme en histoire d'amour, il doit être mis à l'épreuve du quotidien et du concret. Si le couple tient dans la durée, il a certainement un long travail à faire pour que l'illusion se dilue dans un sentiment plus profond, plus réel. Un amour idéalisé Le physique peut être à lui seul à l’origine d’un coup de foudre. Ce premier temps d’une relation est appelé par les psys la « phase narcissique de l’amour ». Elle ne reconnaît pas l’autre  : ce dernier nous sert juste de « support » d’une belle histoire. « L’amour-passion s’élance dans un espace vide où les amants n’existent pas, explique le psychologue italien Francesco Alberoni. Les désirs enflamment d’un seul coup la forêt des fantasmes. En une seule nuit, on voit la possibilité de réaliser tout ce à quoi nous aspirons secrètement à cause de nos manques. » Au cours de cette phase narcissique, nous voyons dans les « L'avantage du coup de foudre, c'est qu'il fait gagner du temps. » (Pierre Doris) yeux de l’autre une sorte de miroir qui nous renvoie une image positive de nous-mêmes. Lors d’un coup de foudre, on « se fait des films », on rêve tout(e) éveillé(e) d’une histoire d’amour parfaite et passionnée. Une histoire qui sera d’autant plus riche que le quotidien se révèle insatisfaisant. Mais un jour, la réalité reprend ses droits, le fantasme ne suffit plus et notre élu(e) se révèle moins parfait(e) que prévu. C’est alors que l’amour s’arrête ou qu’une véritable histoire d’amour peut débuter… n E.A. À LIRE « Aimer  : Coup de foudre, passion et grand amour » de Susan Baur, Editions Payot, 234 pages. Philosophie de vie n°4 - 53 FÉMININPSYCHO 83



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Philosophie de Vie numéro 4 jui/aoû/sep 2015 Page 1Philosophie de Vie numéro 4 jui/aoû/sep 2015 Page 2-3Philosophie de Vie numéro 4 jui/aoû/sep 2015 Page 4-5Philosophie de Vie numéro 4 jui/aoû/sep 2015 Page 6-7Philosophie de Vie numéro 4 jui/aoû/sep 2015 Page 8-9Philosophie de Vie numéro 4 jui/aoû/sep 2015 Page 10-11Philosophie de Vie numéro 4 jui/aoû/sep 2015 Page 12-13Philosophie de Vie numéro 4 jui/aoû/sep 2015 Page 14-15Philosophie de Vie numéro 4 jui/aoû/sep 2015 Page 16-17Philosophie de Vie numéro 4 jui/aoû/sep 2015 Page 18-19Philosophie de Vie numéro 4 jui/aoû/sep 2015 Page 20-21Philosophie de Vie numéro 4 jui/aoû/sep 2015 Page 22-23Philosophie de Vie numéro 4 jui/aoû/sep 2015 Page 24-25Philosophie de Vie numéro 4 jui/aoû/sep 2015 Page 26-27Philosophie de Vie numéro 4 jui/aoû/sep 2015 Page 28-29Philosophie de Vie numéro 4 jui/aoû/sep 2015 Page 30-31Philosophie de Vie numéro 4 jui/aoû/sep 2015 Page 32-33Philosophie de Vie numéro 4 jui/aoû/sep 2015 Page 34-35Philosophie de Vie numéro 4 jui/aoû/sep 2015 Page 36-37Philosophie de Vie numéro 4 jui/aoû/sep 2015 Page 38-39Philosophie de Vie numéro 4 jui/aoû/sep 2015 Page 40-41Philosophie de Vie numéro 4 jui/aoû/sep 2015 Page 42-43Philosophie de Vie numéro 4 jui/aoû/sep 2015 Page 44-45Philosophie de Vie numéro 4 jui/aoû/sep 2015 Page 46-47Philosophie de Vie numéro 4 jui/aoû/sep 2015 Page 48-49Philosophie de Vie numéro 4 jui/aoû/sep 2015 Page 50-51Philosophie de Vie numéro 4 jui/aoû/sep 2015 Page 52-53Philosophie de Vie numéro 4 jui/aoû/sep 2015 Page 54-55Philosophie de Vie numéro 4 jui/aoû/sep 2015 Page 56-57Philosophie de Vie numéro 4 jui/aoû/sep 2015 Page 58-59Philosophie de Vie numéro 4 jui/aoû/sep 2015 Page 60-61Philosophie de Vie numéro 4 jui/aoû/sep 2015 Page 62-63Philosophie de Vie numéro 4 jui/aoû/sep 2015 Page 64-65Philosophie de Vie numéro 4 jui/aoû/sep 2015 Page 66-67Philosophie de Vie numéro 4 jui/aoû/sep 2015 Page 68-69Philosophie de Vie numéro 4 jui/aoû/sep 2015 Page 70-71Philosophie de Vie numéro 4 jui/aoû/sep 2015 Page 72-73Philosophie de Vie numéro 4 jui/aoû/sep 2015 Page 74-75Philosophie de Vie numéro 4 jui/aoû/sep 2015 Page 76-77Philosophie de Vie numéro 4 jui/aoû/sep 2015 Page 78-79Philosophie de Vie numéro 4 jui/aoû/sep 2015 Page 80-81Philosophie de Vie numéro 4 jui/aoû/sep 2015 Page 82-83Philosophie de Vie numéro 4 jui/aoû/sep 2015 Page 84