Optimiste n°1 nov/déc 2015
Optimiste n°1 nov/déc 2015
  • Prix facial : 4,90 €

  • Parution : n°1 de nov/déc 2015

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 68

  • Taille du fichier PDF : 13,7 Mo

  • Dans ce numéro : tout peut changer en mieux !

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 34 - 35  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
34 35
34 Entretien ENTRETIEN PSYCHO STAR LA CHAMPIONNE SE LANCE UN NOUVEAU DEFI MURIEL HERMINE Tout reste possible Après la compétition en natation synchronisée des années 1980, les spectacles des années 1990, le combat humanitaire depuis 2000, et une reconversion en 2010 dans la formation auprès des managers, Muriel Hermine mise, comme toujours, sur les leçons tirées de ses victoires et de ses échecs pour continuer d'avancer. Après le succès en librairie de son livre « Le défi d’être soi », la championne de natation synchronisée se lance un nouveau challenge  : reprendre la compétition de haut niveau, à 51 ans, pour incarner ses valeurs et transmettre un message positif à tous les Français. Vous défendez la conviction qu’une nouvelle vie commence à partir de 40/50 ans. Expliqueznous. Muriel Hermine  : Aujourd’hui, ma profession c’est d’accompagner les cadres par des conférences en entreprise sur la performance, la motivation des équipes, la réalisation personnelle. J’ai de plus en plus face à moi des salariés, des cadres, qui 36 FÉMININPSYCHO à 50 ans sont démotivés. J’entends de plus en plus de réflexions du type « je ne suis pas à ma place » et des questions existentielles comme « que faire de mon avenir ? ». Toutes ces personnes se sentent coincées entre un monde économique qui leur dit qu’il n’y a plus de place pour elles et une situation personnelle qui les oblige à travailler plus longtemps, avec le sentiment d’être prises dans un étau. Résultat, elles se sentent oubliées et perdues. De mon côté, de par mon parcours personnel mêlant le sport de haut niveau, le monde de l’entrepreneuriat et l’humanitaire, je soutiens la conviction profonde qu’une nouvelle vie commence à partir de 40/50 ans. Et je souhaite apporter la preuve concrète que c’est possible pour tout un chacun.
« L’important n’est pas le but mais le chemin qu’on emprunte ! » Est-ce pour cela que vous lancez ce nouveau défi de reprendre la compétition de haut niveau en 2015 ? Mon objectif en 2015 consiste en effet à réemprunter les sentiers de la compétition pour incarner les valeurs que je défends dans le cadre de mes conférences en entreprise, à savoir que j’ai pris conscience d’intervenir de plus en plus devant des salariés, managers et cadres, démotivés et en grande réflexion sur eux-mêmes et leur avenir. Je défends la conviction qu’une nouvelle vie commence à partir de 40/50 ans, pleine de possibles, dans laquelle l’épanouissement de la personne et les notions de sens et de plaisir trouvent leur place. Pour prouver que ce que je dis est vrai, j’ai décidé de reprendre la compétition sportive au niveau mondial. Je m’entraîne depuis 6 mois déjà pour être championne du monde Masters en juillet prochain (dans ma catégorie d’âge) ! Quels sont vos objectifs ? Prouver à vous et aux autres que tout reste toujours possible ? Oui, j’ai deux objectifs  : gagner le titre bien-sûr, mais aussi et surtout ouvrir une fenêtre d’espoir et de FÉMININPSYCHO 37 35





Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Optimiste numéro 1 nov/déc 2015 Page 1Optimiste numéro 1 nov/déc 2015 Page 2-3Optimiste numéro 1 nov/déc 2015 Page 4-5Optimiste numéro 1 nov/déc 2015 Page 6-7Optimiste numéro 1 nov/déc 2015 Page 8-9Optimiste numéro 1 nov/déc 2015 Page 10-11Optimiste numéro 1 nov/déc 2015 Page 12-13Optimiste numéro 1 nov/déc 2015 Page 14-15Optimiste numéro 1 nov/déc 2015 Page 16-17Optimiste numéro 1 nov/déc 2015 Page 18-19Optimiste numéro 1 nov/déc 2015 Page 20-21Optimiste numéro 1 nov/déc 2015 Page 22-23Optimiste numéro 1 nov/déc 2015 Page 24-25Optimiste numéro 1 nov/déc 2015 Page 26-27Optimiste numéro 1 nov/déc 2015 Page 28-29Optimiste numéro 1 nov/déc 2015 Page 30-31Optimiste numéro 1 nov/déc 2015 Page 32-33Optimiste numéro 1 nov/déc 2015 Page 34-35Optimiste numéro 1 nov/déc 2015 Page 36-37Optimiste numéro 1 nov/déc 2015 Page 38-39Optimiste numéro 1 nov/déc 2015 Page 40-41Optimiste numéro 1 nov/déc 2015 Page 42-43Optimiste numéro 1 nov/déc 2015 Page 44-45Optimiste numéro 1 nov/déc 2015 Page 46-47Optimiste numéro 1 nov/déc 2015 Page 48-49Optimiste numéro 1 nov/déc 2015 Page 50-51Optimiste numéro 1 nov/déc 2015 Page 52-53Optimiste numéro 1 nov/déc 2015 Page 54-55Optimiste numéro 1 nov/déc 2015 Page 56-57Optimiste numéro 1 nov/déc 2015 Page 58-59Optimiste numéro 1 nov/déc 2015 Page 60-61Optimiste numéro 1 nov/déc 2015 Page 62-63Optimiste numéro 1 nov/déc 2015 Page 64-65Optimiste numéro 1 nov/déc 2015 Page 66-67Optimiste numéro 1 nov/déc 2015 Page 68