Optimiste n°1 nov/déc 2015
Optimiste n°1 nov/déc 2015
  • Prix facial : 4,90 €

  • Parution : n°1 de nov/déc 2015

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 68

  • Taille du fichier PDF : 13,7 Mo

  • Dans ce numéro : tout peut changer en mieux !

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 22 - 23  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
22 23
22 La vie & moi LA VIE & MOI « Du temps… pour se regarder, se consacrer à soi-même, ne rien faire, se sentir tout simplement exister. » (Serge Hefez) 76 FÉMININPSYCHO Trouver du temps pour soi Débordée, submergée, bousculée, asphyxiée  : le manque de temps est aujourd'hui devenu l'une des plus grandes sources de stress. Et cela ne concerne pas que nos vies professionnelles  : nos temps de repos et de loisirs sont aussi touchés, nous n'avons plus le temps de faire tout ce que nous voudrions... Il existe pourtant des règles simples pour améliorer notre rapport au temps. THINKSTOCK
Comment revenir à l'écoute de notre temps à nous, le temps intime ? Quelle est la part de nous-même leurrée par des loisirs clés en main ? Comment souhaitons-nous gérer notre vie et notre temps libre ? Souhaitons-nous un développement personnel de qualité ou n'appartenir qu'à la gamme infinie des distractions qui nous sont proposées ? Cette facilité à combler chaque temps mort conduit tout droit à l'ennui et au mal-être. Voici un nouvel enjeu essentiel à notre qualité de vie. Le combat ne se limite plus à gagner du temps libre mais à reconnaître "notre" temps, derrière les multiples occupations, celui en accord avec notre intimité et nos vraies aspirations. 38 minutes de temps libre ! Une étude européenne réalisée pour P&G révèle que les mères européennes disposent en moyenne de THINKSTOCK EXPERT seulement 48 minutes par jour de temps libre. Sans compter que les femmes ne réussissent pas toujours à s'en servir... Cette étude dresse aussi le bilan du nombre de minutes de temps libre des Françaises (temps où il n'y a pas d'obligation immédiate à se consacrer à un travail rémunéré, à l'éducation des enfants ou aux tâches ménagères). Résultat  : les Françaises disposent en moyenne de 38 minutes, soit 10 minutes de moins que la moyenne européenne ! Tandis que les Finlandaises, reines de l'organisation, s'en sortent avec 69 minutes de tranquillité. A noter  : l'âge des enfants influence les résultats. Une "jeune maman" (d'enfant de moins de 3 ans) se retrouve avec seulement 28 minutes par jour contre 49 pour les "mères de grands" (11 à 13 ans). En revanche, toujours selon l'étude "la différence entre un enfant unique (44 minutes) et 3 enfants (31 minutes) JACQUELINE KELEN, écrivain, auteure de L'esprit de solitude (Ed. La Renaissance du livre) Se ménager des temps de solitude « Il est toujours important de garder le contact avec soi-même. Quand on vit en couple ou en famille, on finit trop souvent par croire que l'on n'existe plus sans l'autre. Il est donc important de cultiver son jardin secret, de prendre du temps pour soi sans culpabiliser (ce n'est pas un acte égoïste !) , voire de se ménager un petit territoire bien à soi dans l'espace géographique familial. Une autre façon de se retrouver avec soi-même peut passer par la méditation. Le simple fait de rester chaque jour, assis un quart d'heure sans bouger, les yeux clos, dans le silence, est un formidable moyen de s'enraciner au plus profond de soi-même, et donc dans sa vie. Sans qu'il y ait pour autant d'implication religieuse ou spirituelle. Ce sont juste des retrouvailles intimes, un moment que l'on s'offre pour s'écouter, se comprendre, se recentrer. Et d'une certaine manière, se respecter. » « Tous les hommes se divisent, et en tous temps et de nos jours, en esclaves et libres ; car celui qui n'a pas les deux tiers de sa journée pour lui-même est esclave, qu'il soit d'ailleurs ce qu'il veut  : homme d'Etat, marchand, fonctionnaire, savant. » (Friedrich Wilhelm Nietzsche) n'est pas "flagrante". D'autant que ce minuscule recoin de liberté pour rester femme ne reste pas souvent libre  : Seulement 17% des mères européennes consacrent ces 48 ou 38 minutes à elles-mêmes ! Quand il devient urgent de s’arrêter… A force d'être disponible pour tous - patron, famille, clients, amis -, on a oublié de l'être pour soi. Les femmes sont les plus touchées. La prise de conscience se fait souvent lors d'un arrêt obligatoire - maladie, période de chômage, divorce, retraite -, qui provoque une cassure et oblige à reconsidérer toute l'organisation de l'existence. Se font alors ressentir le besoin et le désir de retrouver une sorte dhygiène" dans le rapport au temps. Plus vous vous sentez débordée, submergée, plus il est important, urgent même que vous vous arrêtiez. Parce que si vous ne décidez pas que vous allez prendre ce temps pour vous, personne ne le prendra pour vous. Et si vous ne le prenez pas, comme rien ne changera, vous conti- FÉMININPSYCHO 77 THINKSTOCK 23





Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Optimiste numéro 1 nov/déc 2015 Page 1Optimiste numéro 1 nov/déc 2015 Page 2-3Optimiste numéro 1 nov/déc 2015 Page 4-5Optimiste numéro 1 nov/déc 2015 Page 6-7Optimiste numéro 1 nov/déc 2015 Page 8-9Optimiste numéro 1 nov/déc 2015 Page 10-11Optimiste numéro 1 nov/déc 2015 Page 12-13Optimiste numéro 1 nov/déc 2015 Page 14-15Optimiste numéro 1 nov/déc 2015 Page 16-17Optimiste numéro 1 nov/déc 2015 Page 18-19Optimiste numéro 1 nov/déc 2015 Page 20-21Optimiste numéro 1 nov/déc 2015 Page 22-23Optimiste numéro 1 nov/déc 2015 Page 24-25Optimiste numéro 1 nov/déc 2015 Page 26-27Optimiste numéro 1 nov/déc 2015 Page 28-29Optimiste numéro 1 nov/déc 2015 Page 30-31Optimiste numéro 1 nov/déc 2015 Page 32-33Optimiste numéro 1 nov/déc 2015 Page 34-35Optimiste numéro 1 nov/déc 2015 Page 36-37Optimiste numéro 1 nov/déc 2015 Page 38-39Optimiste numéro 1 nov/déc 2015 Page 40-41Optimiste numéro 1 nov/déc 2015 Page 42-43Optimiste numéro 1 nov/déc 2015 Page 44-45Optimiste numéro 1 nov/déc 2015 Page 46-47Optimiste numéro 1 nov/déc 2015 Page 48-49Optimiste numéro 1 nov/déc 2015 Page 50-51Optimiste numéro 1 nov/déc 2015 Page 52-53Optimiste numéro 1 nov/déc 2015 Page 54-55Optimiste numéro 1 nov/déc 2015 Page 56-57Optimiste numéro 1 nov/déc 2015 Page 58-59Optimiste numéro 1 nov/déc 2015 Page 60-61Optimiste numéro 1 nov/déc 2015 Page 62-63Optimiste numéro 1 nov/déc 2015 Page 64-65Optimiste numéro 1 nov/déc 2015 Page 66-67Optimiste numéro 1 nov/déc 2015 Page 68